site officiel de #laurentdaniel - auteur halieutique indépendant

LOGO
V
bannière
LA BREME COMMUNE
LE DICO DES FARINES Le dictionnaire des farines pour la pêche à la ligne
Vous trouverez dans cet ouvrage de Daniel LAURENT une description complète de plus de 150 farines. Ce sont aussi 350 amorces originales prêtes à l'emploi et des fiches prêtes à l'emploi vous permettront de créer vos propres mélanges
dans toutes les conditions suivant les saisons.
voir
accueil> répertoire poissons> eau douce> breme>
  • CARTE D'IDENTITE DE LA BREME COMMUNE
    La Brème commune est un poisson téléostéen qui vit dans les eaux douces, lentes et profondes en Europe
BREME COMMUNE
  • Fiche signalétique
    Règne : Animalia
    Embranchement : Chordata
    Classe : Actinoptérygiens
    Ordre : Cypriniformes.
    Famille : Cyprinidés.
    Nom scientifique : Abramis brama.

  • Caractéristiques
    Poids moyen: 300 à 800 gr
    Poids maximim: 5 kilos
    Taille moyenne : 25 à 60cm
    Taille maximum: 68cm
    Durée de vie : de 4 à 6 ans


  • Noms communs
    baveuse, brama, brame, brémaille, brèmasse, brème carpée, bresen, breume, carpo, daoradou d'eau, daourade, daurade d'eau douce, escarpo , harriot, hazelin, omblais, plaquette, plateau, platon noir

  • Reproduction
    Période de frai : mai et juin
    Ponte : 50 000 à 150 000 œufs



  • Description
    Le corps est large, ovale, comprimé latéralement et sa tête semble très petite par rapport au reste.
    Son museau est obtus, sa bouche protractile est placée vers le bas en oblique, ce qui la prédispose à se nourrir vers le fond, et ses lèvres ne portent pas de barbillon.
    La mâchoire supérieure déborde de la mandibule.
    Le dos est brun verdâtre ou grisâtre, les flancs sont gris clairs et le ventre blanc.
    La nageoire caudale est très échancrée et la nageoire anale en forme d’étendard inversé.
  • Biologie
    Très répandue dans toutes les eaux de l'hexagone, elle occupe les zones stagnantes ou ayant une pente relativement faible, avec si possible une largeur importante et un faible courant.
    La brème évolue dans les herbiers, dans les fosses et les fonds limoneux et se contente d’une eau de piètre qualité, ce qui explique son titre de « reine des canaux ». Les plus gros sujets (60 cm) fréquentent les lieux calmes, les eaux plutôt tempérées, loin des berges lorsque la topographie du « terrain » le permet.

A savoir
Commune dans les lacs et les fleuves lents. La brème commune et souvent présente dans des criques riches en éléments nutritifs, mais elle peut également se déplacer au large pour se nourrir et hiberner. Elle passe les hivers dans des eaux plus profondes à condition que les niveaux d’oxygène soient suffisants. Nettoyeur de fond, ce poisson se déplace en petits bancs dans des eaux peu ou moyennement profondes à la recherche de nourriture. Elle peut tolérer des niveaux d’oxygène inférieurs qui résultent de l’eutrophisation, auquel cas elle recherche des eaux moins profondes.

Ressources :
- CSP -
Muséum national d'Histoire naturelle
- DORIS - wikipedia
description et anatomie d'un poisson d'eau douce "clic sur l'initiale"
A C D E F G H - I J - K L M N O P - Q R S T U - V - W X - Y - Z
POISSONS D'EAU DOUCE COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
AMORCE ESCHE APPAT TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS
FACE BOOK coup 1MAX tp

Le guide pratique de la pêche et des poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL