Depuis le 1er janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT rédacteur pêche et auteur halieutique independant
LOGO
V

les bons coins41 - LES MEILLEURS PARCOURS DE PECHE DANS LE LOIR ET CHER


Astucieux gilet de pêche permettant d’avoir à portée de main tous les accessoires de pêche
le toc


accueil> bons coins > loire et cher>>  


  LE PAYS OU LES PÊCHEURS SONT ROIS
Si autrefois ce département était prisé des rois de France, le Loir-et-Cher est désormais celui des pêcheurs et des touristes du monde entier qui viennent découvrir son riche patrimoine historique. Ici les pêcheurs sont comme des rois tant les parcours sont nombreux et poissonneux

Le département du Loir et Cher vous offre un large patrimoine piscicole avec le Cher, le canal du Berry, la Loire et de nombreux étangs sans oublier le plans d’eau de la Pinçonnière à Blois ou celui d’Onzain.
Les amateurs d’écrevisses pourront les piéger dans le canal du Berry à de Villefranche à Langon, le Pont de la rue Creuse, Villebrette, les Couriaux.
L’aspe, ce cyprinidé carnivore, est le poisson emblématique du Cher. Des spécialistes vous feront découvrir sa pêche aux leurres, si particulière, pour des prises pouvant dépasser les 6 kilos.



  LA DECOUVERTE
Le département est scindé en quatre grands terroirs bien distincts.
- Le Vendômois
Il se situe entre les coteaux vallonnés du Perche et la Vallée du Loir si cher à Ronsard. Les amoureux des jardins à la Française seront comblés au Manoir de la Possonnière ou dans le remarquable jardin du Plessis Sasnières.
- La Vallée du Cher
Ce sont les châteaux de Blois et de Chambord qui accueillent les nostalgiques de la royauté. Vous pourrez jouer les chevaliers en revivant le temps des croisades grâce aux spectacles équestres de qualité ainsi que des démonstrations de fauconnerie.
- La Sologne
Terre de mystères et de légendes cette contrée vous invite à découvrir son terroir qui se décline en étangs, forêts et landes. A faire en vélo car ces circuits offrent peu de difficultés pour une aventure en famille. Certains découvriront au détour d’un chemin une auberge pour découvrir la tarte Tatin, ou la « Maison du Braconnage » et la « Maison des Etangs ». Que du bonheur !
  - La Vallée des châteaux
Cette destination vous propose des rendez-vous en famille pour des séjours insolites et inoubliables comme le zoo de Beauval. Aux frontières des vignobles de la Sologne et de la Vallée du Cher, visitez le château de Moulin ou la ville souterraine de Borré. Dégustez sans modération les fromages de chèvre et les galettes de Saint Michel.


LA PECHE
Le département se distingue par trois grandes vallées piscicoles. Celle de la vallée du Loir et de la Braye, la vallée de la Loire et du Beuvron, la Vallée du Cher et de la Sauldre.
- La Vallée du Loir et de la Braye
Ce secteur le plus haut du département correspond au Perche et Perche Vendômois. Il s’agit d’une région vallonnée avec une multitude de petits ruisseaux abritant de belles populations de truites fario de souche naturelle.
La Braye est reconnue aussi pour ses brochets et le Loir est riche en carnassiers et poissons blancs.

Les plans d’eau dans ce secteur sont nombreux :
- les plans d'eau des Fontaines à Fontaines (gardons, carpes, tanches, brochets, sandres truites, perches).
- le plan d'eau de Riottes à Naveil (gardons, rotengles, carpes, tanches, brèmes, perches).
- le plan d'eau Fédéral de Saint Firmin Després (gardons, carpes, tanches, brochets, sandres et blacks bass).
- le plan d'eau de Trehet-la-Paquerie (gardons, rotengles, carpes, tanches, anguilles, brochets, sandres et perches)
- le plan d'eau de Villiers (gardons, rotengles, goujons, carpes, brochets et perches) pour ne citer que les plus importants.

