site officiel de #laurentdaniel - auteur halieutique indépendant

LOGO
B
B
DICTIONNAIRE DES FARINES Daniel LAURENT réunit dans ce Dictionnaire des Farines pour la pêche au coup près de 350 amorces originales.
Des fiches prêtes à l’emploi vous permettront de confectionner vos amorces en fonction du poisson convoité et des parcours de pêche, des recettes spéciales et attractives.... et quelques secrets.
VOIR
AMORCES - ASCHES - APPATS
pêche Cévennes> farines> amorces>
LES AMORCES LES ESCHES ET LES APPATS
  • Il faut différencier les esches et les appâts. v
    On désigne par esche une nourriture animale (ers, asticots, mouches)
    On désigne par appât, une nourriture végétale ou transformée (bouillettes, herbes, pâtes etc)
esches
  • Des larves pour le coup... mais pas que  !
    La liste des appâts qui sont utilisés à la pêche au coup, à l’anglaise et au feeder, pour la pêche du gardon sont bien souvent des larves naturelles de la mouche ou du moustique, des graines et parfois des produits cuisinés ou transformés …
    Et dans cette nombreuse liste de produits, il existe deux larves très usitées : le pinky et l’asticot frais.
    L’asticot est la larve de la mouche à viande, connu aussi sous le nom de « bloche »  et il demeure encore aujourd’hui l’appât traditionnel du pêcheur au coup. Autrefois les pêcheurs laissaient pourrir au soleil un morceau de viande au fond du jardin et récoltait les larves issues des œufs que les mouches avaient pondues.

Aujourd’hui les producteurs sont parvenus à en cultiver toute l’année, même à les colorer, mais suivant les saisons il est plus ou moins frais. Peu onéreux, il se vend dans la sciure, au litre ou au détail dans des boîtes d’une centaine d’individus. La larve est différente si elle naît sur un morceau de bœuf ou de porc, mais un bel asticot se reconnaît à la tache noire qui apparaît sous la peau. Pour éviter la métamorphose complète et avant qu’il ne se transforme en caster, il est placé au réfrigérateur. C’est parfait pour les conserver mais cela humidifie sciure et larves. Il est donc prudent, sinon nécessaire de changer cette sciure et de supprimer les « moribonds »

  • Les vers de la terre
    Ils appartiennent au groupe cœlomate, triploblastique protostomien, de l’ordre des Haplotaxida et au sous-ordre des Lumbricinea.
    Dans la nature, on peut observer deux grands types de lombriciens : les laboureurs (grands et gros) comme le lombric (Lombricus territris) et les digesteurs ou décomposeurs (petits et fins) comme le ver de compost (Eisenia fetida ou Eisenia andrei).

    Il existe plusieurs espèces :
  • les épigés. Ce sont les vers vivant au niveau de la surface et qui se nourrissent de matière organique (vers de terreau ou de fumier).
  • les anéciques. Cette espèce regroupe les vers qui creusent des tunnels comme le lombric et le ver à tête noire.
  • les endogés. Ces espèces vivent très profondément sous terre et le jardinier ne le rencontre quasiment jamais.

LES AMORCES
amorce mode d'emploi lexique des farines        
ablette anguille aspe barbeau fluviatile barbeau méridional blageon
bouvière brème commune carassin carpe amour carpe commune chevesne

esturgeon

gardon goujon hotu mulet perche soleil
poisson-chat rotengle tanche truite vairon vandoise

ver
Liste des amorces, graines, appâts et des esches par poissons
Chaque espèce de poisson réagit mieux à une esche plutôt qu'à une autre. Comment faire le bon choix
lire

voir
Les esches naturelles
Nombreux et variés,après leur stade larvaire, les insectes aquatiques sont la principale nourriture des poissons.
litre

voir
La pêche de la truite
Les larves atificielles ou naturelles, les cuillers, les devons et autres leurres sont nombreux pour piéger la truite...
voir

voir
Savoir différencier les esches et les appâts.
On désigne par esche une nourriture animale (vers, asticots, mouches)
On désigne par appât, une nourriture végétale ou transformée (bouillettes, herbes, pâtes etc)
lire

voir
Les graines
De nombreuses graines intéressent tous
les cyprins et certaines constituent des
appâts de choix comme le chènevis pour
le gardon, le maïs sucré pour la tanche…
voir

voir
Les pâtes malléables
La société Mystic existe depuis très longtemps, et le petit tube rouge est connu de tous les pêcheurs.
Il est d'ailleurs très efficace pour imiter le ver de vase et parfois même supérieur à l'esche véritable.
lire

voi
Les pellets
Les pellets ou granulés ont fait une entrée remarquée pour la pêche de la carpe au coup et dans une certaine mesure pour une pêche des poissons blancs.
lire

voir
La bouillette
L’histoire dit que se sont les Français qui les premiers, en 1977 auraient créé ces boulettes de nourriture. Elles s’appelaient alors les « knoquettes ».
lire

voir

COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE TECHNIQUES DE PECHE
AMORCE ESCHE APPAT DICO DES FARINES MONTAGE DE LIGNES PARCOURS
FACE BOOK coup 1MAX tp
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légale