site officiel de Daniel LAURENT- auteur halieutique indépendant
LOGO
Laurent Daniel

bannière
REPERTOIRE GENERAL
DES POISSONS D'EAU DOUCE

LE DICO DES FARINES LE DICTIONNAIRE DES FARINES POUR LA PECHE A LA LIGNE
Vous trouverez dans cet ouvrage de Daniel LAURENT une description complète de plus de 150 farines. Ce sont 350 amorces originales prêtes à l'emploi et des fiches pratiques qui vous permettront de créer vos propres mélanges dans toutes les conditions et suivant les saisons. Un livre indispensable.
voir recevez à domicile ce dictionnaire dédicacé par l'auteur

accueil> poissons eau douce>

  • REPERTOIRE DES POISSONS D'EAU DOUCE
able de heckel ABLE DE HECKEL
  • L'able de Heckel est un petit poisson d'eau douce qui fréquente les plans d'eau, les étangs et les bras morts des rivières. De couleur beige claire, son dos est vert olive et ses flancs sont argentés, elle ressemble beaucoup à une petite ablette. Pour le différencier, il faut noter ses écailles beaucoup plus grandes et une ligne latérale qui se limite aux 12 premières écailles.
    voir
Leucaspius delineatus

ablette ABLETTE
  • Corps fusiforme, mince, élancé et comprimé latéralement. Dos vert bleuté, flancs argentés, ventre blanc. Nageoires transparentes à gris pâle. Petites écailles.
    Bouche grande et dirigée vers le haut.
    Mâchoire inférieure dépassant légèrement mâchoire supérieure.
    ABLETTE
Alburnus alburnus

ablette du yarkon ABLETTE DE YARKON
  • Espèce de poisson osseux de la famille des Cyprinidae. Décrite en 1973 et considérée en 2006 comme éteinte à l'état naturel, elle est progressivement réintroduite dans les rivières côtières en Israël d'où elle est endémique.L’espèce est potentiellement menacée par la pollution ou de dommages dus à des guerres de longues durées.
    VOIR
Acanthobrama telavivensis

alose vraie ALOSE GRANDE
  • POISSON MIGRATEUR
    C'est un poissonde la famille des harengs, des sardines ou des sprats .Ecailles irr égulières et non alignées. Une seule grosse tache derrière l'opercule (qui peut être absente dans de rares cas). Le corps fusiforme, est légèrement comprimé latéralement, au profil dorsal incurvé, sans ligne latérale.
    ABLETTE
Alosa alosa

alose ALOSE FEINTE
  • POISSON MIGRATEUR
    L'alose finte est un poisson de la famille des Clupeidae. On le trouve dans les Îles Britanniques, l'Allemagne, le Portugal, le Maroc et la France. Ecailles régulières et parfaitement alignées sur l'axe longitudinal. Entre 4 et 8 petites taches noires derrière l'opercule (pas toujours visibles)
    .
    ABLETTE
Alosa fallax

carpe amor

AMOUR BLANC

  • La carpe argentée ou amour blanc est une espèce de poisson d’eau douce de la famille des Cyprinidae originaire de Chine et de l’Est de la Sibérie. Elle est herbivore ce qui lui a valu d’être introduite de par le monde dans différentes zones de piscicultures.
    voir
Ctenopharyngodon idella

carpe grosse tête AMOUR MARBRE
  • La carpe à grosse tête,carpe marbrée ou carpe asiatique, est un poisson de la famille des Cyprinidae.Originaire d'Asie, a été introduite dans le but de lui faire manger les algues des bassins ; mais elle devenue invasive et pose de graves problèmes écologiques. La carpe à grosse tête atteint la maturité en deux à trois ans. Elle peut peser jusqu'à 20  kg.
    voir
Aristichthys nobilis

anguille
© FISHEAT

ANGUILLE
  • POISSON AMPHIBIOTIQUE
    Poisson serpentiforme brun vert, ventre blanc crème à argenté. Peau épaisse recouverte de mucus protégée par de minuscules écailles. Jeune elle se nourrit de petits crustacés et de larves. Adulte, franchement carnivore et piscivore. Se reproduit dans l'Océan Atlantique (mer des Sargasses). Les larves transparentes (civelles ou piballes) transportées par le Gulf Stream rejoignent en 2 ou 3 ans les côtes européennes pour vivre en rivière.
    ABLETTE
Anguilla anguilla

aphanius d'espagne APHANIUS D'ESPAGNE
  • Le corps est trapu, la tête est aplatie, la bouche est supère et les mâchoires munies de dents tricuspides. La nageoire dorsale est située très en arrière. Il n'y a pas de ligne latérale. Le mâle possède sur les flancs 15 bandes bleues, son dos est vert, ses flancs vert-bleu, son ventre blanc. La nageoire caudale arrondie est bleue et rayée de 3 à 5 bandes plus claires.
Aphanius iberus

