depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site officiel de Daniel LAURENT - auteur halieutique indépendant
LOGO
daniel

bons coins

DEPARTEMENT DU DOUBS

b NOEUDS Le matériel de pêche présente la particularité d'être spécifique et les combinaisons infinies, selon le poisson recherché et la technique privilégiée, ce qui peut rendre la pêche complexe de prime abord.
voir
index > bons coins> 25- doubs>
  • LES MEILLEURS COINS DE PÊCHE EN FRANCE
  • LES BONS COINS DANS LE DOUBS
doubs la loue  

BALADE DANS LE DOUBS, PAYS DES EAUX
Le Doubs des villes, le Doubs des champs, le Doubs des rivières.... Ces trois-là racontent une histoire où les poissons et les pêcheurs ne sont jamais bien loin. Ces trois racontent aussi des histoires qui ont forgé un destin commun au fil des ans et des courants. Simple comme un coup de fil dans l'eau, le plaisir de la pêche coule de source dans le Doubs. Ivres de bonheur dans des eaux pures et sauvages, truites, ombres et brochets offrent leur vigueur et leur profusion à des pêcheurs comblés.
Doubs, Loue et Dessoubre, trois rivières pour une même réputation de paradis halieutique; Saint Point, un lac majeur pour la chasse au corégone.
Répertoire des parcours no-kil : "CLIC"
lire plus


besançon   BESANCON
Challenge pêche au coup sur le Doubs
Notre escapade en Franche Comté et notamment sur le Doubs à Besançon, restera un souvenir inoubliable. Les poissons étaient nombreux, les pêcheurs accueillants, mais la découverte de cette région fût essentielle. Rencontre amicale sous le regard dominateur de la Citadelle.
Nous avions rendez-vous à la Gare d’Eau, sur les berges du Doubs, avec François Guy président du comité départemental de la FFPSC et deux compétiteurs locaux. Une rencontre amicale qui voulait mettre en parallèle 3 techniques du coup : la bolognaise, la télescopique et la canne à emmanchements. L’accueil est chaleureux et nous apprécions la présence...

lire

le cusancin   LES TRESORS CACHES DU DOUBS
est un autre petit bijou pour les amateurs de pêche de la truite. Il est un peu la Loue en miniature et compense son petit développement de 14 km par un excellent peuplement piscicole....
La Reverotte
C'est un petit affluent du Dessoubre qu’elle rejoint à Gigot. Elle se fraye un chemin dans le magnifique défilé des Epais Rochers. Les étiages en été sont parfois sévères sur ce torrent de 12 km...
Le Drugeon
Voici un autre affluent du Doubs, dont les pertes alimentent en partie la Loue, trouve ses racines dans les marais et les tourbières si typiques de la région....
lire plus

dessoubre   Le Dessoubre… le troisième favori
Le département du Doubs est le royaume des rivières souterraines et des résurgences. Le Dessoubre en est encore un merveilleux exemple.
Il pousse son premier cri dans le silence de l’imposant cirque rocheux du Val de Consolation hébergeant un ancien couvent des Minimes du XVèm siècle (magnifique mausolée en marbre polychrome). Le Moulin Girardot, en amont de Gigot, dispose d’un parcours privé long de 1.20 km sur les 2 rives auxquels s’ajoutent 800 mètres sur une rive. On pratique la pêche en no-kill intégral sur ce parcours bien peuplé. Le nombre de pêcheurs est volontairement limité à 5 afin de maintenir une qualité optimale.
LIRE

goumois   La pêche au toc sur le Doubs vers Goumois
Le petit village franco-suisse de Goumois et son célèbre "rocher du singe", un lieu de rendez-vous incontournable pour tous les amoureux de la pêche à la truite.
Mon prochain rendez-vous est à Charquemont.
Je dois y rencontrer Daniel Magdo, guide de pêche professionnel depuis 1997 sur ce secteur, mais aussi sur d’autres endroits : Dessoubre - Loue - Lacs Saint Point et de Remoray et qui m’attend pour une pêche au toc de fin de journée.
La rencontre est amicale. Les regards se croisent et se font complices dès que l’on parle de la rivière et de ses poissons....
LIRE

