Depuis janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique independant - éducateur sportif breveté - moniteur guide de pêche multi-pêches
LOGO
b expert

LA pÊCHE A LA BOLOGNAISE

NOEUDS Le matériel de pêche présente la particularité d'être spécifique et les combinaisons infinies, selon le poisson recherché et la technique privilégiée, ce qui peut rendre la pêche complexe de prime abord. Vous trouvez sur cette boutique pour pratiquer la pêche, sous toutes ses formes, en eau douce comme en mer.  
voir
accueil> techniques de pêche> bolognaise>
la pêche à la bolognaise

LE COUP A LA BOLOGNAISE
Appelée aussi « pêche à l’italienne », cette technique du coup au moulinet et très efficace dans les rivières à courant soutenu et en absence de vent. Le montage est souple et s’adresse plus particulièrement à des poissons méfiants qui occupent la couche inférieure de l’eau et le fond de l'étendue d'eau.
Ce sont les Italiens de la région de Bologne qui ont lancé cette pêche au coup au moulinet. L’équipe nationale Italienne fit en 1992 une démonstration remarquée en remportant les championnats du monde. La pêche à la bolognaise se pratique avec une longue canne télescopique à anneaux (entre 5 et 8 mètres), un moulinet et un flotteur quillé et porteur. La canne permet de réaliser de longues coulées pour aller chercher les poissons dans les veines de courant, ce qui explique son efficacité dans les fleuves et les rivières profondes et dans celles temporairement puissantes lors de crues.

Quels sont les critères pour acheter une canne et faire « le bon » choix ?
La conception
Ces cannes sont prévues pour prendre de gros poissons et doivent s’adapter aux conditions de pêche (profondeur et vitesse). Elles sont donc puissantes et solides tout en étant malgré tout légères, maniables et parfaitement équilibrées.

  barbeau

Certaines cannes possèdent uniquement des anneaux fixes, d’autres possèdent aussi des anneaux mobiles sur le scion et le porte-scion pour mieux décoller le nylon et guider le flotteur, comme sur les nouvelles cannes « bombettes ». Cette technique de pêche est rarement utilisée en présence de vent puissant (à l’exception d’un vent soufflant de l’aval vers l’amont) puisque la bannière n’est pas noyée pendant l’action de pêche proprement dite.


L’action
Quels sont les critères pour acquérir une canne bolognaise ?

  • lancer des flotteurs de divers grammages (rarement en dessous de 3 grammes).
  • la nécessité de pêcher plus ou moins loin suivant la configuration du parcours.
  • pouvoir guider la ligne dans des veines d’eau plus ou moins rapides.
  • combattre le poisson de manière différente suivant son poids et sa combativité.
L ’action de la canne est donc le critère prioritaire après avoir déterminé sa longueur. Suivant les critères de construction du fabricant, la canne travaille sur toute sa longueur de manière différente suivant le nombre de brins.
Ainsi plus la canne est longue, plus l’action est souple.
  BOLOGNAISE

Les critères de fabrication prennent en compte les résultats escomptés suivant le rapport action-longueur. Une canne de cinq brins (6 mètres environ) sera plus « dure » qu’une canne de 8 ou 10 mètres. A contrario, une canne de huit brins sera plus souple, mais dans les deux cas la canne sera plus parabolique qu’une canne anglaise.


 

a/ l’action de pointe.
La pointe de la canne permet de contrôler la dérive de la ligne.
Elle accompagne le rush des beaux poissons et ramène d’autorité la prise à l'épuisette.
Elle accepte des montages sur nylon supérieur au 15/°°si cela est nécessaire.
Il existe désormais sur le marché des cannes d’action de pointe surpuissante pour la pêche extrême des gros poissons.
 
a/ l’action parabolique
C’est le blank de toute la canne qui accompagne le lancer et le ferrage du poisson.
Elles sont plus souples et leur utilité est recommandée pour les pêches délicates, plus fines sur des BDL pouvant descendre jusqu’au 8/°°La longueur.
Cette longueur (et la composition du matériau utilisé) influe directement sur son action et donc sur les attentes du pêcheur. La longueur dite classique est de 6 mètres, mais cette longueur est adaptée à la profondeur du parcours pêché (on utilise très rarement un flotteur coulissant).
La prise en main d’une canne supérieure à 6 mètres (de 8 ou 10 mètres) se justifie aussi parfois lorsque la dérive doit être fortement ralentie. Dans ce cas, le bras de levier pour décoller le maximum de nylon justifie cette longueur.
Une fois repliée, la longueur de ces cannes varie de 1,20 à 1.50 mètre, suivant le fabriquant.
Il existe aujourd’hui sur le marché des cannes bolognaises téléblocables qui permettent de modifier la longueur de la canne suivant les nécessités de la pêche.
 


bolognaise  

Le matériau
Etant donné le balancement provoqué par la flèche de la canne il est préférable de la choisir légère (en carbone, voire en composite), elle alliera fiabilité, précision et  maniabilité pour un confort de pêche parfait. Le revers de la médaille est qu'elles sont plus fragiles que les cannes en fibres.

Les anneaux
La plupart des cannes télescopiques en carbone ne nécessitent pas de renfort particulier aux anneaux. Les ligatures sont fréquemment réalisées (suivant le fabricant) par des spires recouvertes de vernis.
Le diamètre des anneaux est plus important que sur une canne anglaise et sont davantage surélevés. Pour la matière intérieure, la céramique a toujours la préférence des pêcheurs amateurs de beaux produits, et il est vrai aussi que la céramique dure a moins tendance à s’user prématurément.
N’oubliez  ‘’jamais’’ de recouvrir ces anneaux d’un capuchon pour les protéger pendant le transport car ils ont tendance à se voiler rapidement en cas de choc.

 

 

Talon et porte-moulinet
Pour ce type de canne, le talon est dans la même matière que le blank ou comme pour l'anglaise un talon de liège. Avec 6 ou 8 mètres de longueur, la bolognaise est relativement encombrante et un pommeau (si possible métallique) est le bienvenu pour déposer le talon de la canne sur le sol lorsque le pêcheur décroche le poisson, esche son hameçon, modifie sa profondeur de pêche ou déplace les plombs.Le porte-moulinet tubulaire à vis est recommandé pour stabiliser le moulinet qui risque de glisser lorsqu’il est bloqué uniquement par deux bagues sur la poignée



voir
ok
RETOUR ACCUEIL LES TECHNIQUES DE PÊCHE LES BONS COINS DE PÊCHE
LES POISSONS DE L'OCEAN LES POISSONS D'EAU DOUCE LES COQUILLAGES ET LES CRUSTACES
 
l'amorçage   recttes d'amorces   onglet farines
VOIR
L'AMORCAGE POUR LA PÊCHE AU COUP
  voir
RECETTES D'AMORCES PAR POISSON

  LIRE
REPERTOIRE DES FARINES

FACE BOOK pub
1MAX
tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légales