Aphanius de Corse APHANIUS DE CORSE
  • Le corps est trapu, la tête aplatie ; la bouche est supère et les mâchoires munies de dents tricuspides. La nageoire dorsale est située très en arrière. Il n'a pas de ligne latérale. Le mâle possède sur les flancs 10 à 15 bandes sombres, son dos est vert-bleu, son ventre blanc-argenté.
Aphanius fasciatus

apron APRON DU RHONE
  • De la famille des percidés ce petit poisson se reconnaît à son corps allongé, le plus souvent brun-jaunâtre mais sa coloration peut également tirer sur le gris. Trois bandes noires qui entourent la partie arrière du corps. Deux nageoires dorsales éloignées. Nageoires pelviennes et thoraciques bien développées. Rugueux au toucher.
    voir
Zingel asper

aspe ASPE
  • Il a un corps allongé, légèrement comprimé latéralement. Taille de 40 à 75 cm. Tête pointue et assez longue. Bouche grande, orientée vers le haut avec mâchoire inférieure dépassant légèrement la supérieure. Nageoire dorsale un peu en arrière des pelviennes. Nageoires anale et caudale échancrées.
    voir
Aspius aspius

barbus barbus BARBEAU
COMMUN
  • Le barbeau vit dans les cours d’eau profonds à courant rapide avec fond de pierres ou de gravier (zone des barbeaux). Sa couleur est variable avec un dos généralement gris verdâtre et des flancs plus clairs. Bouche s’ouvre vers le bas. Quatre barbillons à la lèvre supérieure. Le plus long rayon de sa nageoire dorsale est ossifié.
    voir
Barbus barbus

barbus meridionalae BARBEAU
MERIDIONAL
  • Le barbeau méridional est un poisson cyprinidé du genre Barbus il vit près des fonds dans les eaux claires et courantes. On le nomme aussi : Barbeau truité, barbel, drogan, durgan, tourgan selon les départements du sud de la France.
    lire
Barbus meridionalis

barbotte BARBOTTE
  • Ce sont les huit longs barbillons organisés par paires autour de la bouche qui sautent immédiatement aux yeux chez la barbotte brune. La présence d’une nageoire adipeuse, normalement associée aux salmonidés, constitue une autre caractéristique inattendue.
    EN NTRAVAUX
Ameiurus nebulosus

achigan BLACK BASS
à grande bouche
  • L'achigan à grand bouche est présent un peu partout en France et en Belgique, en Corse (étang de Padula).Bouche terminale grande, large et oblique. Mâchoire supérieure se prolongeant derrière l'œil. Nageoires dorsales presque entièrement séparées. Corps vert brillant à olive. Bande latérale brisée sur le corps.
    LIRE
Micropterus salmoides

achigan

BLACK BASS
achigan à petite bouche

  • L'achigan à petite bouche affectionne particulièrement les eaux claires et chaudes des lacs et des rivières. Il recherche les zones rocailleuses, les arbres morts à faible et moyenne profondeur. Corps robuste, latéralement comprimé. Coloration brun, vert. Ventre blanc. Grosse tête, museau long et arrondi. Dorsale épineuse suivi d'un rayon mou.
    lire
Micropterus dolomieu

BLAGEON BLAGEON
  • Le Blageon est une espèce de poisson actinoptérygien du genre Telestes et de la famille des cyprinidés qui vit dans les eaux douces d'Europe. Il est présent de l'Est de la France à l'ex-Yougoslavie. De taille moyenne, rarement plus de 20 cm. Corps cylindrique, fuselé, marqué par une bande violacée au-dessus de la ligne latérale. Museau arrondi. Œil cerclé d’or.
    LIRE

Telestes souffia

BLENNIE BLENNIE FLUVIATILE
  • La Blennie fluviatile est un poisson de la famille des Blenniidés qui vit dans les eaux douces dans la partie méridionale de la France. Elle apprécie les eaux neutres, voire faiblement acides. Tête massive. Corps brun verdâtre à rougeâtre. Flancs zébrés. Petit tentacule au-dessus et en arrière de chaque œil
    LIRE
Salaria fluviatilis

bouvière BOUVIERE
  • La bouvière préfère les eaux calmes des cours inférieurs de rivières, étangs, zones rivulaires, bords de lacs.La présence de mollusques bivalves est indispensable à sa reproduction. Petit poisson aplati, brillant. Taches colorées rouges sur les nageoires dorsale et anale. Ligne bleue latérale sur l’arrière du corps.
    lire
Rhodeus amarus

bouvière amour BOUVIERE DE L'AMOUR
  • La Bouvière (Rhodeus amarus) est un poisson d'eau douce tempérée appartenant à la sous-famille Acheilognathinae de la famille des Cyprinidae. Il est originaire d'Europe, allant du bassin du Rhône en France à la Neva en Russie. Les différences enre les espèces du genre Rhodeus, sont tellement faibles que beaucoup de scientifiques doutent qu'elles soient réellement séparés.
    lire
Rhodeus sericeus

brème bordelière BREME BORDELIERE
  • La Brème bordelière est un poisson téléostéen. Il s'agit d'un poisson vivant en petits groupes qui réside naturellement à mi-profondeur et à proximité du fond. C'est une espèce au tempérament calme préférant les eaux douces, lentes et profondes d'Europe. Origine du nom : du franc brahsima. Description : forme caractéristique d'un plateau plat argenté.
    breme
Blicca bjoerkna

BREME COMMUNE BREME COMMUNE
  • Poisson trapu présentant une haute nageoire dorsale et une longue nageoire anale. Corps comprimé latéralement, avec profil bombé dorsalement. Base de la nageoire anale deux fois plus longue que la base de la nageoire dorsale. Nageoire caudale très échancrée avec un lobe inférieur plus long que le supérieur. Tête petite. Flancs argentés.
    breme
Abramis brama

breme bleue BREME DU DANUBE
  • La Brème du Danube a un corps haut et plat. Elle a une petite tête avec un grand œil, un museau court et busqué, et une petite bouche bien infère. Sa nageoire anale est très longue (37-39 rayon mous).
    LIRE
Ballerus sapa

breme bleue BREME BLEUE
  • Au contraire des proches espèces que sont la brème commune et la grande brème, la brème bleue se nourrit de plancton qu’elle trouve près de la surface. Elle présente par conséquent une forme plus fuselée et une bouche clairement tournée vers le haut.
    lire
Ballerus ballerus