frasne   l'étang de Frasne
Nos pas de pêcheurs itinérants nous ont menés dans la région de Frasne, petit village du Doubs avec son étang. Puis nous avons sauté la limite du département pour découvrir le Jura, avec une halte obligée à Arbois. Un périple qui nous incitera à y  revenir plusieurs jours cet été.
Le petit village de Frasne est situé au sud du département du Doubs dans cette belle région de Franche-Comté, à quelques minutes de la Suisse. La commune est entourée par les communes de Bonnevaux, Dompierre-les-Tilleuls et Courvières (Doubs), ainsi que par celui de Bief-du-Fourg (Jura). Son territoire s'étend sur 3 287 hectares et la commune est traversée par un ruisseau, appelé le Noirbief ou le Lotaud, affluent du Drugeon.
lire

lison   Le Lison… un rêve à portée de canne
Quand on dit Loue, on pense résurgence et torrent.
C’est le cas aussi pour les affluents de cette rivière mythique que sont la Brême et de Lison.
C’est une petite rivière privée serpentant parmi les hêtres et les sapins et offrant le gîte à de belles populations de truites. Courbet ne s'y est pas trompé en y trouvant l’inspiration pour peindre le fameux tableau « Le Puit Noir ». Le Lison jaillit en cascades de la montagne pour se jeter dans la Loue aux environs de La Piquette. Son parcours impétueux, ses crues soudaines et violentes en font une jolie rivière à truites et ombres de taille moyenne. Le cours du Lison est en grande partie privé en aval de Nans-Sous-Sainte-Anne ...
LIRE

cleron  

La Loue d'Ornans à Cléron
A Cléron, le château du XVème siècle se mire dans les eaux de la Loue. Le meilleur angle de vue se situe depuis le pont du tacot qui autrefois reliait Cléron à Besançon. La célèbre mouche d’Ornans, la pureté des eaux, la qualité et la combativité des poissons, ombres et truites zébrées, les possibilités d’hébergement et de restauration, font que tous les ingrédients sont réunis pour passer un séjour pêche inoubliable. D’Ornans à Cléron, les parcours sont tous plus beaux les uns que les autres.
La nymphe est autorisée depuis 2002 sur les huit kilomètres de l’AAPPMA  qui traversent la ville et se terminent à Notre-Dame du Chêne (vérifiez néanmoins la réglementation actuelle). Sur ce parcours, la Loue change sans cesse de rythme, alternant courants et calmes pour le plus grand plaisir.
lire


lods   La Loue, la plus belle fille du Doubs
Après un voyage souterrain, la Loue s’assagit dans la traversée de Mouthier Haute Pierre.
C’est là que j’ai rendez-vous avec Philippe Batlogg, guide de pêche amoureux de cette rivière qui reprend de belles couleurs. Ici la mouche est reine et les truites nous attendent. Il est vrai que cette rivière vit une période difficile notamment en 2010 et 2018 avec un étiage très bas, mais depuis, la Loue se refait une santé.
J’avoue pour avoir traîné les cuissardes dans de nombreux cours d’eau de l’hexagone qu’il s’agit très certainement, et sans superlatif exagéré, de la plus belle rivière de France.
Une eau vive si bien dépeinte par Léonce de Boisset dans ses écrits voici bientôt un siècle.
lire

ognon   Les carnassiers de l'Ognon
Au petit matin, Ludovic Bardey, guide de pêche professionnel, m’accueille sur les berges de la rivière.
Un accueil franc et amical dans un écrin de verdure, beau comme un diamant vert.
Un choc de la nature à vous coupez le souffle.
Tout est calme, serein. Ludovic m’invite à bord de sa barque pour remonter la rivière et atteindre ses postes de pêche.
D’une longueur de 213 km, l’Ognon prend sa source sur le versant sud du massif des Vosges à 900 m d’altitude. Nous sommes sur un affluent de la Saône, berge gauche dans le Doubs et berge droite en Haute-Saône.
lire

LAC DE REMORAY   Les corégones du lac de Remoray
La pêche du corégone est un savoir-faire et une histoire de patience, mais quelle pêche bizarre …
" Le poisson que vous remettez à l'eau est un cadeau que vous faitesà un autre pêcheur, tout commeil s'agit peut-être d'un cadeauqu'un autre pêcheur vous aura fait. "
Ici cette phrase de Lee Wulff prend tout son sens.
Réveil aux aurores.
Philippe Batlogg m’a rejoint à Labergement-Sainte-Marie pour une pêche hors de l’ordinaire, celle du corégone au lac de Remoray, le frère siamois du lac de Saint-Point.
C’est ici que l’on pêche les plus gros corégones et le lac détient le record de France (2.6 kg pour ...
LIRE

