Depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique independant - moniteur guide de pêche breveté multi-pêches - éducateur sportif BP Jeps
LOGO
b expert

LES CONSEILS DE L'EXPERT

pub coup LA PÊCHE AU COUP C'est la pêche de nos débuts mais qui reste toujours aussi agréable à pratiquer. Vous trouverez dans la boutique un grand choix utiles de cannes, de moulinets, flotteurs, boites de plombs et hameçons.
bouton voir
accueil> techniques de pêche> coup>>
la pêche au coup
onglet
techniques de pêche

pêche coup

 
 


  anglaise

LA PÊCHE AU COUP
La définition exacte de la pêche au coup est la suivante :
La pêche au coup est une méthode qui consiste à déposer des amorces, des esches et des appâts pour attirer avec précision les poissons blancs sur "un coup".
Elle se pratique avec ou sans moulinet, avec ou sans flotteur.


La pêche à la grande canne à emmanchements (dite à emboîtement) est la plus utilisée en concours et en compétition. Elle est composé de 7 à 13 brins suivant la longueur de la canne.
La pêche à la canne télescopique est l'ancêtre de la pêche à la roubaisienne. La ligne est aussi longue que la canne ce qui est un inconvénient pour un contrôle de ligne parfait.
La pêche à l'anglaise est une pêche flottante au moulinet qui est surtout utilisée
en étang et en grand canal pour pêcher à longue distance.

La pêche à la bolognaise est une pêche à la ligne flottante davantage utilisée en grande
rivière et en fleuve.
Elle permet de contrôler plus facilement la dérive de la ligne.
La pêche à la plombée (quiver -feeder - method feeder) pêche moderne de la pêche à la calée, c'est une pêche au moulinet permettant de pêcher au posé sur le fond et à l'amorçage.
Le pôle feeder est une méthode alliant la pêche à la grande canne et le feeder. Interdite en concours elle est peu utilisée par les pêcheurs amateurs.


la pêche au coup   La canne à emmanchements
En rivière, en présence de courants la canne à emmanchements permet de contrôler la ligne.
Le pêcheur peut varier les aguichages tout en restant en contact avec la ligne :
- pêche à retenir
- pêche à passer
- pêche à bloquer.
Cette canne permet aussi d’utiliser des kits multiples qui portent des flotteurs différents.

Les inconvénients
Le prix de la canne...et de plus cette technique nécessite également beaucoup  d’accessoires. L’entretien est plus contraignant et l’ensemble nécessite davantage de précautions de l’utilisateur. La pêche à la ligne flottante pratiquée avec une grande canne à emmanchements dépend avant du choix du parcours, des matériels utilisés, de la composition des amorces et des esches utilisées.
lire

lire   La pêche à l'anglaise
Cette variante de la pêche au coup permet de chercher les poissons à grande distance.
Lorsque ces cannes  souples, légères et agréables au toucher furent présentées au grand public, les pionniers de l’époque avaient déjà compris tous les avantages que cette technique pouvait apporter à la pêche au coup. L’un de ces pionniers,  Daniel Maury, fut certainement « le » précurseur de cette pêche en France et même l’inventeur du nom : la pêche à l’anglaise.
Ce sont nos voisins d’Outre Manche qui ont mis au point cette technique.
Les pêcheurs français adaptèrent cette pêche au moulinet aux spécificités de nos cours d’eaux et dès le début des années 80 les fabricants emboîtèrent le pas à ces quelques pêcheurs d’avant-garde comme Fortuné Jaguelin et Guy Hébert qui furent de fervents partisans de «cette nouvelle pêche au coup».