esox lucius BROCHET
  • Le brochet est un poisson prédateur commun des eaux douces et saumâtres. C'est un poisson fusiforme dont les flancs sont verdâtre vers le dos deviennent blancs vers le ventre. Caudale homocerque fourchue. Nageoire dorsale projetée vers l'arrière. Tête en forme de bec de canard
    Grande bouche couverte de dents (700 environ).
    lire
Esox lucius

carassin argenté CARASSIN ARGENTE
  • Le carassin argenté, appelé aussi carpe prussienne ou carpe de Prusse, Carassius gibelio, est une espèce de poissons appartenant à la famille des cyprinidés. Corps allongé, latéralement compressé, moyennement haut. Tête dépourvue de barbillons. Nageoire dorsale concave ou droite. il possède entre 29 à 33 écailles sur la ligne latérale. Couleur grise et argentée
    LIRE .
Carassius gibelio

carasin commun CARASSIN COMMUN
  • Le carassin commun vit dans les rivières à faible courant ou dans les étangs. Il mange des végétaux et de petits poissons, des mollusques... Corps haut, latéralement compressé et trapu. Petite tête, sans barbillons. Nageoire dorsale convexe. Grosses écailles, 31 à 36 écailles sur la ligne latérale. Couleur verdâtre et reflets dorés sur les flancs
    voir
Carassius carassius

carssin doré CARASSIN DORE
  • Cette jolie espèce, que importée de la Chine, vit parmi nous en une sorte de domesticité. Corps allongé, latéralement compressé et légèrement haut. Tête dépourvue de barbillons. Nageoire dorsale concave ou droite. Nageoire caudale grande et échancrée. 26 à 31 écailles sur la ligne latérale. Couleur jaunâtre, dorée ou bronze. Il s'agit essentiellement d'un poison d'ornement.
    carssin doré
Carassius auratus

carpe amor

CARPE AMOUR BLANC

  • La carpe argentée ou amour blanc est une espèce de poisson d’eau douce de la famille des Cyprinidae originaire de Chine et de l’Est de la Sibérie. Elle est herbivore ce qui lui a valu d’être introduite de par le monde dans différentes zones de piscicultures.
    voir
Ctenopharyngodon idella

carpe grosse tête CARPE AMOUR MARBRE
  • La carpe à grosse tête,carpe marbrée ou carpe asiatique, est un poisson de la famille des Cyprinidae.Originaire d'Asie, a été introduite dans le but de lui faire manger les algues des bassins ; mais elle devenue invasive et pose de graves problèmes écologiques. La carpe à grosse tête atteint la maturité en deux à trois ans. Elle peut peser jusqu'à 70  kg.
    voir
Aristichthys nobilis

carpe CARPE COMMUNE
  • Cyprinus carpio carpio, est une sous-espèce issue d'élevages de la forme sauvage (carpe commune) qui vit généralement dans les étangs. Corps allongé et aplati latéralement
    Bouche terminale et protractile. Elle possède 4 barbillons sur la mâchoire supérieure
    Une seule nageoire dorsale à rayons mous. Bord de la nageoire dorsale échancré.
    lire
Cyprinus carpio

carpe cuir CARPE CUIR
  • La carpe cuir comme son nom l'indique est dépourvue d'écaille, la peau est lisse de couleur brune avec des reflets couleur or. Elle possède deux paires de barbillons, une qui se situe à la commissure des lèvres et l'autre sur les lèvres supérieures. La carpe cuir utilise se système olfacto gustatif très développé pour détecter des aliments intéressants pour sa croissance.
    lire
Cyprinus carpio

chabot CHABOT
  • Poisson de fond le chabot commun est un poisson au corps allongé et cylindrique, de section d'apparence triangulaire pour l'avant du corps. Ses couleurs et sa texture l'aident à se camoufler très efficacement. Corps épais à l'avant avec une large tête plate. Bouche terminale. Couleur de brun à gris, marbré de taches sombres; ventre blanc sale. Longueur jusqu'à 18 cm
    lire
Cottus gobio

chabot de sibérie CHABOT DE SIBERIE
  • Comme les autres membres de sa famille, le chabot de Sibérie possède une grosse tête munie d’yeux situés presque au sommet, ainsi que de grandes nageoires pectorales arrondies qui rappellent des ailes lorsque le poisson repose au fond de l’eau. Il vit dans les ruisseaux de montagne et de contreforts et les lacs oligotrophes aux fonds pierreux.
Cottus poecilopus

chabot de l'adour CHABOT DE L'ADOUR
  • Le chabot de l'Adour habite les fonds dans les eaux courantes et fraîches et dans les lacs limpides. Il préfère les eaux fraîches ou froides comme la zone à truites. Il diffère de toutes les autres espèces en possédant des épines spatulées; rayons de la nageoire pelvienne tessellés, avec 5-15 rangées de taches distinctes, apparaissant comme des bandes transversales.
Cottus poecilopus

chabot du lez CHABOT DU LEZ
  • Le chabot du Lez est un petit poisson à grosse tête et au corps allongé de la famille des Cottidés. Il vit caché entre les pierres du fond car il est dépourvu de vessie natatoire. Il nage peu, passant d'une cache à l'autre. Il semble limiter son aire de répartition à la zone amont du Lez et particulièrement à deux villages Prades-le-Lez et Saint-Clément-de-Rivière.

