depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique indépendant - moniteur guide de pêche breveté multi-pêches - éducateur sportif BP Jeps
naviguez tranquille - vous n'êtes pas pisté - ce site n'utilise pas de cookies pour connaître vos centres d'intérêts
LOGO
B esches

L'UTILISATION DES GRAINES DE CHÊNEVIS
DICTIONNAIRE DES FARINES Dans cet ouvrage, Daniel LAURENT propose une description complète de plus de 150 farines ainsi que 350 amorces originales prêtes à l'emploi et des fiches pratiques qui vous permettront de créer vos propres mélanges dans toutes les conditions et suivant les saisons. Un livre qui va vous devenir indispensable
voir
accueil> répertoire> amorces-appats> graine chènevis >
loupe répertoire des amorces pour les poissons blancs

loupe index des amorces - appats - esches - leurres

le chènevis
chènevis   LE CHENEVIS
Le chènevis est la graine du chanvre beaucoup plus connue comme espèce du cannabis. (Cannabis sativa)
Le chanvre est cultivé pour sa tige qui est utilisée dans la fabrication des cordages et les vêtements de confection ceci depuis la nuit des temps.

La graine

La graine crue a peu de succès auprès des petits cyprins, alors que moulue ou cuite elle dégage de très fortes odeurs auxquelles les poissons répondent favorablement.
En mouture fine le chènevis cru est un produit très prisé des gardons. Il devient très intéressant dans les amorces de fond car sa densité est inférieure à l’eau et ses particules remontent du fond vers la surface pour devenir rapidement un aimant à poissons en maraude.
Le chènevis est utilisé principalement lorsque le germe blanc apparaît dans les amorces ou sur l’hameçon. Il cuit est la base des amorces à beaux poissons de fond, notamment en été.

 

Il est moins dispersant que le chènevis cru, il dégage un lait onctueux amer qu’il est préférable de supprimer après sa  cuisson.
la graine du chènevis est composée de :
- 35% d'huile
- 25% de protéïnes
- 30% de fibres
- 10 % d'eau et de glucides
  chènevis

chènevis   chanvre   chenevis
LE CHENEVIS MONSTRE.
La graine de chanvre monstre  est très riche en protéines. Elle a la particularité d'être plus grosse que la graine de chanvre classique. 
C'est celui qui est réservé à l'hameçon. Il mesure environ 4mm. Sa cuisson est plus longue car il a du mal à germer, ors c'est bien le germe blanc qui interesse le cyprin. En culture traditionnelle, sa germination est plus longue que les autres. De ce fait toutes les graines ne seront pas totalement germées à la cuisson, même si elle est plus longue que les deux autres sortes.
LE GROS CHENEVIS
Notre chènevis gros est calibré à 3.7 mm et son taux de germination est moyen ( environ 30 % ). Le chènevis est une graine phare dans le monde de la pêche, son utilisation peut se faire dans tous les types de pêche en amorçage ou à l'hameçon.C'est une excellente graine qui s'utilise aussi bien en eschage à l'hameçon que pour un amorçage à la coupelle ou mélangée dans les farines.Cette plante a la faveur des agriculteurs et des écologistes car elle ne nécessite pas de traitements chimiques.
LE CHENEVIS D'AMORCAGE
Il s'agit d'une graine qui mesure moins de 3mm et qui par sa petite taille ne peut pas être utilisée à l'hameçon.
Par contre, ce chènevis est excellent pour créer un tapis de graines sur le fond et attirer les beaux poissons (carpes, barbeaux).
De nombreux pêcheurs au coup hésitent à l'utiliser car son eschage, sa cuisson et sa tenue sur l'hameçon ont mauvaise réputation, bien à tord, il suffit d'appliquer les méthodes prescrites dans ce site...

zschage   Conservation
Lorsque les graines sont cuites, elles doivent être conservées dans un bocal clos (ajoutez une cuillère de bicarbonate de soude dans l'eau de cuisson pour 1/2 litre d'eau).
Il est également possible de congeler le chènevis dans des barquettes ou des bacs à glaçons. Les cubes obtenus se déposent dans l'eau avec la coupelle . (astuce: placez un cailloux dans les alvéoles des bacs à glaçons pour qu'ils coulent plus vite)
lire
LA CUISSON DE LA GRAINE DE CHENEVIS

voir

teigne   hanneton   mais
LES ESCHES ANIMALES
Les poissons n'attendent pas que le pêcheur viennent les nourrir !
Ils consomment dans la majorité des cas des graines, des insectes et des larves
LIRE
LES ESCHES ANIMALES INSOLITES
L’éphémère : larve de « la perle » qui se récolte sous les cailloux des torrents. La sangsue : à ramasser sous les pierres des eaux stagnantes pour pêcher le chevesne.
lire
LES GRAINES ET LES APPATS
De nombreuses graines intéressent tous les cyprins et certaines constituent des appâts de choix comme le chènevis pour le gardon, le maïs sucré pour la tanche…
lire

voir   amorces   appats
REPERTOIRE DES ESCHES, DES APPÂTS ET DES FARINES
Listing généraliste des appâts utilisés et des farines pour réaliser des amorces adaptées aux parcours et aux poissons.
Personnalisez vos amorces.

lire
LES AMORCES ET LES APPATS
Les amorces sont réalisées avec des farines et des terres, agrémentées d'arômes et d'esches pour attirer les poissons blancs Les carnassiers préfèrent les leurres, la truite les appâts vivants... Tableau récapitulatif.
voir
QUEL APPAT POUR QUEL POISSON ?
Les poissons blancs sont répertoriés de telle manière que l'on sait quel appat il convient d'utiliser entre les eches animales ou les végétales. Malgré tout certains poissons ont leur préférence...
LIRE

FACE BOOK
boutique
1MAX
tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légale
s