depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique indépendant - moniteur guide de pêche breveté multi-pêches - éducateur sportif BP Jeps
naviguez tranquille - vous n'êtes pas pisté - ce site n'utilise pas de cookies pour connaître vos centres d'intérêts
LOGO
daniel EXPERT

LA TANCHE

NOEUDS Le matériel de pêche présente la particularité d'être spécifique et les combinaisons infinies, selon le poisson recherché et la technique privilégiée, ce qui peut rendre la pêche complexe de prime abord. Vous trouvez sur cette boutique pour pratiquer la pêche, sous toutes ses formes, en eau douce comme en mer.  
voir
accueil> répertoire eau douce > tanche>
Les poissons d'eau douce
A B C D E F G H-I J-K L M N O P-Q R S T U-V-W-X-Y-Z
description de la tanche
RUBRIQUES
fiche d'identification
dossiers imbriqués
poissons d'eau douce
poissons de l'océan
coquillages et crustacés
techniques de pêche
amorces et appâts
montages de lignes
bons coins de pêche
calendriers
tables solunaires
environnement
actualités
recettes culinaires
retour accueil
 
CLASSIFICATION
Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Classe : Actinopterygii
Ordre : Cypriniformes
Famille : Cyprinidae
Nom scientifique : Tinca tinca
  CARACTERISTIQUES
Taille moyenne : 20 à 30 cm
Poids moyen : 1 à 2kg
Taille record : 60cm
Poids record : 5,400kg (Forêt d’Orient)
Durée de vie moyenne : 10 ans
OBSERVATIONS
La tanche est certainement le poisson le plus méfiant de nos eaux et elle fait le bonheur du pêcheur lorsqu’elle brille d’or au bout de la ligne. Sa robe dorée magnifique et sa résistance peut surprendre le néophyte. Emile Zola disait d’elle : la tanche est sombre et magnifique, pareille à du cuivre rouge taché de vert-de-gris. Quel hommage à un poisson !
Dans nos eaux la tanche est certainement le cyprinidé le plus simple à reconnaître.


Noms vernaculaires
tanche, tanche dorée, beurote, tancho, tenco, tiche, tinche, tinque, schleie, tanche de Mongolie

DESCRIPTION
La tanche est un poisson au corps trapu et comprimé latéralement. Il est ramassé, recouvert de nombreuses petites écailles insérées profondément dans la peau couverte d’un mucus. Coloration doré avec un dos vert sombre, des flancs plus clairs et un ventre jaune.
Tête triangulaire avec un petit oeil rouge-orang.
La bouche protractile, oblique, tournée vers le haut, porte un petit barbillon de chaque côté. Lèvres épaisses avec un barbillon à chaque commissure. Les nageoires sont arrondies, la dorsale et l’anale sont de tailles moyennes alors que la caudale légèrement échancrée est plus large et a la forme d’une voile.
Chez le mâle, les nageoires pelviennes ont un second rayon plus épais
   
Régime alimentaire

Elle recherche un fond vaseux et riche en matière organique, de larves d’insectes, de petits crustacés d’eau douce, de mollusque. Gourmande elle adore le miel et le pain d’épices. Elle ne dédaigne pas le maïs, la pomme de terre, les escargots, les limaces et les vers de berges.

Distribution

La tanche est présente dans tout l’hexagone et a été introduite en Corse en 1970 dans 3 plans d'eau artificiels de la plaine orientale de l'île. Elle a été également introduite en Amérique du nord, en Afrique du sud et en Australie pour sa chair délicate et très recherchée par les restaurateurs.

    Biologie
La tanche aime les eaux calmes, chaudes, les bras morts et les canaux possédant une abondance de végétaux aquatiques dans lesquels elle aime se reposer, à l’abri des carnassiers. La maturité sexuelle apparaît vers 3-4 ans et elle se reproduit de mai à juillet, dans les eaux calmes et peu profondes dépassant 20°C. La femelle pond entre 300 000 et 800 000 œufs de couleur verte et collante en plusieurs pontes tardives. Les tanches d'un été sont appelées aiguillon.

Ressources : LOGRAMI CSP - ONEMA - INPN - DORIS - WIKIPEDIA


TANCHE

goujon

coquillages   poisson d'eau docue   poissons de la mer
Les coquillages sont des "coquilles" dures qui recouvrent, protègent et enferment des animaux marins à chair molle, nommés mollusques. Lorsqu'il meurt, sa coquille est ballotée par les vagues et vient s'échouer sur la plage avant de devenir une poudre fine...
lire
  La pêche des carnassiers, de la truite et des poissons blancs passionnent depuis des siècles les pêcheurs. Autrefois nécessité amlimentaire, elle est devenue ceuillette au siècle dernier et passion aujourd'hui : celle de tenter d'être plus malin que le poisson...
lire
  Les embruns, le ressac, les marées, les chutes dans les rochers, la puissance des poissons combattus voilà ce qui attends le pêcheur du bord de mer. Ceci exige une connaissance du milieu marin côtier mais surtout celle des poissons espérés...
lire

pêche côtière   voir

LA PÊCHE CÔTIÈRE
Selon la géologie des lieux, le relief, les courants et les marées, on distingue de nombreuses faciès littoraux se prêtant à diverses techniques de pêche côtières. Les falaises crayeuse, granitiques, les côtes rocheuses ou sableuses abritent un grand nombre de poissons marins qui attirent de nombreux pêcheurs amateurs.
lire

LA PÊCHE A PIEDS DU BORD DE MER
La pêche à pieds est une activité qui souvent permet aux habitants des régions côtières d'améliorer le menu ordinaire et pour les pêcheurs occasionnels, comme les vacanciers, un passe-temps, une distraction, une découverte et parfois une nouvelle passion favorisant une activité physique bienfaisante...
voir


FACE BOOK pêche a pieds 1MAX tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légale