Cottus petiti

chevesne CHEVAINE
  • Le chevesne ou chevaine est une espèce de poissons d'eau douce. Corps long et cylindrique. Tête grande, large, à front plat ; bouche terminale à grosses lèvres. Grandes écailles bordées de noir. Partie supérieure gris-vert à brun ; flancs avec reflets argentés voire dorés ; ventre blanchâtre. Nageoires grises sauf ventrales et anale rouge pâle. Nageoire anale convexe.
    lire
Leuciscus cephalus

fér& COREGONE FERA
  • Le lavaret (la Féra) est une espèce éteinte de la famille des Salmonidés. Il sagissait d'un poisson de grande profondeur vivant dans le lac Léman. Uune seule véritable nageoire dorsale comme les saumons, la seconde nageoire est adipeuse et réduite à un embryon. Il serait encore présent mais qui survit dans le lac d'Annecy, celui du Bourget ou d'Aiguebelette.
Coregonus fera

coregone lavaret COREGONE LAVARET
  • Grégaire, pélagique, le corégone affectionne les lacs oligothrophes assez grands et profonds. Il aime les eaux claires et bien oxygénées. Il se déplace en groupe. Nageoire adipeuse. Corps allongé, gris argenté, gris bleuté. Nageoire caudale très échancrée. Bouche petite. Ecailles très visibles. Absence de taches sur le corps. Dents très petites ou absentes
Coregonus lavaretus

coregone peled COREGONE PELED
  • Le petit corégone "peled" peut ressembler à un corégone blanc élancé ou à un petit corégone lavaret. La ligne du dos est plus droite, ce qui donne un corps moins fuselé, presque rectangulaire. Il peut vivre de 11 à 13 ans. Il se nourrit de zooplancton, d'animaux benthiques en particulier de larves d'insectes et de moules, ainsi que d'algues et d'insectes de surface
Coregonus peled

crapet CRAPET DE ROCHE
  • Le crapet de roche fréquente les zones rocheuses à faible profondeur des lacs et des rivières.
    Il affectionne également les secteurs d'eau chaude à végétation dense. Corps est aplati latéralement. Taille de 10 à 25 cm. Deux nageoires dorsales sont réunies. Une tache noire garnit chaque opercule. Iris rouge et orange. Couleur brun olive
Ambloplites rupestris

christivomer CHRISTIVOMER
  • Le touladi (cristimover) est un poisson d'eau douce de la famille des ombles originaire et caractéristique des grands plans d'eau oligotrophes de l'Amérique du Nord. Il est aussi communément appelé truite grise, truite de lac, ou omble du Canada.
    lire
Salvelinus namaycush

cyprinodonte CYPRINIPODE DE VALENCE
  • Valencia hispanica est une espèce de poisson osseux. Encore un poisson peu connu d’autant qu’il est désormais considéré comme disparu de nos eaux par la communauté scientifique, néanmoins rien n’interdit de penser qu’il a pu survivre ça et là dans des endroits oubliés.
Valencia hispanica

éperlan EPERLAN
  • POISSON MIGRATEUR
    Ce poisson vit essentiellement en estuaire de la côte littorale. Il remonte les fleuves en bancs pour pondre sur les fonds graveleux ou sableux. Sur la façade atlantique, on appelle très souvent « éperlan » un poisson qui est en fait une athérine (Atherina presbyter), également appelé  « prêtre, joël ou faux éperlan ».
Osmerus eperlanus

épinoche de brook EPINOCHE
de Brook
  • L’épinoche à cinq épines a un corps de forme épaisse et comprimée avec une rangée de quatre à six épines dorsales sur son dos. Sa longueur moyenne est de 38 à 61 mm. Poisson sans écailles, il a des plaques osseuses sur les côtés du corps. L'un des principaux indicateurs permettant de distinguer le type d’épinoche est la nageoire dorsale qui a de 9 à 11 rayons.
Culaea inconstans

épinoche EPINOCHE
  • POISSON MIGRATEUR
    L'épinoche vit aussi bien en eau douce, qu'en eau saumâtre et qu'en mer. Près de la surface jusqu'à une dizaine de mètres de profondeur. Taille de 5 à 8 cm. Nageoires dorsales et anales à l'arrière du corps, 3 à 4 rayons épineux non reliés sur le dos et un sur le ventre. Plaques osseuses sur les flancs. Dos brun verdâtre, vert ou gris bleuté noir ; ventre argenté.
    lire
Gasterosteus aculeatus

2PINOCHETTE
EPINOCHETTE
  • POISSON MIGRATEUR
    Avec son corps plus effilé que celui de l'épinoche et avec ses 6 à 9 (jusqu'à 12) épines dorsales, l'épinochette possède un dos et des flancs brun clair avec des taches sombres. Elle est dépourvue d'écailles. Sa taille n'excède pas 9 cm. Dimorphisme sexuel : visible en période de frai, la gorge et la poitrine du mâle sont alors noires et les nageoires ventrales sont orange. Elle vit en eau douce et en eau saline.
    lire

Pungitius pungitius

epirine EPIRINE LIPPUE
  • Ce petit cyprinidé est une espèce grégaire qui vit dans les lacs près des côtes et dans les étendues et les marigots à écoulement lent des ruisseaux et des rivières. Se nourrit de poissons, d'invertébrés de larves d'insectes et de périphyton. Se reproduit sur des lits de gravier ou parmi la végétation à des températures au-dessus de 12 ° C
Pachychilon pictum

esturgeon ESTURGEON
d'Europe
  • POISSON MIGRATEUR
    L'esturgeon d'Europe est une espèce de poisson des Acipenseridae. Il s'agit du plus grand poisson migrateur anadrome de France. Museau pointu en forme de rostre, 4 barbillons non frangés devant la bouche sur la face inférieure de la tête. Nageoire caudale avec un lobe supérieur plus grand que le lobe inférieur, 5 rangées longitudinales de plaques osseuses
Acipenser sturio

