Depuis janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique independant - éducateur sportif breveté - moniteur guide de pêche multi-pêches LOGO
B esches

LA PRATIQUE DE l'AMORCAGE
DICTIONNAIRE DES FARINES Dans cet ouvrage, Daniel LAURENT propose une description complète de plus de 150 farines ainsi que 350 amorces originales prêtes à l'emploi et des fiches pratiques qui vous permettront de créer vos propres mélanges dans toutes les conditions et suivant les saisons.
Un livre qui va vous devenir indispensable

voir
accueil> répertoire> amorces-appats> comment amorcer >
comment et pourquoi amorcer
amorces, esches,
appât
s et graines
amorces - recettes-poissons
répertoire des farines
répertoire des appâts
répertoire des esches
répertoire des graines
répertoire des leurres
comment amorcer
comment mouiller l'amorce
pourquoi amorcer
amorces - utilisation
  AMOR9AGE   L'AMORCAGE
Lorsqu'il pratique de façon itinérante, le pêcheur se déplace en permanence à la recherche et la rencontre du poisson.

En revanche, s'il pêche "au coup", il demeure statique et ce sont les poissons qui se rassemblent sur un poste choisi et précis en amorçant.
L'amorçage a plusieurs objectifs - d'abord attirer les poissons sur le coup, puis les maintenir au même endroit, mais aussi, stimuler leur appétit et les sélectionner.

Pourquoi amorcer ?
L'amorce permet de prendre du poisson en utilisant correctement les bons mélanges.

Une erreur dans une composition peut gaver le poisson, qui, une fois repu, s'éloigne. Un amorçage trop bruyant peut faire fuir le poissonUn rappel trop léger risque aussi de faire changer le poisson de niveau (par exemple, le faire remonter vers la surface alors que l'appât, fixé au bout de la ligne se situe près du fond). Il n'existe pas de recette d'amorce miracle, ni d'amorce universelle mais toute une série de mélanges qui ont un rendement plus ou moins élevé, selon les saisons, les températures, le type et la couleur de l'eau, la profondeur et les poissons recherchés.

Le choix des amorces.
Le poisson est opportuniste. Si il trouve de quoi se nourrir à un endroit précis, il va revenir régulièrement.
Le pêcheur doit exploiter cette réaction naturelle du poisson en amorçant régulièrement. Tout le monde a entendu dire que "les anciens" préparaient leur coup au chènevis ou blé pendant plusieurs jours avant d'aller y pêcher. Il faut savoir que lorsque l'on pêche seul, n'importe quelle amorce (ou presque) attire du poisson. Il en va bien différemment en concours où la concurrence est rude.
Là, la qualité de l'amorce, mais aussi le choix de la bonne stratégie de pêche et aussi... le tirage au sort... feront la différence.



amorcage

Quelle amorce faut-il utiliser ?
La morphologie des poissons les oblige à se nourrir d’une certaine manière et le jeune pêcheur remarquera que la bouche de l’ablette est tournée vers le haut alors que celle du hotu est tournée vers le bas et s'alimentera sur le fond. S’il existait une amorce susceptible de pêcher partout tous les poissons, cela se saurait depuis longtemps. Par contre les pouvoirs spécifiques des ingrédients qui composent une amorce sont connus et ce mélange permet de sélectionner les poissons suivant les parcours La manière dont les farines « travaillent » est aujourd’hui bien connue, il est donc impératif de les associer correctement pour obtenir une bonne amorce.Une amorce est un mélange de plusieurs éléments qui permettent d’attirer et de maintenir les poissons sur « un coup ». Ces éléments sont pour grande partie des farines, des parfums et de la terre.

Les amorces déposées sur le coup sont composées de :

  1. chapelures et biscuits : pain moulu, cornet de glace, biscotte...
  2. farines et tourteaux : PV1, arachide, riz, coprah, maïs...
  3. esches animales : asticots, lombrics, vers de vase...
  4. appâts: chènevis, maïs, blé, pâtes, granulés...
  5. des arômes, des épices, des huiles, des fruits, des colorants...
  6. produits neutres : fenouil, terre, sable, graviers...

voir

amorces   amorces   les amorces
VOIR
L'AMORCAGE POUR LA PÊCHE AU COUP
  voir
RECETTES D'AMORCES PAR POISSON

  LIRE
REPERTOIRE DES FARINES

voir

RETOUR ACCUEIL TABLES SOLUNAIRES POISSONS D'EAU DOUCE POISSONS DE L'OCEAN POISSONS DE GUYANE COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
CALENDRIERS AMORCE ESCHE APPAT MONTAGE DE LIGNES TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS RECETTES CULINAIRES
FACE BOOK truite 1MAX logo tourisme
Le guide pratique de la pêche et des poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légales