Depuis janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique independant - éducateur sportif breveté - moniteur guide de pêche multi-pêches
LOGO
daniel EXPERT
POISSONS BLANCS - TRUITES
CARPES ET CARNASSIERS

NOEUDS Le matériel de pêche présente la particularité d'être spécifique et les combinaisons infinies, selon le poisson recherché et la technique privilégiée, ce qui peut rendre la pêche complexe de prime abord. Vous trouvez sur cette boutique pour pratiquer la pêche, sous toutes ses formes, en eau douce comme en mer.  
voir
accueil> répertoire eau douce > poissons t >
répertoire des poissons et des coquillages les noeuds et les montages les amorces et les appâts les techniques de pêche
répertoire des poissons d'eau douce
A B C D E F G H-I J-K L M N O P-Q R S T U-V-W-X-Y-Z

tanche TANCHE Dans nos eaux la tanche est certainement le cyprinidé le plus simple à reconnaître. La tanche est un poisson au corps trapu et comprimé latéralement. Coloration vert olive avec reflets dorés sur la face ventrale - Tête triangulaire avec un petit oeil rouge-orange - Lèvres épaisses avec un barbillon à chaque commissure - Nageoires sont arrondies.
lire
Tinca tinca

tete de boule TETE DE BOULE La forme sauvage est généralement terne, plutôt gris-olive avec une raie sombre s'étendant le long du dos et de côté, avec ventre plus clair. Une tache sombre orne le milieu de la nageoire dorsale. Les mâles reproducteurs présentent une excroissance charnue grise sur la nuque, ainsi que16 tubercules blancs sur le museau.
Pimephales promelas

soffie TOXOSTOMA Le toxostome, ou soffie ou blageon, est une espèce qui vit en bancs sur les fonds de galets des eaux vives. La forme est élancée, la bouche infère est en fente arquée. Le museau étroit est coniqueles, les lèvres sont dures et tranchantes. Nageoires peu colorées. Péritoine noir. Elle trouve l'essentiel de sa nourriture constituée d'algues et de petits crustacés et mollusques.
lire
Parachondrostoma toxostoma

TRUITE ARC EN CIEL TRUITE ARC EN CIEL La truite arc-en-ciel est originaire du nord-ouest de l'Amérique. Elle vit principalement dans les eaux fraîches et oxygénées des rivières et des lacs de montagne. Corps fusiforme, comprimé latéralement - Petite tête et bouche peu fendue, nageoire adipeuse, corps et nageoires dorsale et caudale ponctués de noir - Bande longitudinale irisée rose.
lire
Oncorhyncus mykiss

truite corse TRUITE CORSE

La truite corse présente un corps compressé latéralement, élancé et fusiforme. La tête, assez grosse, porte deux yeux moyens. La bouche largement fendue est dotée de deux mâchoires puissantes. La peau, recouverte de minuscules écailles est enduite d’un mucus. Le corps se termine par une nageoire caudale au bord externe concave, bien développée.

Salmo trutta macrostigma

TRUITE FARIO TRUITE FARIO La truite fario a un corps fuselé au pédoncule caudal épais recouvert de petites écailles - Grande tête, bouche largement fendue, commissure des lèves en arrière de l'aplomb de l'œil - Nageoires : dorsale réduite, seconde dorsale adipeuse, caudale à bord postérieur rectiligne - Coloration variable : jaune, gris anthracite, brune ou gris clair ; flancs avec points noirs.
lire
Salmo trutta fario

truite de lac TRUITE DE LAC Proche parente de la truite commune, la truite de lac ressemble davantage à un saumon qu'à une truite. Elle grandit et grossit très vite et peut dépasser le mètre de long, pour un poids de 10 à 15 kg. Comme les autres salmonidés, c'est sa nourriture qui donne à sa chair une délicate couleur saumonée.
Salmo trutta morpha lacustris

truite de mer TRUITE DE MER La truite de mer n’est pas différente de la truite fario au plan génétique, ce qui la distingue c’est le fait qu’elle passe sa phase de croissance en mer, son séjour en eau douce est le temps de sa reproduction, son cycle biologique est voisin de celui du saumon. A son arrivée en rivière, la truite de mer a une robe argentée et ponctuée de points noirs, elle brunit lors de sa migration vers les zones de fraie.
Salmo trutta morpha trutta

la pêche au coup   la pêche au feeder

La pêche au coup, plus familièrement appelée "pêche à la ligne flottante", est certainement la plus populaire de toutes les pratiques de pêche. Elle permet de prendre les poissons blancs et de réaliser de belles bourriches : ablettes, gardons, tanches, barbeaux, carassins, brèmes etc...
lire

Le quiver tip est un scion fin et souvent de couleur, qui permet de visualiser la touche lorsque le poisson se saisit de l’appât dissimulé dans le feeder déposé sur le fond de la rivière . Compliqué ? Pas du tout il n’y a pas plus simple. Ne cherchez pas les complications du langage anglo-saxon. Le quiver tip est un scion qui se fixe sur voir


la pêche à la bolognaise   la pêche à l'anglasise
Appelée aussi « pêche à l’italienne », cette technique du coup au moulinet et très efficace dans les rivières à courant soutenu et en absence de vent. Le montage est souple et s’adresse plus particulièrement à des poissons méfiants qui occupent la couche inférieure de l’eau et le fond de l'étendue d'eau.
voir
Apparue vers les années 1960, cette variante de la pêche au coup permet de chercher les poissons à grande distance. Lorsque ces cannes  souples, légères et agréables au toucher furent présentées au grand public, les pionniers de l’époque avaient déjà compris tous les avantages que cette technique pouvait apporter
voir

lire Répertoire des poissons d'eau douce lire Retour à l'accueil

FACE BOOK pub 1MAX tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légale