esturgeon étoilé ESTURGEON
SIBERIEN
  • POISSON MIGRATEUR
    Plus connu sous le nom de Sterlet, l'esturgeon sibérien a un corps assez fin se caractérise par son museau, qui est long et droit. La rangée de cinq barbillons se trouve plus près de la bouche que de l’extrémité de la face. Les scutelles latérales, dont le nombre va de 30 à 40, sont petites. Ces caractéristiques distinguent l’esturgeon sterlet de l'esturgeon d'europe.
Acipenser baerii

esturgeon ruse ESTURGEON
adriatique
  • POISSON MIGRATEUR
    L'esturgeon hybride adriatico-russe est un poisson qui peut dépasser la longueur de 200 cm pour un poids de 80 kg et un âge de 60 ans. Le dos et les flancs sont de couleur grise à beige, les parties ventrales et latérales sont plus claires (presque blanches). Cinq rangées longitudinales de grandes plaques osseuses sont disposées le long du corps. Le lobe supérieur de la nageoire caudale est plus développé que le lobe inférieur. Le museau est très court.
Acipenser gueldenstaedti

flet commun

FLET
commun
  • Seul poisson plat d'eau douce, il présente généralement les deux yeux sur le côté droit de la tête (dextre). Cela ne constitue toutefois pas une méthode d’identification sûre, car certains membres de cette famille peuvent avoir les yeux du côté gauche, tout comme certaines personnes sont gauchères. Les flets dont les yeux sont à gauche (sénestres) peuvent représenter jusqu’à un tiers des individus.
    lire
Platichthys flesus

GAMBUSIE GAMBUSIE
  • Le poisson-moustique Gambusia holbrooki est originaire du sud-est des Etats-Unis importé en france accindentellement. C'est un poisson uniformement gris avec parfois quelques taches noires. Le corps est fusiforme, arrondi et plus gros au niveau de la région thotracique, avec un pédoncule caudale relativement étroit et une bouche terminale transversale et rectiligne.
    lire

Gambusia holbrooki

gambusie orientale GAMBUSIE ORIENTALE
  • Cette espèce est originaire d'Amérique du nord, elle a été introduite dans plusieurs pays pour lutter contre les larves de moustique et également en France où on la rencontre dans plusieurs régions, en particulier en Camargue. C'est un poisson agressif ; de ce fait la cohabitation avec d'autres espèces est délicate, en particulier avec les espèces bien colorées, voilées et timides
Gambusia holbrooki

gardon GARDON
  • Le gardon est un des poissons les plus communs et les plus répandus dans les lacs et les cours d'eau à courant lent. Il vit en bancs d'individus ayant approximativement la même taille. Yeux et nageoires rougeâtres. Nageoire dorsale et nageoires ventrales sur le même axe vertical. Dos gris foncé avec reflet bleu ; flancs à reflets argentés ; ventre blanchâtre.
    lire

Rutilus rutilus

gobie GOBIE
à tache noire
  • Le gobie à taches noires , ou gobie arrondi, appartient à l’une des familles de poissons les plus nombreuses sur la planète : les gobiidés. Cette espèce est caractérisée par une tache noire sur la première nageoire dorsale qui la distingue des autres espèces.
Neogobius melanostomus

goujon de l'Amour GOUJON DE L'AMOUR
  • De la famille Perccottus, ce goujon à grande tête ressemble à une perche commune, à une grémille ou à un chaboisseau. Contrairement aux gobies, ses nageoires pelviennes ne sont pas soudées, bien que les yeux soient situés presque au sommet de sa tête.
Perccottus glenii

goujon GOUJON
  • Le goujon a un corps allongé avec une grosse tête aplatie. Le museau est large avec des lèvres épaisses, sa bouche est protractile et il porte deux barbillons tactiles. Corps allongé, tête massive, bouche orientée vers le bas. Une paire de barbillons, le ventre est blanc. il possède des taches sombres sur les opercules, le flanc, les nageoires et le dos.
    lire
Gobio gobio

goujon asiatique GOUJON ASIATIQUE
  • Ce poisson possède une petite bouche fortement supère presque verticale, des nageoires dorsale et anale courtes. Le corps allongé est cylindrique avec un dos convexe. La teinte générale est brune sur le bord des écailles, avec une bande foncée de la bouche à la caudale. Poids maximum : 20 gr - Taille maximale : Mâle : 11.0 cm - Durée de vie : 5 ans maximum.
    Reproduction : Ce poisson se reproduit très vite et devient rapidement envahissant.

    lire
Pseudorasbora parva

grémille GREMILLE
  • Le corps est oblong, épais dans sa partie antérieure, comprimé ensuite, avec un dos bombé.
    Le museau est gros et arrondi, la mâchoire supérieure est légèrement plus avancée que la mandibule. L'opercule est terminé par une épine dure, le préopercule est finement dentelé.

    lire
Gymnocephalus cernuus

hotu HOTU ou NASE
  • Le hotu (nase) ressemble un peu à un chevaine avec un corps fuselé, une forme plus élancée. La tête porte un museau conique large, aplatit, obtus. La bouche, petite est rectiligne est en position infère, à ouverture droite avec des lèvres cartilagineuses à bords tranchants.
    lire
Chondrostoma nasus

hotu méridional HOTU MERIDIONAL
  • Le hotu méridional présente un corps argenté et élancé. Comme toutes les espèces du genre "Chrondrostomae" il possède une tête dotée d'un museau en forme de groin et d'une petite bouche infère. Il est souvent confondu avec le Toxostome qui a une robe grise alors que celle du hotu méridional est parcourue d'une bande violacé très caractéristique.
Chondrostoma geneii

huchon HUCHON
  • Le huchon présente les mêmes caractères que les ombles, famille auquel il a été longtemps rattaché. Le corps est allongé fusiforme. La bouche est fendue, le maxillaire dépassant le bord postérieur de l'œil. L'extrémité de la nageoire caudale est peu échancrée.
    LIRE

ide mélanotte

IDE MELANOTTE

  • L'Ide mélanote est une espèce commune des grands cours d'eau et des lacs de l'Europe centrale et orientale. La forme juvénile de cette espèce se confond aisément avec le gardon. Son corps long, est comprimé latéralement avec un dos arrondi.
    LIRE