- La Vallée de la Loire et du Beuvron
Au cœur des châteaux de la Loire, voici le dernier fleuve sauvage de France. Ici toutes les techniques de pêche sont envisageables depuis la petite ablette aux plus gros silures glanes, sans oublier le sandre et le brochet. Sur le Beuvron et ses affluents les eaux plus lentes sont davantage favorables à la pêche au coup.
Ici aussi les plans d’eau vous attendent pour des pêches de rêve : le plan d'eau de la Pinçonnière à Blois (gardons, carpes, tanches, brochets, sandres et black-bass), l’étang de Bel Air à Bracieux (gardons, carpes, tanches, brochets et black-bass), le plan d'eau fédéral d'Ouchamps (gardons, carpes, brèmes, tanches, brochets et perches).


La Vallée du Cher et de la Sauldre
La Sauldre possède un fort potentiel piscicole et cette rivière sillonne les typiques paysages de la Sologne à travers les bois, les landes et les zones humides. Plus au sud, la vallée du Cher se divise en deux secteurs distincts : le Cher sauvage en amont de Saint Aignan et le Cher canalisé plus en aval.

 

Pour les adeptes des eaux calmes, vous pourrez poser vos lignes sur les berges du canal du Berry, ou les nombreux plans d’eau. Le lac des Trois Provinces à Saint Aignan (gardons, carpes, carassins, tanches, ablettes, goujons, chevesnes, perches, brochets, sandres, blacks bass et silures). L’étang fédéral du Mouet à Saint Viatre (gardons, rotengles, carpes, tanches, brochets et sandres). Plan d'eau du Vieux Cher à Montrichard (gardons, carpes, tanches, brochets et sandres).

 
pate Ces pellets de pêche très haut de gamme sont riches en acides aminés libres et
en acides gras essentiels

voir

  L’aspe, le nouveau carnassier de la Loire
Un nouveau carnassier a fait son apparition dans le Loir et Cher. L'aspe attire les amateurs de sensations fortes et Damien du magasin Pro-pêche 41 m’a invité sur les berges de la Loire à Blois.
A l’origine l’aspe est un cyprinidé originaire du bassin du Rhin et qui a été repéré voici une dizaine d’années sur le Beuvron, certainement à l’occasion d’un empoissonnement de carnassiers.
Ce poisson est passé du Beuvron à la Loire où il y a trouvé une nourriture abondante et sa population explose depuis 4 ans. L’aspe se plaît dans ces courants, prolifère et il fait le bonheur des pêcheurs par ses attaques fulgurantes sur les leurres et pour ses qualités de combattant comparables à celles

  LES POISSONS BLANCS DE CHAUMONT-SUR-LOIRE
A Chaumont-sur-Loire s’écoule la Loire. Peu profonde, elle est piégeuse pour celui qui s’avance dans son lit. Elle donne un sentiment de calme mais aussi d’une force puissante prêt à en découdre avec celui qui voudrait la dompter.
J’ai déposé mes valises de l’autre côté du fleuve, à Onzain et à peine arrivé je me suis intéressé immédiatement aux contre-courants qui me semblaient de bon augure sous la première pile de pont.
Peu chargé, j’utilise une canne télescopique de 8 mètres, CDL en 10/100, BDL de 8/100, hameçon de 20, flotteur goutte d’eau de 0.50 gr.
Après un amorçage adapté à ce parcours (3000 étang + 3000 gardons + litou) j’ai agrainé quelques asticots dans la coulée.


  PECHE EN BASS-BOAT SUR LE CHER
Maxime Longeaux, guide de pêche référent en Loir et Cher, m’a donné rendez-vous à Montrichard pour une pêche embarquée sur le Cher canalisé, un parcours de quatre kilomètres, jugé très poissonneux.
Au programme, il prévoit de pêcher sur ce bief des carnassiers aux leurres (perches, brochets, blacks bass) mais aussi des chevesnes si le cas se présente.
La difficulté de ce parcours, en cette saison, est la présence d’herbes filamenteuses d’où l’intérêt du bass-boat pour pêcher l’externe de ces « grandes moquettes » qui stagnent en bordure, ceci avec des leurres de surface. Si la pêche se complique, Maxime prévoit d’utiliser des minnows pour peigner les bordures. Il faudra pêcher entre 30 et 70 cm sous la surface, sous ...

