Le détecteur de touche pour la pêche de la carpe, familièrement appelé « bip » par les carpistes a pour mission de signaler qu’un poisson vient de prendre l’appât.
30 - LES GORGES DE LA CEZE
un jour ou l'autre... j'irai pêcher chez vous !
les bons coins de peche dans le gard - LES GORGES DE LA CEZE

L’éventail des paysages rehausse la richesse du patrimoine qu’il soit naturel, culturel ou historique.
Ce parcours très fréquenté durant la période estival mérite le détour sur le plan paysager. C’est le domaine des cyprinidés d’eaux vives, à découvrir les pieds dans l’eau, à « trousse-culotte » en grattant les pierres du fond de la rivière pour faire une belle friture de goujons et de vairons, ou encore en pêchant à la mouche, au fouet ou au buldo, les nombreux chevesnes, vandoises et autres blageons.
Et peut-être aurez-vous l’agréable surprise de ferrer une de ces jolies truites qui sortent à l’heure du crépuscule.
Techniques de pêche préconisées :
Pêche des poissons blancs à la longue coulée, à la mouche.
Poissons dominants :
Poissons blancs d’eau vive, truite fario…

LA TAVE
Son cours amont est classée en 1 ère catégorie et présente quelques possibilités de pêche pour la truite fario.
En amont de Tresques, les poissons blancs deviennent majoritaires.
On peut les pêcher à rôder

à la ligne flottante en prospectant les petits courants et les trous qui peuvent réserver de belles surprises.
En été, la pêche à la volante vous procurera de belles émotions avec les gros chevesnes en maraude sous les frondaisons.

Techniques de pêche préconisées :
Carnassiers au lancer et au vif.
Poissons blancs au coup, à la longue coulée, à la mouche.

Poissons dominants :
Perche, sandre, black-bass, brochet, poissons blancs d’eau vive, truite fario.

LE RHÔNE
Large de plusieurs centaines de mètres, ce fleuve-roi qui s’écoule entre Provence et Languedoc, offre pratiquement toutes les espèces de seconde catégorie piscicole avec en plus les aloses qui remontent son cours au printemps pour venir s’y reproduire.
La traditionnelle pêche au coup peut être aussi bien pratiqué dans le Rhône lui-même que dans les « caissons », ces petits plans d’eau formés par de petites digues, offrant des zones de calmes aux poissons.
Grosses brèmes, carassins, barbeaux, gardons et ablettes rempliront vite votre bourriche.

 
Ce sont également des bons trous où les remous, du black-bass sur les bordures encombrées et des carpes communes bagarreuses du Rhône.
Pour traquer le silure, dont de nombreux spécimens atteignent des tailles record, mieux vaut disposer d’une embarcation stable et équipée d’un moteur capable de pêcher plus au large et de remonter le courant. Emotions garanties !

Techniques de pêche préconisées :
Pêche des poissons blancs à la longue coulée, à la mouche.
Poissons dominants :
Poissons blancs d’eau vive, truite fario…

LES CONTRE-CANAUX DU RHÔNE
Depuis Roquemaure et jusqu’à Comps, le Rhône alimente un réseau de contre-canaux successifs particulièrement riches. A partir de Villeneuve-lès-Avignon, le gabarit devient intéressant pour la pêche. Les eaux limpides, filtrées par les digues, sont très bien peuplées en poissons. A la belle saison, les herbiers en myriophylles et d » potamots se développent pour fournir le gîte et le couvert à la faune piscicole.
La blanchaille y fourmille et le brochet est leur principal prédateur.
On rencontre par ailleurs de jolis black-bass et des sandres, plus discrets.


Techniques de pêche préconisées :

Carnassiers au vif, au poisson mort manié et aux leurres.

Carpe à la bouillettes. Poissons blancs au coup.

Poissons dominants :
Brochet, black-bass, sandre, perche, carpe et poissons blanc


LA BASSE ARDECHE

Au sortir des superbes gorges sauvages qui font sa réputation, l’Ardèche devient mitoyenne avec la Gard. La rivière, où fosses et radiers alternent sur un fond de galets, s’assagit alors quelques peu.
De nombreuses espèces de cyprinidés sont représentées. Dans les courants, on pourra trouver quelques truites fario, mais ce sont surtout les barbeaux communs, les goujons, les chevesnes, les hotus et les blageons qui sont présents.
Dans les zones plus profondes et plus calmes, les carnassiers ont leurs tenues, tout comme quelques bancs de carpes. L’été, le site est très fréquenté.


Techniques de pêche préconisées :
Sandre et brochet au vif. Perche au lancer. Carpe à la bouillette. Pêche des poissons blancs à la longue coulée, à la mouche.

Poissons dominants :
Sandre, perche, carpe et brochet. Poissons blancs d’eau vive, truite fario…
s



A VOIR ... A VISITER ...
Goudargues
La "Venise Gardoise" : voilà comment est surnommé le village de Goudargues. Les visiteurs prendront plaisir à s'installer à l'ombre des platanes centenaires, à déambuler dans ses ruelles paisibles, et se rafraîchiront à la fontaine bordée de parapets. Alentour , les nombreux sentiers de randonnées pédestres et circuit de V.T.T. feront la joie des sportifs et des amoureux de la nature. Les flâneurs pourront chiner à la brocante le dernier week-end de juillet, et découvrir les produits du terroir lors de la foire artisanale de
l'ascension
site source www.gard-provencal
Le gîte et le couvert
Le Mas du Terme
rte Bagnols sur Cèze
30430 BARJAC
Tel : 04 66 24 56 31
Fax : .04 66 24 58 54
Auberge du
Moulin de la Tave

route d'Avignon
30290 l' ARDOISE
Tel : 04 66 50 39 98
Des saveurs ensoleillées
Le miel , les abeilles et la famille Boileau, à Uzès, c'est vraiment une longue histoire d'amour ! Depuis presque 40 ans, l' abeille uzétienne vous propose les senteurs et les bienfaits du gard et de la provence.

 
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légale