Leuciscus idus

lamproie de rivière LAMPROIE DE RIVIERE
  • La lamproie de rivière est un membre de la famille des poissons sans mâchoires, ce qui la distingue nettement des autres poissons. Elle ne possède pas de paires de nageoires, ni mâchoire inférieure, et sa bouche est entourée d’un disque rond en forme de ventouse.
    lire
Lampetra fluviatilis

LAMPROIE LAMPROIE
DE PALMER
  • La lamproie de Planer est sédentaire. Elle vit dans les ruisseaux et la partie supérieure des rivières. Elle ne migre pas, mais il est possible qu'elle se déplace pour trouver des eaux à température idéale, en vue de la reproduction.
    lamproie
Lampetra planeri

coregone lavaret LAVARET
(corégone)
  • Généralement, la forme du corps et de la tête des corégones varie considérablement. Ces espèces ont posé un problème aux taxonomistes pendant de longues années, ceux-ci essayant de les classifier en espèces, sous-espèces et même races.
Coregonus lavaretus

LOTTE DE RIVIERE LOTTE DE RIVIERE
  • La lotte quelquefois orthographiée Lote ou Lote de rivière en France u Loche au Québec, est un poisson de rivières et de lacs. Il dispose de nombreux noms vernaculaires parmi lesquels loche, barbot, mostelle, mustèle dont certains sont aussi ambigus.
    lire
Lota lota

loche etang LOCHE D'ETANG
  • La loche d'étang de la même famille que la loche de rivière, est un poisson d'eau douce que l'on retrouve dans les rivières et les ruisseaux du nord de l'Europe, de la France à la Russie. Fait remarquable, la loche d'étang, tout comme la loche de rivière, en situation anoxique, avale de l'air et del'oxygène dont elle a besoin est absorbé dans son intestin.
    LIRE

Misgurnus fossilis

loche franche LOCHE FRANCHE
  • Elle est présente dans les rivières et ruisseaux de tête de bassin versant et dans les lacs de moyenne altitude. Elle se cache sous les pierres dans les rivières aux eaux agitées et oxygénées (zone à truite) ou près du bord dans les lacs aux eaux claires.
Barbatula barbatula

loche de java LOCHE DE JAVA
  • Son corps forme anguilliforme sans écaille avec de petites nageoires arrondies sous l'opercule et vers la nageoire caudale. Il possède également 3 paires de fin barbillons qui lui permettent de fouiller le sol à la recherche de proies ainsi que 2 petites épines au dessus de chaque oeil.
Pangio oblonga

loche de rivi-re LOCHE DE RIVIERE
  • Mal connue et peu commune, la Loche de rivière est souvent confondue avec la Loche franche (Nemacheilus barbatulus) dont elle se distingue pourtant nettement par sa tête aplatie latéralement, ses épines sous orbitales et sa tache noire à la base du pédoncule caudal.
    lire
Cobitis taenia

MULET MULET - MUGE
  • POISSON MIGRATEUR
    Le muge à un corps fusiforme comme les cyprinidés. Il est recouvert de grandes écailles cycloïdes mais il est ne possède pas de ligne latérale. Sa couleur dominante est le gris et son dos est gris bleuté, le ventre est blanc sur les flancs avec quelques petites rayures brunes.

mugil cephalus

mulet porc MULET PORC
  • POISSON MIGRATEUR
    Le mulet porc est une espèce capable de migrations entre les eaux marines et les eaux douces Il se rencontre dans les fleuves, les estuaires et les zones intermédiaires et aux stades les plus jeunes dans les zones humides littorales (canaux, marais et lagunes).
Liza ramada

omble chevalier OMBLE CHEVALIER
  • L'omble chevalier d'eau douce est lacustre et apprécie les eaux entre 4 et 16° C.
    L'omble chevalier est anadrome : en été, on le rencontre en mer et aux abords des embouchures de rivières; en hiver, il fréquente les lacs et les rivières pour frayer et hiverner.
    LIRE
Salvelinus alpinus

omble de fontaine OMBLE DE FONTAINE
  • L'omble de fontaine aime les eaux fraîches et oxygénées de montagne, mais tolère une température pouvant aller jusqu'à 25°C. Il est présent dans des rivières ou des lacs supérieurs à 2500 m d'altitude. Il préfère le courant aux eaux stagnantes.
    lire
Salvelinus fontinalis

ombre commun OMBRE COMMUN
  • Originaire du bassin du Danube, il est présent dans l’est de la France, en Europe centrale et en Angleterre. Il est absent d'Ecosse et d'Irlande. Il a été introduit avec succès dans l’ouest de la France (Dordogne, Béarn) et dans quelques rivières du sud.
    lire
Thymallus thymallus

poisson chat POISSON - CHAT
  • Le poisson-chat aime les eaux tièdes des étangs, des gravières, les canaux et des gravières. Par contre il déteste les eaux froides comme les lacs de montagne. Il est très résistant, supporte le manque d'oxygène dissous dans l’eau et hiberne dans la vase dès qu’arrive l’hiver.
    lire
Ameiurus melas

