site officiel de #laurentdaniel - auteur halieutique indépendant

LOGO
b expert carnassiers La pêche du brochet, du sandre et des autres carnassiers en plan d’eau comme en rivière offre des possibilités infinies et demande un matériel de pêche technique approprié, selon que vous aurez choisi de pêcher au posé, au vif, au lancer avec un leurre souple ou un poisson-nageur, un leurre de surface ou un spinnerbait... voir
LES TECHNIQUES DE PECHE
LE JIGGING
accueil> techniques>
LES TECHNIQUES DE LA PECHE AU LANCER - LE JIGGING
jigging LE JIGGING ou DANDINE
La pêche à la dandine se pratique de plusieurs manières, avec différents leurres, qu’il s’agisse de cuillers à dandiner, de poissons d’étain et d’un jigging shad-rap.

Parmi ces différentes techniques, la pêche au jigging est la plus productive en toutes saisons.

Conçus à l’origine pour pêcher sous la glace, les jiggings se révèlent très pêchant toute l’année, avec un maximum de rendement durant les mois les plus froids de l’hiver.

C’est très justement à cette période, que certaines techniques comme le plomb palette,

ou les «Crank baits» donnent de moins bons résultats.
Beaucoup de pêcheurs pensent que cette pêche est réservée au propriétaire d’embarcation alors qu’il est parfaitement possible de très bien pratiquer à partir de la berge.

Pour cela il suffit de monter une tresse de 14 à 16/100 sur le moulinet, ce qui ne gênera en rien l’action du leurre et permettra de tordre les hameçons en cas d’accrochage et ensuite récupérer le montage.

leurre Description.
Le point d’attache est centré sur le dos, un long hameçon sort au niveau de la queue et l’autre devant la tête. Un hameçon triple se positionne sur l’axe du ventre du leurre (voir lci-contre).
La queue est constituée d’une bavette plastifiée qui a pour rôle de faire tourner le leurre lors de la descente.
Ils existent en différents grammages et si les 21g sont plutôt adaptés aux eaux profondes ou sur des poissons agressifs, les 14 g sont des modèles un peu passe-partout.
Les modèles plus légers conviennent parfaitement pour la pêche de bordure n’excédant pas les 2 ou 3 mètres de profondeur.

L’animation Laissez descendre le leurre au fond. Prenez contact et imprimez un mouvement rapide qui le fera tourner plus rapidement. Une fois que le jigging touche le fond une seconde fois, recommencez. Cette animation va faire tourner le leurre sur le même lieu, très vite, et ainsi il va décoller des nuages de sédiments, ce qui ne laissera pas les perches indifférentes. Une autre animation consiste à faire des tirées plus molles et plus longues, ce qui fera nager le leurre, autant de l’avant vers l’arrière, que de droite à gauche.Aucun autre leurre ne nage de cette façon.

Entre les animations, il est parfois intéressant de bloquer le leurre en station immobile, ce qui peut provoquer quelques attaques supplémentaires.
Cette technique capture souvent les plus grosses perches, mais ne vous y trompez pas, sandres et brochets ne restent jamais insensibles bien longtemps devant un jigging bien animé.

  • RESUME
    Le jigging Shad-rap est armé de deux hameçons simples et d’un triple.
    L’animation se fait de manière verticale par l’attache située sur le dos du leurre.
    Il est possible de pêcher de la berge en utilisant une tresse
    Le leurre doit remuer le fond et imiter un poisson fouillant le benthos.
    Le leurre possède une bavette arrière qui le fait tournoyer sur lui-même à la descente

Toutes les techniques de pêche pour prendre tous les poissons
COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
AMORCE ESCHE APPAT TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS
FACE BOOK coup 1MAX tp

la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légale