  LE GRAND SOUPEAU
Le domaine du Grand Soupeau est situé à Neung à sur Beuvron, sur la D 922, à 1 h 30 de Paris entre La Ferté Beauharnais et Chaumont sur Tharonne. Il s’agit d’un étang au milieu des bois, d’accès facile. Cet espace dédié à la pêche de la carpe possède un cadre idyllique et vous accueille dans une authentique ferme solognote du 19ème siècle, dont des chambres d’hôtes et une salle à manger agrémentée d’une grande cheminée.
Les bâtiments sont entourés de 4 Ha de prairies clos, avec différents accès par des allées forestières aux 40 Ha boisés offerts pour les randonnées.
La superficie du lac est de 1,5ha pour une profondeur moyenne de 1,40m et pour une population de 3 tonnes de carpes de 1 à 8 kg. Vous découvrirez le plaisir de

  LE TERTRE SUR LOIRE - Carpes et gardons à Avaray
Ici la Loire s’étale mais prend de la vitesse dans les deux courbes qui rompt la monotonie de son débit. Les carpistes les rois des berges, même en hiver grâce aux eaux chaudes. J’ai rencontré Patrick Landas, animateur du club carpes du secteur ainsi que de l’Ecole de pêche au coup pour les 8-12 ans et école de pêche au lancer pour les 12-16 ans. Il préconise de pêcher lourd et vérifications faîtes, ses plombs « spécial courant » ne font pas rire… Concernant les appâts, toutes les bouillettes sont bonnes ainsi que le maïs.
Les pêcheurs au coup trouveront quelques endroits pour installer leur encombrant matériel, mais la pêche est bonne ! Les gardons sont beaux, gras et rutilants

  En venant du Loiret, la Loire pénètre dans le département du Loir et Cher à hauteur de l’usine atomique de St Laurent des Eaux et quitte le département en aval de Rilly-sur-Loire.
Le passage du fleuve créé le fastueux paysage du « Val de Loire », ses nombreux parcours de pêche, ses bancs de sable changeant suivant les crues hivernales, ses châteaux et autres sites prestigieux.

La Cisse
Elle prend sa source à Lorges près de Pontijou et se jette dans la Loire à Vouvray, 85 km plus loin. Elle traverse 3 zones naturelles : la Beauce, la Gâtine et la Vallée de la Loire.
La Cisse est en première catégorie de l’embouchure de la Sourée et recèle de belles truites sauvages, puis passe en seconde catégorie sur les lots de St Lubin et Onzain. Vers Villeberfol et Conan, elle forme une petite retenue et propose une très belle population de poissons blancs, dont de nombreux goujons, tanches et gardons.


  Les poissons d’eaux vives de Blois
Sur la Loire, à Blois, se situe un parcours de pêche des poissons d’eaux vives très intéressant. Amateurs de la pêche à la bolognaise ou au stick vous trouverez-là des barbeaux, des chevesnes et des mulets qui vous donneront du « fil à retordre »…
Les bagarres sont spectaculaires, le matériel est mis à rude épreuve et le vainqueur du pêcheur ou du poisson n’est jamais celui que l’on croit.
Le poste idéal se situe aux pieds des escaliers du grand parking, après le bâtiment de la Croix-Rouge et vous pêcherez des escaliers ou en waders à la longue coulée si vous préférez déambuler le long la berge.
Le fond est régulier, dépasse rarement 1,50m mais le courant est lent, puissant. L’amorçage de départ sera constitué de 10 boules d’amorces de la taille d’un grosse orange.
Après un bel orage, les eaux sont teintées et un beau terreau sur hameçon n° 14 est vraiment recommandé (ajouter 50% de terre de rivière à l’amorce de base).

  Le plan d’eau de Chouzy sur Cisse
Ce plan d’eau est peu connu, les pêcheurs ne se bousculent pas… Et pourtant !
Voici un plan d’eau en limite de la ville plein de promesses. Il est riche de gardons, rotengles, carpes, tanches, brochets, anguilles... Les pratiquants de la grande canne ont là un terrain de jeux insoupçonnable si on ne jette pas une fois la ligne à l’eau !
La profondeur n’est pas vraiment importante (moins d’un mètre) et vous bénéficierez d’un site agréable, d’une berge bien entretenue et de toilettes publiques.
Pêcher fin si vous cherchez les gardons (ligne en 8/°°, flotteur droit de 0.40 gr, hameçon 22 et vers de vase) mais si c’est la carpe qui vous démange, plomb plat de 30 grammes et utilisez des petits appâts (bouillette fruitée de 10mm et micro pellet).
Pêche en barque et baignades sont interdites. Jeux d’enfants à proximité.


