Depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique independant - moniteur guide de pêche breveté multi-pêches - éducateur sportif BP Jeps
LOGO
portrait expert

la peche du GARDON

BOU CANNES ANGLAISES
Au coup, pour atteindre les poissons blancs, la pêche à l'anglaise est une technique redoutable qui nécessite un bon matériel fiable et de bonne qualité. Cannes et extensions
VOIR
accueil> techniques de pêche> gardon> rivière>

LA pêCHE DU GARDON à LA GRANDE CANNE EN RIVIèRE


luzech   LA PECHE A LA CANNE A EMMANCHEMENTS
On associe systématiquement le flotteur plat aux pêches de gros poissons en rivières car son utilisation s’avère souvent supérieure à un flotteur classique. Cette technique permet d’explorer le coup et de localiser le poisson avec beaucoup plus de précision, soit en ralentissant soit en bloquant complètement la ligne.
Voici comment faire dans le détail, dans l’Oise à Eragny

L’aguichage est une animation spécifique qui permet d’attirer la curiosité des poissons en le rendant plus attractif.
Suivant le parcours de pêche, cet aguichage se modère et la composition de l’amorce joue toujours son rôle essentiel, puisqu’il s’agit bien de rameuter les gardons
«sur un coup ».

Considérations générales
La pêche en rivière lente ressemble beaucoup à la pêche en grand canal. La végétation en plus peut-être... Néanmoins, vous devrez trouver la cassure pour tenter les gardons. Simple lorsque la rivière est lente, plus compliquée lorsque le courant est soutenu...
N’oubliez pas que la vitesse diminue au fur et à mesure que vous approchez du fond !
animation   Donc si les courant est fort en surface il est quasiment nul sur le fond, d’où la difficulté de présenter correctement l’appât.
S’il dérive au fond à la même vitesse que le courant de surface, vous n’aurez aucune de chance de tromper votre « partenaire »
En hiver ou en automne, lorsque la rivière est en crue, rapprochez-vous des berges, à l’intérieur des virages.
Si des quais bétonnés protègent les berges, vous aurez toutes les chances de les trouvez en faisant passer votre appât à ras des murets.
Dès les premiers jours de l'automne, la rivière se gonfle, prend de la vitesse et parfois des crues ponctuent ces périodes.
Ceci est encore plus vrai en hiver.
Pendant ces périodes les gardons se rapprochent des berges, à l'intérieur des courbes, là où le courant est à son minimum.
Ceci leur évite de gaspiller de l'énergie pour se maintenir dans le courant.
Au printemps pour pêcher des berges riche en végétation, vous devrez prospecter en priorité les nénuphars et les roseaux qui bordent les rives sur deux ou trois mètres.
Ce sont des postes à gardons que vous pourrez pêcher au chènevis.
Si vous avez près de chez vous une rivière qui est ouvragée (déversoirs, petites retenues) les gardons seront en bancs serrés derrière le bouillement principal du courant, en aval de l'ouvrage.
Des postes à privilégiés en été !
Les rivières à forte végétation sont du « pain béni » pour le pêcheur !
Si vous pouvez pêcher plusieurs jours de suite sur le même coup, n’hésitez pas à utiliser le chènevis... redoutable !
Trouvez un poste sous canne dans un banc de végétation et agrainez régulièrement le coup.
La ligne doit être souple mais se mettre en place rapidement sinon les loupés seront nombreux.
Lorsque ces berges sont aménagées, parfois même ils s'agit de quais bétonnés, laisser descendre à ras des murets, un petit ver de terreau esché sur un hameçon numéro 16 ou 14...

La tactique
Lorsque l’on pêche dans une rivière, l’appât suit exactement la veine du courant.
Cette coulée propose l’appât à la même hauteur d’eau, supporté en cela par le flotteur, mais il n’en reste pas moins que cette présentation de l’appât est «entravée» par le nylon.
En créant un arrêt relativement bref du flotteur, ceci remonter l’appât vers la surface, plus ou moins vite suivant la vitesse de ce courant.
Puis en relâchant la ligne, l’appât redescendra progressivement avant de reprendre son cours régulier pour se présenter une nouvelle fois avant le bas de ligne, les plombs etc…

Astuce : faites toujours un " faux ferrage" en fin coulée, car c’est souvent à ce moment-là que se produit la touche.
Cette tactique « d’aguichage » peut aussi se réaliser en l'absence de courant en soulevant votre montage de la hauteur du flotteur et en le laissant redescendre progressivement.
Sur le fond, votre appât suit le mouvement, plus lentement encore,  et attire irrésistiblement la curiosité des gardons au moment où l’appât va soit « décoller » soit se « poser » (voir le croquis ci-contre).

