patrick peche cevennes
daniel
PECHE EN GUYANE... PERSONNE DE VOUS CROIRA !
LES RECETTES GAGNANTES
le voyage vraiment peu ordinaire d'un pêcheur au coup en Guyane


Il a fallu faire preuve d’imagination et inventer des amorces avec des farines spécifiques locales.
Une base pour les petits poissons, une autre pour la Karp Denti et enfin une grosse mouture pour le Koumarou.

Les lignes devaient être adaptées pour permettre aux futurs aventuriers de Takari Tanté de s’équiper en conséquences.
Mais quelle amorce sera la bonne ?
Les poissons d'ici ne sont pas ceux de la métropole et personne, personne, n'est venu ici pour pêcher au coup. #laurentdaniel est vraiment un pionnier en Guyane.
Sacré challenge !
Avec environ 400 à 500 espèces endémiques de poissons en Guyane, le choix était vaste pour définir une tactique unique. Nous savions également que nous ne trouverions aucune amorce en Guyane.

Aussi, avions-nous préalablement  imaginé quelques recettes à base de produits locaux achetés au dernier moment dans une épicerie asiatique de Kourou.

Des ingrédients collants pour la plupart qui devaient nous permettre de pêcher sur le fond dans les courants.
La suite des événements nous démontra que nous avions raison, mais qu’en partie seulement.
Tactique pour les yayas.
Pour les fritures et autres yayas, après quelques tâtonnements, nous avons utilisé une amorce claire, nuageuse et dispersante.
Concernant la ligne, elle a été créée sur place et elle permet de frapper l’eau.
Elle est porteuse mais sensible, permet d’avoir une bonne dérive dans les calmes et les moyens courants.

La plombée groupée à 8cm de l’hameçon peut surprendre mais c’est pourtant bien là que réside « le truc » car les yayas se saisissent rapidement de l’appât et un bas de ligne plus long ne permet pas de détecter la touche immédiatement.
Tactique pour le Koumarou.
Nous avions récolté sur le bas côté de la route qui mène de Kourou à Petit Saut, de l’argile ceci en prévision de réaliser une amorce collante dans les courants pour traquer le Koumarou.
Bien nous en a pris puisque ce poisson affectionne plus particulièrement la sortie des rapides.
Nous avons testé la bolognaise, l’anglaise et le feeder.

Au final c’est la ligne au buldo qui est la meilleure ligne pêchante dans les courants et qui reste suffisamment résistante aux excitations libératrices du poisson dans les rochers.
Hameçon du1/0 au 4/0 esché avec une bille de pâte
.
Amorce pour les yayas
250gr
polenta
250gr
blédine biscuitée
150gr
lait en poudre
2 cuillères à soupe
carvi
Amorce pour le koumarou
250gr farine de maïs
500gr manioc
250gr farine de blé
150gr corn flakes
2 cuillères à soupe carvi
1/2 pot tracix rouge
2 btes grains de maïs

Pâte hameçon pour le koumarou
125gr polenta
100gr farine de blé
100gr farine de maïs
2 cuillères huile de karapa
Cette fabrication de fortune nous
aura permis de réaliser de
nombreuses bourriches de yayas
Un flotteur de 4 à 6 grammes
et une plombée étalée pour
trouver les plus gros Karp Denti.
Cette ligne avec un buldo est le meilleur choix
permettant de pêcher dans les courants et entre les rochers
Tactique pour la Karp Denti.
Nous avons légèrement modifié l’amorce des yayas pour la Karp denti en ajoutant un peu de farine de blé afin de la rendre un peu plus dense et ainsi traverser la couche superficielle de l’eau où abondent les yayas.

Pour la ligne, flotteur de 4 à 6 grammes, une plombée étalée et un gros grain de maïs ou deux gros asticots sur hameçon N°14.

les asticots "élevés" avec les moyens de fortunes ont été extraordinaires sur tous les petits poissons et sur les "karps
"
reportage carnets de route
V
le Koumarou les yayas
la Karp denti les poissons
lignes et amorces expédition Aïmara
l'Oasis de Kourou safari - pêche
le guide de la Guyane
radio guyane vidéo pêche de l'Aîmara le département de la Guyane
RETOUR ACCUEIL   LES BONS COINS DE PECHE EN FRANCE
Textes de #laurentdaniel
Photos de Patrick FRESQUET et #laurentdaniel
a reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légale