Depuis le 1er janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT rédacteur pêche et auteur halieutique independant
LOGO
daniel

bons coins

05 - LE doubs


b Ces cannes allient légèreté, puissance et précision pour les amateurs de pêche en eau douce.
boutique mouche

accueil> bons coins > DOUBS>>  
DOUBS

CORNICHE DE GOUMOIS  

LA PÊCHE AU TOC SUR LE DOUBS VERS GOUMOIS
Le petit village franco-suisse de Goumois et son célèbre "rocher du singe", un lieu de rendez-vous incontournable pour tous les amoureux de la pêche à la truite.
La zone en amont de Goumois se distingue des secteurs en aval par son profil plutôt torrentueux.
Le dynamisme de ces eaux est d’ailleurs exploité localement par un parcours de canoë kayak de renommée internationale, secteur constituant la deuxième réserve de pêche de la Franco Suisse.
Malgré cette légère amputation, le pêcheur amateur d’eaux vives s’y régalera en toutes saisons et par tous les niveaux d’eau.
Le barrage du Theusseret marque la différence entre les secteurs calmes de l’amont et ses tumultueuses eaux en aval. Une portion d’environ 1 kilomètre de veines d’eaux rebondissant de rocher en rocher fera le bonheur des adeptes du toc ou du lancer à la recherche de truites et d’ombres, même si les moucheurs pourront par eaux basses exploiter redoutablement les lisses et queues de courants.
VOIR


les échelles   Mon prochain rendez-vous est à Charquemont.
Je dois y rencontrer Daniel Magdo, guide de pêche professionnel depuis 1997 sur ce secteur et qui m’attend pour une pêche au toc de fin de journée.

La rencontre est amicale.
Les regards se croisent et se font complices dès que l’on parle de la rivière et de ses poissons. C’est un vrai passionné de cette région et j’aime l’écouter parler.
Après quelques mots échangés, il décide alors de m’emmener dans le cadre enchanteur, vertigineux, accidenté du secteur du « Refrain » et des « Echelles de la mort » qui fût autrefois un lieu de passage pour la contrebande entre France et Suisse.      
Ces lieux témoignent aujourd’hui encore de la crainte suscitée jadis.

Daniel, à son tour me conte une de ces histoires, tout en surveillant attentivement la surface de l’eau.
Ce site chargé d’histoire, enclavé dans la haute vallée du Doubs ou « Vallée de la Mort », témoigne de la crainte suscitée jadis par ces lieux peuplés de légendes, où de nombreux accidents mortels se produisaient à l’occasion de la « bricotte ». Pratique généralisée sur la frontière franco-helvétique aux XVIIIème et XIXème siècles, la contrebande était en effet une activité lucrative.
Dans ce site impressionnant, on peut encore gravir les échelles qui permettaient aux contrebandiers de transporter à dos d’homme diverses marchandises (farine, sucre, café, tabac, etc.) en déjouant la surveillance des « gabelous » (douaniers).

Très vite nous décidons de changer de secteur, trop à l’ombre à notre goût pour réaliser de belles photos, et décidons de pousser jusqu’à Goumois.
Encore un site emblématique de ce superbe département qui n’en finit pas de m’étonner et de me surprendre.

Goumois
Le Doubs surgit de la vallée encaissée pour s’assagir dans un vallon plus ouvert.
Si Daniel a une prédilection pour la pêche à la mouche, en particulier la nymphe à vue, il n’oublie pas non plus que le toc est une technique qui se justifie sur certains secteurs, comme à l’amont de Goumois du côté du «Theusseret» ou bien encore plus haut du côté de «la Goule».
Nous nous dirigeons sur un secteur de rivière de taille moyenne, avec des parties torrentueuses.
S’il est préférable de pêcher en dérive aux beaux jours, la longue coulée est plus intéressante en début de saison, notamment dans les zones accidentées.
Pour cette technique dite de « montagne » Daniel apprécie une canne anglaise de 3.90 m, légère, réactive sans être trop rigide pour obtenir un ferrage qui ne soit pas trop violent et qui permet de brider le poisson sans faillir.
Nous nous approchons du bord de la rivière, et je me rends vite compte que cette eau basse et limpide risque de nous faire remarquer des poissons.
  goumois

L’alerte est vite donnée, et nous sommes du coup dans l’obligation de nous déplacer un peu plus en amont avec moultes précautions.
Je décide de ne plus bouger et j’évite de faire rouler les pierres sous mes pieds pour ne pas gâcher ces précieux instants.

Daniel se fait discret, et tente de se fondre dans le décor.

Daniel pêche en contrôlant au maximum sa dérive.
Le temps s’arrête, une truite se pend, et la belle technique de Daniel lui permet de la ramener sans brutalité, tout en étant très attentif à ne pas la blesser.
Nous faisons une photo rapidement avant de lui rendre sa liberté. Elle repart sans difficulté et sans demander son reste !
Le « coup du soir » est productif même si les truites sont rusées et déjouent souvent les plus habiles pêcheurs.
C’est encore une belle journée pleine d’émotions, de rencontres et de découvertes qui se termine en compagnie de Daniel.
Nous nous quittons déjà à regret.
La nuit tombe et je retourne à « l’Hôtel Taillard » tout proche de notre lieu de pêche.
Ce bel établissement 3 étoiles et presque aussi légendaire dans le secteur de Goumois que l’était le « Moulin du Plain ».
  goumois



pont franco suise de goumois   goumois le doubs



  Ici les pêcheurs y viennent pour le charme de l'endroit, l'accueil de Mr et Mme Taillard, les propriétaires (4 générations),l’'histoire et puis surtout pour la table et la gastronomie.
L'hôtel dispose de vingt chambres et suites grand confort dans une harmonie de tons chaleureux, d'objets chinés et de tableaux du propriétaire.
La famille Taillard perpétue une tradition d'accueil et de gastronomie dans cette ancienne ferme, devenue hôtel-restaurant Relais Saint-Pierre, qui domine la vallée du Doubs.
Le chef propose une cuisine authentique bien ancrée dans son terroir, accompagnée par une cave de plus de 300 crus. Piscine extérieure et salle de sport, détente, fitness avec sauna, jacuzzi.
Les murs ici se souviennent des récits de tous les grands noms de la pêche qui ont séjourné en ces lieux.

La nuit est désormais installée, le feu de la cheminée m'attire, et la tête pleine d'images, je finis devant par m'y assoupir.

Hôtel-restaurant Taillard***
3, route de la Corniche
25470 Goumois
03 81 44 20 75
www.hotel-taillard.fr
 


LA LOUE Le Doubs des villes, le Doubs des champs, le Doubs des rivières....
Ces trois-là racontent une histoire où les poissons et les pêcheurs ne sont jamais bien loin.
Ces trois racontent aussi des histoires qui ont forgé un destin commun au fil des ans..
.
LIRE
   
loue Dans ce magnifique département tout est prétexte pour rejoindre le bord de l'eau.
Le Doubs s'étale depuis la frontière franco-suisse et traverse le nord du département. Plus au centre le nom de rivières et de villes chantent agréablement à nos oreilles : la Loue, Goumois...

LIRE

voir
O
MA SELECTION - MES ENVIES  


amis pêcheurs, vous trouverez sur ma chaîne des films, des reportages
et des montages de lignes...
abonnez-vous !



FEDERATION DE PÊCHE DU DOUBS

4 Rue du Dr André Morel
25720 Beure

Téléphone : 03 81 41 19 09


cette page est en travaux... mais le pêcheur est souvent au bord de l'eau !

voir

TECHNIQUES DE PÊCHE
boutic
tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légale