site officiel de #laurentdaniel - auteur halieutique indépendant

LOGO
B
B
DICTIONNAIRE DES FARINES Daniel LAURENT réunit dans ce Dictionnaire des Farines pour la pêche au coup près de 350 amorces originales.
Des fiches prêtes à l’emploi vous permettront de confectionner vos amorces en fonction du poisson convoité et des parcours de pêche, des recettes spéciales et attractives.... et quelques secrets.
VOIR
amorces, esche et appâts
peche cevennes> farines> atelier>
  • COMMENT MOUILLER CORRECTEMENT UNE AMORCE
  • Une amorce est l’amalgame de plusieurs farines et de diverses terres auxquelles on ajoute des graines ou des esches animales. Si la conception de ces éléments conditionne la réactivité alimentaire des poissons, la manière dont est réalisé le mouillage de l’ensemble sanctionne son efficacité, une fois arrivé sur le coup.
  • L’eau est un des éléments qui déterminent « le travail » plus ou moins rapide de votre amorce
    En utilisant de l’eau froide pour humecter votre farine sèche, cette amorce travaillera plus rapidement.
    En effet, toutes les particules ne seront pas mouillées totalement, même en tamisant au mieux votre préparation.
    Si au contraire, vous utilisez de l’eau tiède ou chaude, celle-ci s’imprégnera plus rapidement et collera mieux les particules. Ceci est donc valable lorsque l’on veut une amorce bien gonflée, plus facilement digeste. Intéressant en hiver !
    La terre s’ajoute quand votre amorce est déjà mouillée sous risque d’obtenir une pâtée informe et gadoueuse.
    Si vous ajoutez des grains maïs de couleurs différentes, lavez au préalable les graines dans un peu d’eau pour que les couleurs ne se mélangent pas au final.
  • 1- Prenez une amorce de base spécifique à laquelle vous ajouterez les additifs et les appâts. La terre sera incorporée lorsque l’amorce sera entièrement mouillée.
  • 2- Brassez énergiquement les farines, notamment si vous optez pour plusieurs variétés d’amorces différentes mais complémentaires, suivant l'espèce de poisson recherché
  • 3- Les additifs en poudre s’ajoutent dans les farines sèches (1 sachet pour 20 litres)
    - Les additifs liquides dans l’eau de mouillage
    (250 cl pour 1 ½ litre d’eau).
  • 4- Ajoutez lentement l’eau froide pour une amorce rapide,
    l’eau chaude pour une amorce fusionnant et digeste
    tout en pétrissant l’ensemble pour obtenir une
    préparation très homogène.
  • 5- Pour que votre amorce soit correctement humidifiée, de manière uniforme, utilisez un tamis pour fusionner toutes les particules sèches et mouillées
  • 6- Votre amorce reposera 10 à 15 minutes avant d'incorporer la terre, les graines lavées et les appâts. Ensuite, vous formerez des boules compactes ayant la texture d’une « boule de neige ».

ver
Liste des amorces, graines, appâts et des esches par poissons
Chaque espèce de poisson réagit mieux à une esche plutôt qu'à une autre. Comment faire le bon choix
lire

voir
Les esches naturelles
Nombreux et variés,après leur stade larvaire, les insectes aquatiques sont la principale nourriture des poissons.
litre

voir
La pêche de la truite
Les larves atificielles ou naturelles, les cuillers, les devons et autres leurres sont nombreux pour piéger la truite...
voir

voir
Savoir différencier les esches et les appâts.
On désigne par esche une nourriture animale (vers, asticots, mouches)
On désigne par appât, une nourriture végétale ou transformée (bouillettes, herbes, pâtes etc)
lire

voir
Les graines
De nombreuses graines intéressent tous
les cyprins et certaines constituent des
appâts de choix comme le chènevis pour
le gardon, le maïs sucré pour la tanche…
voir

voir
Les pâtes malléables
La société Mystic existe depuis très longtemps, et le petit tube rouge est connu de tous les pêcheurs.
Il est d'ailleurs très efficace pour imiter le ver de vase et parfois même supérieur à l'esche véritable.
lire

voi
Les pellets
Les pellets ou granulés ont fait une entrée remarquée pour la pêche de la carpe au coup et dans une certaine mesure pour une pêche des poissons blancs.
lire

voir
La bouillette
L’histoire dit que se sont les Français qui les premiers, en 1977 auraient créé ces boulettes de nourriture. Elles s’appelaient alors les « knoquettes ».
lire

voir
COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE TECHNIQUES DE PECHE
AMORCE ESCHE APPAT DICO DES FARINES MONTAGE DE LIGNES PARCOURS
FACE BOOK coup 1MAX tp
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légale