  Le plan d’eau d’Ouchamps
J’ai découvert ce plan d’eau au détour d’une balade « la route des châteaux ».
Bien qu’un peu en retrait de la route, un panneau avait attiré mon attention…
Quelques pêcheurs de loisirs avaient tendu leurs lignes pour prendre des carpes sur le fond et d’autres pêchaient la perche au flotteur en pic de hérisson. J’ai poussé plus loin, dans le virage et après un rapide sondage (entre 50 et 70 cm d’eau) je me suis décidé à faire une halte sur ce plan d’eau. Après un amorçage à 11 mètres, j’ai pêché de très beaux gardons et une dizaine de tanches à la canne à emmanchements. La pêche est simple, plaisante, le décor parfait et le silence vaut de l’or.
Mon amorce 1 paquet de 3000 étang, 1 paquet de 3000 gardons, une dose de Gardonix prune pour sucrer l’ensemble. Appâts gozzers et maïs.
Principales espèces piscicoles présentes : gardons, tanches, carpes, brochets, perches.

   
Plan d'eau de Chapoton à Mondoubleau
Un petit étang bien sympathique à découvrir en famille pour une pêche à la ligne. Les poissons sont vifs, notamment les gardons ou les brèmes et vous les pêcherez avec une canne télescopique de 6 mètres. Attention aux truites rescapées des lâchers. Pour tenter carpes et les tanches vous sortirez la canne anglaise pour atteindre l’îlot central (25 à 30 mètres) où elles aiment se mettre à couvert.
Principales espèces piscicoles présentes : gardons, carpes, tanches, brochets, silures, anguilles, truites arc-en-ciel.
  L’étang Choue Mondoubleau
Encore un joli parcours qui mérite le détour. Les berges sont accueillantes, bien ombragées ce qui ne gâte rien pour se protéger du soleil
Principales espèces piscicoles présentes : gardons, carpes, brochets, tanches, truites arc-en-ciel, sandres, perches. Deux cannes par pêcheur. Asticots autorisés
Pour le 14 juillet un repas et un feu d’artifices sont organisés sur les berges de l’étang la veille au soir. Bonne ambiance et surtout bonne chair : rillettes, andouillettes grillées et surtout le lièvre en terrine et les côtelettes de chevreuil.
  Le plan d'eau de la Coudraie.
Situé sur la commune de Tréhet il s’agit d’une ancienne carrière d'extraction de granulats qui a été acquise par la Fédération en 2005. Ce site recèle d’une très belle population de carpes dont quelques spécimens dépassant les 20 kilos. Il s’agit d’un parcours « carpe de nuit » sur réservation au moins 7 jours avant la date de pêche. Aménagements : parking, chemin d'accès sur le pourtour, accès camping-cars, toilettes sèches, tables de pique nique. Trois postes des pêches pour les personnes à mobilité réduite.


  L’étang de la Pinçonnière à Blois
Les pêcheurs à la grande canne à emmanchements seront comblés sur cet étang fédéral. C’est Jean Claude Thevenot qui me guide sur ce parcours riche en gardons, ablettes et tanches. L’amorce est sombre pour ne pas faire une tache visible sur le fond et Jean Claude pêche au fouillis.
Une demi-heure après l’amorçage, la pêche est belle. Les poissons viennent bien au rappel et Jean Claude insiste sur la zone amorcée où les poissons mordeurs sont venus s’installer. Son montage est simple mais efficace : le flotteur droit est de 0.60 gr pour 1.50 m de fond. Pour provoquer la touche, il anime régulièrement la ligne sans faire de déplacement trop rapide ou trop ample. Il tend la bannière puis soulève son flotteur de 5 cm et la ligne reprend sa position d’équilibre. Le gardon repère l’esche en mouvement et s’approchera pour l’aspirer tranquillement. Au bout de deux heures Jean Claude réalise une belle bourriche de nombreux gardons et de quelques brèmes. Un bon coin à connaître, sans nul doute.

FEDERATION DE PECHE
DU LOIR ET CHER

11 Rue Robert Nau, 41000 Blois

Téléphone : 02 54 90 25 60



amis pêcheurs, vous trouverez sur ma chaîne des films, des reportages
et des montages de lignes...
abonnez-vous !



TECHNIQUES DE PÊCHE
boutic
tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légale