site officiel de #laurentdaniel - auteur halieutique indépendant

LOGO
b expert carnassiers La pêche du brochet, du sandre et des autres carnassiers en plan d’eau comme en rivière offre des possibilités infinies et demande un matériel de pêche technique approprié, selon que vous aurez choisi de pêcher au posé, au vif, au lancer avec un leurre souple ou un poisson-nageur, un leurre de surface ou un spinnerbait... voir
LES TECHNIQUES DE PECHE
LE MORT-MANIE
accueil> techniques>
LES TECHNIQUES DE LA PECHE AU LANCER - LE MORT MANIE
monture

LE POISSON MORT MANIE
L'atout de cette technique est de présenter un apppât naturel ayant l'apparence d'un poisson en difficulté, proie favorite du brochet notamment puisqu'il n'aura pas besoin de produire un effort pour s'en emparer.
L'odeur, la forme, les couleurs, tout est réuni pour mettre le caranassier en confiance.
Gros rotengles, gardons, ablettes, brèmettes pourront être installés sur une monture adaptée à leur taille
.
En règle générale, ce sont les rotengles et les brèmettes qui ont le plus de succès...
En effet ces poissons sont larges et planent plus facilement lors du maniement.

La meilleure monture est celle créée par Drachkovitch avec parfois une petite modification qui consite à placer une partie du plombage sur l'axe.
Vous pouvez pour cela utiliser une longue olive fendue, ou percée, que vous aplatirez à l'aide d'un marteau par exemple.
Vous aurez le choix de modifier le poids de la chevrotine pour équilibrer au mieux l'ensemble et donner l'effet planant recherché.

Rien ne vous empêche d'augmenter la chevrotine lorsque vous abordez des fonds plus importants ou des courants soutenus en fleuve ou en rivière.
Donner une touche de couleur sur la chevrotine est bienvenue et incite le carnassier à mordre.

Faites preuve de raison, vous ne pourrez pas faire un "gros brochet" tous les jours, surtout si vous le conservez...
Si vous attrapez trois ou quatre beaux becs dans la saison, c''est déja un beau challenge.

Le secret de la prise d'un beau brochet ne réside pas essentiellement dans l'emploi de leurres ou vifs proportionnels à la taille de l'adversaire.
C'est même parfois le contraire (voir le record de France du silrue)
Il faut êttre entêté, insisté, sortir souvent dans des lieux différents.
.

manié
chauvet Insister sur les postes présumés avec ordre et méthode , prospecter les différents tronçons de rivière ou rives d'un lac (en Loire n'oubliez pas les boires) pour procéder par élimination et se consacrer aux plus intéressants. Prospecter de la berge, en barque et en float-tub.
La chance n'est pas de règle dans la traque des carnassiers. Il faut être là au bon moment avec le bon montage, la bonne présentation.
Ne restez pas derrière votre ordinateur si vous voulez prendre du poisson. C'est en multipliant les sorties que vous aurez peut-être le bonheur d'assister à la chasse de l'un des seigneurs d'eau douce: la masse déplacée et les coups de tête dans les vifs sont imptressionnats0 Il ne reste alors que vous face à lui... en bons prédateurs que vous êtes l'un et l'autre mais qui se respectent..
  • En barque et en sélectionnant bien le matériel, il est possible de sortir de très beaux poissons sur des cannes à manier.
    Certes,pour prendre de gtros brochets ou des silres, les cannes doivent être un peu plus puissantes que celles utilisées pour le sandre (sans pour autant posséder du matériel surpuissant), d'atant plus que le pêcheur trouvera plus de confort et de plaisir avec ce matériel léger.
    - La série Antarès 270 H ou les Diaflash sont excellentes.
    -Les mouli nets doivent être robustes, pas trop lourds, avoir un bon frein et un système d’enroulement à spires croisées pour la tresse plate.

    Les modèles comme les Shimano Stradic 4000 fb ou les aspires 4000 seront suffisamment puissants et légers.
    - La tresse, d’un diamètre compris entre 18 et 24 centièmes, permet de venir à bout de très beaux sujets, tout en permettant de décrocher facilement des obstacles posés au fond.

Le "Mort Manié" :
N'oublions pas que cette technique est redoutable quand on sait bien la maîtriser.
Si l'on veut obtenir de bons résultats, il convient de pratiquer avec la célèbre monture d'Albert DRACHKOVITCH ou avec les modèles qui lui ressemblent, parfois plombés à l'intérieur du poisson, ou bien encore allégés pour rendre l'appât plus planant.
manié
brochezt

Le montage
La monture classique doit subir quelques modifications.
Un lestage interne léger évite les bouclages par une chevrotine fixée sur une agrafe n°4.
Les deux triples WMC 8540 BK n°4 sont attachés par des empiles en tresse 25 /100 doublées.
Comme vifs, utilisez des gardons, des ablettes, ou des petits chevesnes d’une taille comprise entre 8 et 16 cm.
Au-delà, l’animation devient délicate.
A la belle saison, les silures sont dispersés, la pêche en dérive est souvent la plus productive.
La plombée de la monture doit être
relativement légère et être comprise entre 8 et 18 g selon le

courant ou le vent. Cela permet à la monture d’avoir une présentation plus planante et naturelle.

L’animation

Lancez votre monture et laissez la atteindre le fond.
Certains jours, les silures attaqueront votre monture avant même qu’elle atteigne le fond. Après avoir pris contact, décollez sèchement votre montage d’une quarantaine de centimètres et laissez-le redescendre lentement tout en surveillant attentivement votre bannière…
Les touches peuvent être très violentes ou relativement discrètes pour un poisson de cette taille imposante.

Une autre animation consiste à faire évoluer votre monture entre deux eaux par des mouvements amples, plus ou moins saccadés. Parfois, sur le coup du soir, cette façon de procéder est vraiment valable, notamment quand les silures sont en activité.
A partir de la fin de l’automne et pendant l’hiver, les silures s’alimentent moins, ils se regroupent dans les fosses plus ou moins profondes. Il est tout à fait possible de faire de très belles pêches de silures en plein cœur de l’hiver, à condition toute fois d’insister un peu plus sur ces zones et de faire des animations minimalistes.
Pendant cette période, le moindre petit redoux va mettre les silures en activité, aussi sachez en profiter.
Combattre de si gros poissons avec ce genre de matériel « léger » procure davantage de sensations et de plaisirs…
Il suffit simplement de prendre son temps durant le combat !


  • RESUME
    Les cannes à manier sont légèrement plus puissantes que celles utilisées pour le sandre.
    La tresse d’un diamètre compris entre 18 et 24 centièmes permet de venir à bout de très beaux sujets
    Quelquefois les touches sont relativement discrètes pour un poisson de cette taille imposante
    A la belle saison les silures sont dispersés et la pêche en dérive est souvent la plus productive
    A partir de la fin de l’automne et pendant l’hiver les silures se regroupent dans les fosses
 
Toutes les techniques de pêche pour prendre tous les poissons
COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
AMORCE ESCHE APPAT TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS
FACE BOOK coup 1MAX tp

la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légale