Depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site de Daniel LAURENT - auteur halieutique independant - moniteur guide de pêche breveté multi-pêches - éducateur sportif BP Jeps
LOGO
daniel EXPERT

LA LOCHE DE RIVIERE

NOEUDS Le matériel de pêche présente la particularité d'être spécifique et les combinaisons infinies, selon le poisson recherché et la technique privilégiée, ce qui peut rendre la pêche complexe de prime abord. Vous trouvez sur cette boutique pour pratiquer la pêche, sous toutes ses formes, en eau douce comme en mer.  
voir
accueil> répertoire eau douce > loche rivière>
répertoire des poissons et des coquillages les noeuds et les montages les amorces et les appâts les techniques de pêche
description de la loche de rivière
A B C D E F G H-I J-K L M N O P-Q R S T U-V-W-X-Y-Z

lire
fiche d'identification
dossiers imbriqués
poissons d'eau douce
poissons de l'océan
coquillages et crustacés
techniques de pêche
amorces et appâts
montages de lignes
bons coins de pêche
calendriers
tables solunaires
environnement
actualités
recettes culinaires
retour accueil

  CLASSIFICATION
Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Classe : Actinoptérygiens
Ordre : Cypriniformes
Famille : Cobitidae
Genre: Misgurnus
Nom scientifique :Cobitis taenia

CARACTERISTIQUES
Poids moyen :
Poids gros :
Tailles moyennes : 12 à 18 cm
Taille record : 20 cm
Durée de vie : 3 à 5 ans
  lire
lire

DESCRIPTION

La loche de rivière est un petit poisson de fond élancé qui possède trois très petites paires de barbillons autour de la bouche.
Petits yeux situés presque au sommet de la tête.
Corps comprimé en ruban, ferme et lisse, mais peu gluant.
Ècailles très petites.
Ligne latérale peu visible et dans la partieantérieure du corps seulement.
Bord libre de la caudale presque droit ou légèrement convexe, avec des angles arrondis.
Extrémités des nageoires dorsale et caudale beaucoup plus rondes que chez la loche franche.
Des aiguillons érectiles se trouvent sous les yeux.

Sa nourriture se compose de vers et de particules organiques qu'elle sépare des bouchées de sable grâce au filtre branchial.
Les mâles sont plus petits, leur deuxième rayon pectoral est plus épais.
  LOCHE


Ressources : LOGRAMI CSP - ONEMA - INPN - DORIS - WIKIPEDIA

goujon
voir

la pêche au coup   la pêche au feeder

La pêche au coup, plus familièrement appelée "pêche à la ligne flottante", est certainement la plus populaire de toutes les pratiques de pêche. Elle permet de prendre les poissons blancs et de réaliser de belles bourriches : ablettes, gardons, tanches, barbeaux, carassins, brèmes etc...
lire

Le quiver tip est un scion fin et souvent de couleur, qui permet de visualiser la touche lorsque le poisson se saisit de l’appât dissimulé dans le feeder déposé sur le fond de la rivière . Compliqué ? Pas du tout il n’y a pas plus simple. Ne cherchez pas les complications du langage anglo-saxon. Le quiver tip est un scion qui se fixe sur voir


la pêche à la bolognaise   la pêche à l'anglasise
Appelée aussi « pêche à l’italienne », cette technique du coup au moulinet et très efficace dans les rivières à courant soutenu et en absence de vent. Le montage est souple et s’adresse plus particulièrement à des poissons méfiants qui occupent la couche inférieure de l’eau et le fond de l'étendue d'eau.
voir
Apparue vers les années 1960, cette variante de la pêche au coup permet de chercher les poissons à grande distance. Lorsque ces cannes  souples, légères et agréables au toucher furent présentées au grand public, les pionniers de l’époque avaient déjà compris tous les avantages que cette technique pouvait apporter
voir

lire Répertoire des poissons d'eau douce lire Retour à l'accueil

FACE BOOK pub 1MAX tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légale
o