perche PERCHE COMMUNE
  • Percidé de taille petite à moyenne, au corps allongé et au dos bombé. Les flancs verdâtres à blancs sur la partie ventrale sont ornés de bandes sombres caractéristiques (tigrures). La perche présente deux nageoires dorsales dont l’antérieure est armée de rayons épineux.
    lire
Perca fluviatilis

perche soleil PERCHE SOLEIL
  • Le corps à une forme discoïde, il est haut et comprimé latéralement. La bouche est petite, oblique, orientée vers le haut. La nageoire dorsale est piquante. La couleur de la robe est très vive, à dominante bleu et vert sur le dos, avec des reflets dorés, les flancs sont orangés.
    lire
Lepomis gibbosus

poisson chien POISSON CHIEN
  • C’est un poisson allongé mais relativement trapu, à la tête conique au museau court La bouche est plutôt petite à mâchoires courtes, les mandibule dépassant légèrement la pointe de la mâchoire supérieure, avec prémaxillaires non-protractile. Sa couleur est brune à jaune-vert, avec des bandes latérales étroites et sombres qui viennent barrer l’œil horizontalement.

Umbra pygmaea

pseudorasbora PSEUDORASBORA
  • Le pseudorasbora est une espèce d’origine asiatique Il apparaît en Europe pour la première fois en 1960, de manière accidentelle, en compagnie de carpes d’élevage provenant de Chine, importées en Roumanie. De là, il a rapidement colonisé tout le bassin du Danube.
Pseudorasbora parva

rotengle ROTENGLE
  • Le rotengle supporte une eau de mauvaise qualité, même polluée, il est présent également en eau saumâtre. Ilil à un dos plutôt gris olive avec des reflets bleus, les flancs sont argentés, gris clair, à gris foncé ; le ventre est blanc brillant. Yeux et nageoires rougeâtres - Bouche terminale est dirigée vers le haut. Nageoires ventrales placées plus en avant que la dorsale.
    lire
Chordata erythrophthalmus

sandre SANDRE
  • Le corps du sandre est plutôt ovale, étiré, allongé et sa teinte prépondérante est le gris acier avec un gris verdâtre pour le dos et quelques nuances de blanc. Ses flancs argentés sont marqués de lignes sombres. La tête est allongée et sa bouche forme un museau pointu.
    lire
Stizostedion lucioperca

saumon atlantique SAUMON ATLANTIQUE
  • « Saumon » est un nom vernaculaire désignant plusieurs espèces de poissons de la famille des salmonidés. Le saumon présente un corps fusiforme recouvert de petites écailles. A l’âge adulte Le mâle développe une excroissance de la mâchoire inférieure appelée bec ou bécard.
    lire
Salmo salar

saumons INVENTAIRE DES SAUMONS
  • Le saumon est un poisson anadrome ou potamotoque
    C'est un poisson dont la croissance se fait en mer et qui revient à son lieu de naissance, en eau douce, pour se reproduire. 
    illustrations de James Prosek

SILURE GLANE SILURE GLANE
  • Son corps allongé, épais et flasque se termine par une très longue nageoire anale. Sa tête est massive et aplatie, piquée de deux tot petits yeux et prolongée de 6 barbillons qui lui servent à palper le fond,les obstacles, sa nourriture...
    lire
Silure Glanis

soffie SOFFIE
  • La sofie, ou toxostome, ou siège est une espèce qui vit en bancs sur les fonds de galets des eaux vives, où elle trouve l'essentiel de sa nourriture constituée d'algues microscopiques (diatomées), d'algues filamenteuses et de petits invertébrés (crustacés, mollusques).
    lire
voir toxostome

SPIRLIN

SPIRLIN
  • Le spirlin est un petit cyprinidé à l'allure gracile qui ne dépase pas 16 cm. Corps haut et élancé - Tête fine, bouche terminale orientée vers le haut - Ligne latérale incurvée soulignée de taches noires discontinues - Tache orangée à la base des nageoires pectorales et anale. Sa présence est pontuelle dans toute la France, assez rare dans les départements de l'ouest.
Alburnoides bipunctatus

esturgeon étoilé STERLET
  • POISSON MIGRATEUR
    Plus connu sous le nom de Sterlet, l'esturgeon sibérien a un corps assez fin se caractérise par son museau, qui est long et droit. La rangée de cinq barbillons se trouve plus près de la bouche que de l’extrémité de la face. Les scutelles latérales, dont le nombre va de 30 à 40, sont petites. Ces caractéristiques distinguent l’esturgeon sterlet de l'esturgeon d'europe.
Acipenser ruthenus

tanche

TANCHE
  • Dans nos eaux la tanche est certainement le cyprinidé le plus simple à reconnaître. La tanche est un poisson au corps trapu et comprimé latéralement. Coloration vert olive avec reflets dorés sur la face ventrale - Tête triangulaire avec un petit oeil rouge-orange - Lèvres épaisses avec un barbillon à chaque commissure - Toutes les nageoires sont arrondies.
    lire
Tinca tinca

tete de boule

TETE DE BOULE
  • La forme sauvage est généralement terne, plutôt gris-olive avec une raie sombre s'étendant le long du dos et de côté, avec ventre plus clair. Une tache sombre orne le milieu de la nageoire dorsale. Les mâles reproducteurs présentent une excroissance charnue grise sur la nuque, ainsi que16 tubercules blancs sur le museau.
Pimephales promelas

soffie TOXOSTOMA
  • Le toxostome, ou soffie ou siège, est une espèce qui vit en bancs sur les fonds de galets des eaux vives. La forme est élancée, la bouche infère est en fente arquée. Le museau étroit est coniqueles, les lèvres sont dures et tranchantes. Nageoires peu colorées. Péritoine noir. Elle trouve l'essentiel de sa nourriture constituée d'algues et de petits crustacés et mollusques.
    lire
Parachondrostoma toxostoma