Les amorces
Les farines utilisées pour la pêche du gardon se créent, se modifient et se colorent suivant la nature du fond, la vitesse (ou l’absence) du courant et la température de l’eau suivant la saison.
Une alchimie complexe qui ne laisse rien au hasard, d'où la complexité de la création des amorces.

Stratégies pour la pêche en eaux lentes.
- Le flotteur droit effilé en absence de vent est le meilleur atout grâce à son extrême sensibilité. La ligne proposée ci-contre est valable pour la pêche aux esches vivantes (asticots, vers de vase etc…).
- Pour une pêche difficile, étalez la plombée en remontant les plombs vers le flotteur.
- Pour la pêche à la graine, regroupez les plombs vers le raccord du bas de ligne
- Un hameçon de 16 ou de14 est préférable pour pêcher à la graine.
- L’amorce à base de chènevis moulue est une excellente formule, que vous pêchiez à la graine ou aux appâts vivants.

Rappel des bases essentielles
Quelquefois la rivière lente s'apparente fortement à un canal au fond irrégulier.
Pour pêcher juste, vous devrez trouver la cassure du lit principal, là où l'eau poursuit son cours, même lorsque la rivière est à son plus bas niveau.
Parfois cette cassure est au milieu du cours d'eau, parfois en bordure, notamment danos les courbes.
Ce sont dans ces endroits que se tiennent les plus gros gardons...


v   LA PECHE EN FLEUVE
La pêche en fleuve est plus compliquée dès qu’il y a un gros volume, mais les gardons sont souvent beaucoup plus gros.
Le plus difficile est de trouver un poste au fond propre avec une coulée lente à une dizaine de mètres de la berge.
Ne cherchez pas le large, les plus belles bourriches se font sous la canne.
Les turbulences occasionnées par des obstacles ou des hauts fonds sont à délaisser, sauf si vous pêchez au feeder, mais il n’est pas du tout certain que ceci soit la seule bonne tactique pour prendre les gardons.
Par contre si vous pouvez vous positionnez à l’aval d’un pont ou de murets faisant barrages, voilà des postes très efficaces !
C’est surtout en été et en automne que vous ferez vos plus belles pêches en fleuve.
Quelques'uns possèdent une ripisylve très intéressante dont il faudra tenir compte, car les beaux poissons sauront utiliser ces havres de repos pour compléter leur repas par les insectes morts (après la fécondation) qui tombent dans l’eau.

voir

gardon
  amorces   lire   albert bouvier
Identification du gardon
Le gardon aime les lacs, les cours d'eaux à faible courant et les eaux rapides. Il supporte toutes les températures et les taux d'oxygénation relativement faibles.
lire
  Les amorces pour le gardon
Le gardon est le poisson préféré des pêcheurs au coup pour les rassembler "un coup".
La fabrication d’une amorce n’est pourtant pas si compliquée que cela.

lire
  Amorces pour l'étang
La réussite d’une sortie en étang pour prendre des gardons et faire une belle bourriche, demande une préparation soignée des lignes, mais aussi un choix tactique bien particulier...
lire
  L'univers du gardon
Voici le poisson blanc par excellence, le gardon, poisson roi des pêcheurs à la ligne.
Il est vrai que sa présence dans les eaux françaises est la plus subtile, aussi voici comment ...
lire

lire   gardon   anglaise   bolognaise
Montage pour le gardon
Dans les canaux navigables, de 20 à 30 mètres de large, les poissons se tiennent plutôt au milieu du canal, que naviguent ou pas des péniches.
LE GARDON

  le gardon - l'anglaise au coulissant
Dès l’arrivée du printemps, dans les étangs peu profonds, les gardons sont actifs et se tiennent dans les fonds.
Puis, avec les beaux jours, les...
lire
  le gardon - l'anglaise fixe
Dès l’arrivée du printemps, dans les étangs peu profonds, les gardons sont actifs et se tiennent dans les fonds.
Puis, avec les beaux jours, les gardons remonteront vers la...
lire
  le gardon à la bolognaise
La pêche à la bolognaise se pratique avec une canne télescopique de 5 à 8 mètres munie d’un moulinet du type « pêche à l’anglaise ». La pêche du gardon étant en général
lire

gardon   benjamin pages   peche du gardon   david

le gardon à la grande canne
Lorsque des bancs entiers de gardons arrivent sur le coup la pêche semble bien facile…
Mais lorsque les gardons chipotent, même le pêcheur de concours doute et se pose...
lire

  le gardon en canal
Canal du Midi, de Bourgogne, d’Orléans, du Blavet ou encore de la Deule, autant de canaux navigables ou non, qui constituent aujourd’hui en France un réseau fluvial aussi... lire
  le gardon en hiver
La pêche au coup ne s’improvise pas et si l’amorçage permet de faire venir les poissons blancs sur le coup, c’est toujours le montage de ligne qui sera l’élément déterminant pour...
lire
  le gardon en rivière
On associe systématiquement le flotteur plat aux pêches de gros poissons en rivières car son utilisation s’avère souvent supérieure à un flotteur classique. Cette technique...
lire
             
pla   gardon   feeder   épuisette
le gardon au flotteur plat
On associe systématiquement le flotteur plat aux pêches de gros poissons en rivières car son utilisation s’avère souvent supérieure à un flotteur classique. Cette technique ...
lire
  le gardon des débutants
Qui n’a jamais succombé à une « bonne friture de gardons » ?
Voilà bien un sujet sur lequel tout le monde se plaît à être d’accord autour de la table et d’une boisson bien fraîche...

lire
 

le gardon au feeder
Notre beau pays possède de nombreux petits canaux dont l'intérêt halieutique est indéniable et pourtant ceux-ci ne sont que peu fréquentés par les pêcheurs au feeder. Ceci peut
lire

  le gardon suivant les saisons
Recherchez  les zones peu profondes... L’appel irrésistible des asticots frondés est plus rentable que des boules de farines, trop sonores, qui les feront fuir vers d’autres lieux...
lire

stick gardon
le gardon au stick
En France, nombreux sont ces biefs au courant vif et peu profonds, ressemblant à s’y méprendre à des rivières à truites. Leurs eaux claires et bien oxygénées sont des lieuxs lire

RETOUR ACCUEIL LES TECHNIQUES DE PÊCHE LES BONS COINS DE PÊCHE
LES POISSONS DE L'OCEAN LES POISSONS D'EAU DOUCE LES COQUILLAGES ET LES CRUSTACES

FACE BOOK
boutique
1MAX
tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légales


gardon   gardon   anglaise   bolognaise
Montage pour le gardon
Dans les canaux navigables, de 20 à 30 mètres de large, les poissons se tiennent plutôt au milieu du canal, que naviguent ou pas des péniches.
LE GARDON

  le gardon - l'anglaise au coulissant
Dès l’arrivée du printemps, dans les étangs peu profonds, les gardons sont actifs et se tiennent dans les fonds.
Puis, avec les beaux jours, les...
lire
  le gardon - l'anglaise fixe
Dès l’arrivée du printemps, dans les étangs peu profonds, les gardons sont actifs et se tiennent dans les fonds.
Puis, avec les beaux jours, les gardons remonteront vers la...
lire
  le gardon à la bolognaise
La pêche à la bolognaise se pratique avec une canne télescopique de 5 à 8 mètres munie d’un moulinet du type « pêche à l’anglaise ». La pêche du gardon étant en général
lire

gardon   benjamin pages   peche du gardon   david

le gardon à la grande canne
Lorsque des bancs entiers de gardons arrivent sur le coup la pêche semble bien facile…
Mais lorsque les gardons chipotent, même le pêcheur de concours doute et se pose...
lire

  le gardon en canal
Canal du Midi, de Bourgogne, d’Orléans, du Blavet ou encore de la Deule, autant de canaux navigables ou non, qui constituent aujourd’hui en France un réseau fluvial aussi... lire
  le gardon en hiver
La pêche au coup ne s’improvise pas et si l’amorçage permet de faire venir les poissons blancs sur le coup, c’est toujours le montage de ligne qui sera l’élément déterminant pour...
lire
  le gardon en rivière
On associe systématiquement le flotteur plat aux pêches de gros poissons en rivières car son utilisation s’avère souvent supérieure à un flotteur classique. Cette technique...
lire
             
pla   gardon   feeder   épuisette
le gardon au flotteur plat
On associe systématiquement le flotteur plat aux pêches de gros poissons en rivières car son utilisation s’avère souvent supérieure à un flotteur classique. Cette technique ...
lire
  le gardon des débutants
Qui n’a jamais succombé à une « bonne friture de gardons » ?
Voilà bien un sujet sur lequel tout le monde se plaît à être d’accord autour de la table et d’une boisson bien fraîche...

lire
 

le gardon au feeder
Notre beau pays possède de nombreux petits canaux dont l'intérêt halieutique est indéniable et pourtant ceux-ci ne sont que peu fréquentés par les pêcheurs au feeder. Ceci peut
lire

  le gardon suivant les saisons
Recherchez  les zones peu profondes... L’appel irrésistible des asticots frondés est plus rentable que des boules de farines, trop sonores, qui les feront fuir vers d’autres lieux...
lire

stick gardon
le gardon au stick
En France, nombreux sont ces biefs au courant vif et peu profonds, ressemblant à s’y méprendre à des rivières à truites. Leurs eaux claires et bien oxygénées sont des lieuxs lire


FACE BOOK
boutique
1MAX
tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légales