depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique indépendant - moniteur guide de pêche breveté multi-pêches - éducateur sportif BP Jeps
naviguez tranquille - vous n'êtes pas pisté - ce site n'utilise pas de cookies pour connaître vos centres d'intérêts
LOGO
daniel EXPERT

LE SANDRE

CUILLER MEPPS MEPPS AGGLIA POINTS ROUGES
C'est la cuiller de base pour la pêche au lancer, dans toutes les eaux, pour tous les poissons. C'est une merveilleuse mécanique de précision qui tourne doux et rond dès quelle touche l'eau.
voir
accueil> répertoire eau douce > sandre>
Les poissons d'eau douce
A B C D E F G H-I J-K L M N O P-Q R S T U-V-W-X-Y-Z
description du sandre
RUBRIQUES
fiche d'identification
dossiers imbriqués
poissons d'eau douce
poissons de l'océan
coquillages et crustacés
techniques de pêche
pêche des débutants
pêche des experts
amorces et appâts
montages de lignes
bons coins de pêche
calendriers
tables solunaires
environnement
actualités
recettes culinaires
retour accueil
 
CLASSIFICATION
Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Classe : Actinopterygii
Ordre : Perciforme
Famille :Percidés
Genre : Sander
Nom scientifique: Sander lucioperca
  CARACTERISTIQUES
Poids moyen: 1 à 4 kg
Poids maximum:15 kg
Taille moyenne: 40 à 70 cm
Longueur maximale : 1.30 m
Durée de vie : 15 à 17 ans
sandre
OBSERVATIONS
Le corps du sandre est plutôt ovale, étiré, allongé et sa teinte prépondérante est le gris acier avec un gris verdâtre pour le dos et quelques nuances de blanc.
Ses flancs argentés sont marqués de lignes sombres verticales.
La tête est allongée et sa bouche forme un museau pointu.
Les mâchoires sont larges et dotées de nombreuses grandes canines ainsi que de petites canines pointues et des « dents de velours ».
Son corps allongé porte deux nageoires dorsales et sa caudale, forte et généreuse, lui permet d’engager de longues courses lors de ses attaques, si cela devenait nécessaire. Néanmoins prudent, il préfère les postes d’affûts.

DESCRIPTION
Corps élancé - Tête allongée - Pas d'épine sur l'opercule branchial mais préopercule dentelé 1ère nageoire dorsale épineuse et tachetée 2 nageoires dorsales séparées Nageoires pelviennes en position thoracique
Le sandre préfère la zone à brème, les eaux calmes, et celles des plans d'eau où il a été introduit par les sociétés de pêche.
Il vit et se déplace sur le fond ne fréquentant que les zones à graviers, les queues de courant et les sillons profonds des rivières ou des grands fleuves lents. Poisson cannibale, il assure lui-même son équilibre écologique en s’attaquant à ses congénères lorsque la population est trop importante.
C’est un carnassier qui chasse plutôt au coucher du soleil. Il est vorace mais à faible défense contrairement au brochet
Le petit s’appelle une sandrette.
Poisson venu d’Italie, il a été introduit en France vers 1930 dans le Doubs et à l’aval du Rhône vers Arles. Il est présent dans toutes les eaux lentes de l’hexagone.

Valeurs culinaire
Poisson à la chair maigre pauvre en calories, il se cuisine en papillote, au four, en croûte grillée de sel, en filet et tout cela sans aucune restriction car sa chair est excellente

PERCHE

Ressources : LOGRAMI CSP - ONEMA - INPN - DORIS - WIKIPEDIA
pub
articles

coquillages   poisson d'eau docue   poissons de la mer
Les coquillages sont des "coquilles" dures qui recouvrent, protègent et enferment des animaux marins à chair molle, nommés mollusques. Lorsqu'il meurt, sa coquille est ballotée par les vagues et vient s'échouer sur la plage avant de devenir une poudre fine...
lire
  La pêche des carnassiers, de la truite et des poissons blancs passionnent depuis des siècles les pêcheurs. Autrefois nécessité amlimentaire, elle est devenue ceuillette au siècle dernier et passion aujourd'hui : celle de tenter d'être plus malin que le poisson...
lire
  Les embruns, le ressac, les marées, les chutes dans les rochers, la puissance des poissons combattus voilà ce qui attends le pêcheur du bord de mer. Ceci exige une connaissance du milieu marin côtier mais surtout celle des poissons espérés...
lire

pêche côtière   ls carnassiers

LA PÊCHE CÔTIÈRE
Selon la géologie des lieux, le relief, les courants et les marées, on distingue de nombreuses faciès littoraux se prêtant à diverses techniques de pêche côtières. Les falaises crayeuse, granitiques, les côtes rocheuses ou sableuses abritent un grand nombre de poissons marins qui attirent de nombreux pêcheurs amateurs.
lire

LA PÊCHE DES CARNASSIERS
Le succès des pêches au vif et au poisson mort posé s'exlique par la simplicité des techniques et du matériel utilisé. La pêche au mort manié a surtout été créée pour pêcher le sandre, mais les autres carnassiers sont également visés comme la truite ou le brochet. Les leurres sont utilisés de la même manièr pour tous les carnassiers.
voir


FACE BOOK pêche a pieds 1MAX tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légale