site officiel de #laurentdaniel - auteur halieutique indépendant

LOGO
V

bannière
LE BARBEAU MERIDIONAL

ENCYCLOPEDIE L'ENCYCLOPEDIE MODERNE DE LA PECHE AU COUP. Vous trouverez dans ce livre des fiches poissons,des conseils techniques de pêche, des croquis et des montages...
VOIR
accueil> répertoire poissons> eau douce> barbeau>
  • CARTE D'IDENTITE DU BARBEAU MERIDIONAL
    Le barbeau méridional est un poisson cyprinidé du genre Barbus. Plus petit que les plus commun des barbeaux, il vit près des fonds dans les eaux claires et courantes
BARBEAU MARIDIONAL
  • Fiche signalétique
    Règne : Animalia
    Embranchement : Chordata
    Classe : Actinopterygii
    Ordre : Cypriniformes
    Famille : Cyprinidae
    Genre: Barbus
    Nom scientifique: Barbus meridionalis


  • Caractéristiques
    Poids moyen: 150 gr
    Poids maximum: 250 gr
    Taille moyenne: de 12 à 25 cm
    Longueur maximale : 32 cm
    Durée de vie : 10 à 12 ans


  • Noms communs
    barbeau truité, barbeau méridional, barbeau truité, barbeü truitat, goyon barbeü, bourd, durgar, barbeau méridional, tourgan, turquan

    A savoir

    Le barbeau est considéré comme une relique de l'époque glacière. Le barbeau méridional est susceptible de bénéficier de mesures de protection prises dans le cadre d'un arrêté Préctoral, dit de protection du biotope.

  • Description
    Le barbeau méridional a un corps allongé, son dos légèrement bombé est gris-brun, les flancs jaunâtres et le ventre blanc. Il présente des marbrures et tâches brunes sur le corps ainsi que sur les nageoires. La tête est massive, la bouche est bordée d'épaisses lèvres charnues et portent quatre barbillons sur la lèvre supérieure (deux à l’avant et deux à l’arrière) qui lui servent à détecter ses proies

  • Biologie
    Cette espèce du pourtour méditerranéen vit dans les eaux de moyennes altitudes et occupe les zones oxygénées bien fraîches.
    Elle arrive néanmoins à survivre aux périodes estivales et à l'assèchement des lits et aux crues violentes automnales.
  • Caractères
    Cette variété de barbeau est considérée comme une relique de l’époque glacière.
    Il peut atteindre 30 cm (très rarement 40 cm) dans la région de Peyrolles (Gardon de St Jean du Gard) alors que dans les petits ruisseaux cévenols sa taille varie de 13 à 25cù.
    Il ressemble au barbeau commun bien qu’il n’en ai pas la robe dorée et son dos est plus voûté.
    Il n’a pas non plus de rayon dentelé à la nageoire dorsale et sa nageoire anale, très longue, rejoint lorsqu’elle est rabattue la nageoire caudale.
    Il possède 4 barbillons, son dos et ses flancs sont ornés de taches foncées.
  • Habitats
    Sa présence en France se limite à certains cous d’eau du bassin méditerranéen, mais il est devenu rare dans beaucoup de rivières. On le trouve surtout dans les ruisseaux et parfois près des sources, dans des secteurs où la truite ne peut vivre en raison du réchauffement des eaux en été.
    Ces poissons peuvent dévaler sans pouvoir remonter, sont absents des ruisseaux à courant rapide. Ils ont besoins d’abris formés soit pas des racines, soit des blocs détachés des berges. Ils aiment aussi les gours où ils vivent en bancs isolés.

Le barbeau disparaît dès qu’une population de truites s’installe. Cette coexistence entre les deux espèces est plus facile lorsque les rivières sont plus importantes.

  • Nourriture
    Invertébrés et débris végétaux

  • Intérêt culinaire
    Poisson à chair succulente, bien supérieure à celle du barbeau commun, avec peu d’arêtes.
 
Ressources :
- CSP -
Muséum national d'Histoire naturelle
- DORIS - wikipedia
description et anatomie d'un poisson d'eau douce "clic sur l'initiale"
A C D E F G H - I J - K L M N O P - Q R S T U - V - W X - Y - Z
POISSONS D'EAU DOUCE COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
AMORCE ESCHE APPAT TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS
FACE BOOK coup 1MAX tp

Le guide pratique de la pêche et des poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL

page légales