Les avantages: Cette technique permet de prendre les plus beaux poissons qui stationnent au large.
Le coût de la canne et du moulinet est meilleur marché que la canne à emmanchement.
lire

lire   La pêche à la bolognaise
Appelée aussi « pêche à l’italienne », cette technique du coup au moulinet et très efficace dans les rivières à courant soutenu et en absence de vent. Le montage est souple et s’adresse plus particulièrement à des poissons méfiants qui occupent la couche inférieure de l’eau et le fond de l'étendue d'eau. Ce sont les Italiens de la région de Bologne qui ont lancé cette pêche au coup au moulinet. L’équipe nationale Italienne fit en 1992 une démonstration remarquée en remportant les championnats du monde. La pêche à la bolognaise se pratique avec une longue canne télescopique à anneaux (entre 5 et 8 mètres), un moulinet et un flotteur quillé et porteur.
La canne permet de réaliser de longues coulées pour aller chercher les poissons dans les veines de courant, ce qui explique son efficacité dans les fleuves et les rivières profondes et dans celles temporairement puissantes lors de crues.
Les avantages: Cette technique est également très efficace pour pêcher dans les rivières mais aussi au flotteur fixe dans les plans d'eaux de grande profondeur (entre 4 et 8 mètres)
lire

lire  

La pêche au quiver tip
Pas très onéreuse, cette pêche permet de pêcher les poissons blancs avec un amorçoir posé sur le fond.
la canne mesure environ 2,60m à 3,00m et le porte scion reçoit un quiver tip en fibre de verre ou en carbone de couleur. Le moulinet prévu pour pêcher à l’anglaise est parfait, sinon un moulinet capoté est parfait pour faire face aux perruques provoquées par le vent. Le nylon doit couler facilement (Feeling Anglaise) de 14 à 16/100 avec un brin de 3,00m plus fort (20/100) à 2,00m du BDL pour résister aux nombreux lancers du feeder lesté.

Méthodes:
Le "cage feeder" est une cage d’amorce montée en dérivation avec une potence de 15cm et le BDL mesure environ 60cm. Un trépied permet de recevoir la canne à l’horizontale.
Le" méthod feeder" est un plomb enrobé d'amorces.
La technique de pêche est identique que la précédente ainsi que la canne et le moulinet
lire


 

La pêche au stick
Cette pêche vient du nom du flotteur anglais que l’on utilise pour cette technique, ressemblant à un bâton, en anglais « stick ». Elle nécessite peu de matériel et peut se pratiquer facilement de manière itinérante.
Le flotteur.
C’est un flotteur portant entre 0,80gr à 2gr, sans antenne ni oeillet, de forme longiligne et maintenu sur la ligne en deux points par une gaine de silicone. La partie basse et lourde du flotteur est un gage de stabilité qui permet un excellent contrôle de ligne. Cette « quille» est directement montée sur le fil du moulinet et s’apparente à une ligne classique pour le coup, mais les plombs doivent être étalés sur toute la ligne, pour un maximum de souplesse. Dans la pure tradition, la pêche au stick se pratique debout, canne tenue d’une main tandis que l’autre sert à agrainer, base essentielle de cette technique.
Avantages
lire


voir
ok
RETOUR ACCUEIL LES TECHNIQUES DE PÊCHE LES BONS COINS DE PÊCHE
LES POISSONS DE L'OCEAN LES POISSONS D'EAU DOUCE LES COQUILLAGES ET LES CRUSTACES
 
l'amorçage   recttes d'amorces   onglet farines
VOIR
L'AMORCAGE POUR LA PÊCHE AU COUP
  voir
RECETTES D'AMORCES PAR POISSON

  LIRE
REPERTOIRE DES FARINES

coquillages   poisson d'eau docue   poissons de la mer
Les coquillages sont des "coquilles" dures qui recouvrent, protègent et enferment des animaux marins à chair molle, nommés mollusques. Lorsqu'il meurt, sa coquille est ballottée par les vagues et vient s'échouer sur la plage avant de devenir une poudre fine...
lire
  La pêche des carnassiers, de la truite et des poissons blancs passionnent depuis des siècles les pêcheurs. Autrefois nécessité alimentaire, elle est devenue cueillette au siècle dernier et passion aujourd'hui : celle de tenter d'être plus malin que le poisson...
lire
  Les embruns, le ressac, les marées, les chutes dans les rochers, la puissance des poissons combattus voilà ce qui attends le pêcheur du bord de mer. Ceci exige une connaissance du milieu marin côtier mais surtout celle des poissons espérés...
lire

FACE BOOK
truite
1MAX
tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légale