TRUITE ARC EN CIEL TRUITE ARC EN CIEL
  • La truite arc-en-ciel est originaire du nord-ouest de l'Amérique. Elle vit principalement dans les eaux fraîches et oxygénées des rivières et des lacs de montagne.Corps fusiforme, comprimé latéralement - Petite tête et bouche peu fendue - Nageoire adipeuse - Corps et nageoires dorsale et caudale ponctués de noir - Bande longitudinale irisée à dominante rose.
    lire
Oncorhyncus mykiss

truite corse TRUITE CORSE
  • La truite corse présente un corps compressé latéralement, élancé et fusiforme. La tête, assez grosse, porte deux yeux moyens. La bouche largement fendue est dotée de deux mâchoires puissantes. La peau, recouverte de minuscules écailles est enduite d’un mucus. Le corps se termine par une nageoire caudale au bord externe concave, bien développée.

Salmo trutta macrostigma

TRUITE FARIO TRUITE FARIO
  • La truite fario a un corps fuselé au pédoncule caudal épais recouvert de petites écailles - Grande tête, bouche largement fendue, commissure des lèves en arrière de l'aplomb de l'œil - Nageoires : dorsale réduite, seconde dorsale adipeuse, caudale à bord postérieur rectiligne - Coloration variable : jaune, gris anthracite, brune ou gris clair ; flancs avec points noirs.
    lire
Salmo trutta fario

truite de lac TRUITE DE LAC
  • Proche parente de la truite commune, la truite de lac ressemble davantage à un saumon qu'à une truite. Elle grandit et grossit très vite et peut dépasser le mètre de long, pour un poids de 10 à 15 kg. Comme les autres salmonidés, c'est sa nourriture qui donne à sa chair une délicate couleuR saumonée.
Salmo trutta morpha lacustris

truite de mer TRUITE DE MER
  • La truite de mer n’est pas différente de la truite fario au plan génétique, ce qui la distingue c’est le fait qu’elle passe sa phase de croissance en mer, son séjour en eau douce est le temps de sa reproduction, son cycle biologique est voisin de celui du saumon. A son arrivée en rivière, la truite de mer a une robe argentée et ponctuée de points noirs, elle brunit lors de sa migration vers les zones de fraie.

Salmo trutta morpha trutta

VAIRON VAIRON
  • Le vairon est un petit poisson allongé et cylindriforme. Tête à museau arrondi, orifice buccal horizontal; Nageoires arrondies, la caudale nettement échancrée, la dorsale élevée ; Dos gris verdâtre, rayures transversales foncées, flancs argentés ; Ventre blanc, puis rouge cuivré chez le mâle (en période de frai) Écailles discrètes, petites et denses. Ligne latérale interrompue.

Phoxinus phoxinus

VANDOISE VANDOISE
  • La vandoise est un cyprinidé caractéristique, avec ses flancs argentés, son dos noir et son ventre pâle. Forme svelte, élancée - Nageoire caudale échancrée - Aspect argenté, grandes écailles - Tête conique - Yeux jaunes - Poisson grégaire. Toutes les vandoises hibernent dans des eaux profondes de mer ou de lac.
    lire
Leuciscus leuciscus

vimbe VIMBE
  • La vimbe ou brème de la mer Noire est un petit poisson des rivières de première et seconde catégorie de l'est de la France. La vimbe n’est pas très courante chez nous contrairement aux pays de l’est où elle est endémique et se rencontre un peu partout. Son parcours préféré est une rivière lente, un peu le même biotope que la brème, une cousine.
Vimba vimba
plancton
ALIMENTATION
Que mangent les poissons ?
Plancton, invertébrés, insectes, crustacés... l'activité alimentaire est d'une variété impressionnante...
voir
BIOLOGIE
Qu'est-ce qu'un poisson ?

La plupart des poissons ont le corps protégé par des écailles, de forme et de taille très variable.
voir
ANATOMIE
Quels sont ses membres et leurs fonctions

L'anatomie des poissons est principalement régie par les caractéristiques physiques de l'eau

parcours
PARCOURS
Techniques de pêche suivant les postes
De la source à la mer, la rivière change et les poissons aussi. Les parcours font que les poissons sont différents
voir
ANATOMIE
Quels sont ses divers organes...

L'anatomie des poissons est principalement régie par les caractéristiques physiques de l'eau
voir
ANATOMIE
le squelette des poissons est particulier
Il est constitué du neurocrâne et de la colonne vartébrale et des côtes appelées familièrement les arêtes.

brochet
REPERTOIRE
index alphabétique
des poissons d'eau douce

Trouvez rapidement dans ce répertoire les principaux poissons d'eau douce: carnassiers, blancs et salmonidés
index
REPERTOIRE
index alphabétique des
poissons de la mer et de l'océan

Vous trouverez facilement sans ce répertoire les poissons les plus communs des eaux marines
coque
REPERTOIRE
index alphabétique
des coquillages et des crustacés

Un listing complet et imagé pour retrouver facilement un fruit de mer de l'amande au vernis
 
description et anatomie d'un poisson d'eau douce "clic sur l'initiale"
A B C D E F G H - I J - K L M N O P - Q R S T U - V - W X - Y - Z
RETOUR ACCUEIL TABLES SOLUNAIRES POISSONS D'EAU DOUCE POISSONS DE L'OCEAN POISSONS DE GUYANE COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
ACTUALITES CALENDRIERS AMORCE ESCHE APPAT MONTAGE DE LIGNES TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS RECETTES CULINAIRES
FACE BOOK
boutique
1MAX
tp
Le Guide Pratique de la Pêche et des Poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légale
s