daniel laurent   Graciation - Les parcours « No Kill » ont été développés dans le courant du 20ème siècle par les pêcheurs à la ligne nord américains.
Dans leur jargon, cette pratique est qualifiée de «Catch and Release», littéralement « attraper et relâcher ». Au Canada cette pratique s'appelle "la graciation".
Sur ces parcours, il s’agit de relâcher systématiquement tous les poissons capturés. Sur certains parcours (truites) la pêche est réservée uniquement à la pêche à la mouche artificielle fouettée utilisant un hameçon simple sans ardillon (ou avec ardillon écrasé).
Ces parcours jalonnent des cours d’eau de différents gabarits ainsi que des plans d’eau d’altitude, leur gestion s’effectue selon un « roulement ». 
LIRE

carpe   Les parcours carpes de nuit
La pêche de la carpe connaît un fort développement en France et compte de plus en plus d’adeptes passionnés. Hormis la pêche sur les rivières, plans d’eau et étangs déjà bien pourvus en carpes, silures et brochets, 5 parcours de carpe de nuit ont été créés dans le Doubs.
- L’étang de Jean Colas à Montbéliard, sur le secteur de Brognard.
- Au cœur de la ville de Montbeliard sur l’Allan, en aval du Pont Bermont.
- A Boussières sur le Doubs, sur la rive droite, en face des papeteries toujours en activité.
- Entre le barrage de Fourbanne et celui d’Ougney-le Bas, sur la rive gauche du Doubs.
- Le plan d’eau fédéral d’Osselle possède quelques belles pièces qu’il est possible de capturer.
LIRE

st pierre   Gage de qualité, le label Relais Saint Pierre
L’appellation Relais Saint-Pierre a été créée dans les années 1980 par l’Association départementale du tourisme du Doubs et Pierre Choulet - propriétaire de l’hôtel restaurant le Moulin du Plain - amoureux du Doubs franco-suisse. La démarche visait à « garantir aux pêcheurs les meilleures conditions d’accueil et d’hébergement dans des hôtels soigneusement sélectionnés ».
Le label connaît un franc succès grâce aux actions menées alors (participation à des salons, édition d’un guide de pêche, accueils de s…).
Les structures répertoriées bénéficient d’une notoriété internationale mais concurrencées par d’autres formules, les Hôtels Relais Saint-Pierre s’essoufflent.
lire

tourisme dans le doubs   Le Doubs se tourne vers le tourisme pêche
Dans l’éditorial du fascicule « hébergement des Relais de st Pierre » en 1996, le rédacteur en chef écrivait : « faire vivre la nature, pour le contact avec l’eau, l’air, la vie partout présente, pour laisser loin le stress, le bruit et la précipitation…
Aujourd’hui Doubs Tourisme relance le label. Une bonne idée. Les montagnes du Jura sont un "hot spot" de pêche. Des sommets jusqu'en plaine, c'est un pays façonné par les résurgences, les eaux vives, les lacs, les étangs et les cours d'eau plus placides.
Du Doubs au Cusancin, en passant par le Dessoubre, la Loue ou les eaux paisibles des lacs de St-Point ou de Remoray, la diversité des milieux favorise le maintien des poissons autochtones ...
lire plus

LES COURS D'EAU DU DOUBS
pecheur


  Le canal du Rhône au Rhin coupe le Doubs en de nombreux endroits et offre plusieurs tronçons (déviations de Montferrand à Thoraize ; Torpes – Osselle – Routelle – Rozet – Fluans) ; assez profond, courant lent ; rives le plus souvent dégagées ; cadre moins agréable que la rivière, mais intéressant, surtout pour la pêche au coup.
Poissons : perche, gardon, hotu, ablette, anguille, sandre, brochet, goujon, vairon, loche, brème, rotengle,  chevesne, tanche, barbeau, carpe, vandoise, motte, spirlin, bouvière.
Le canal dit de la Haute-Saône à Montbéliard est déclassé mais toujours dans le domaine public ; ses rives sont dégagées ou boisées ; le courant y est rapide ; profondeur moyenne : 2 mètres. Bien peuplé, pêche intéressante pour les poissons blancs.
Poissons : gardon, carpe, sandre, perche, brème, tanche.
Le Cébriot est un ruisseau de 2 à 4 mètres de large, pour 8,5 km et qui prend sa source à Châtelblanc pour se jetter dans le Doubs. Il est de faible profondeur et au courant assez rapide ; souffre malheureusement de pollution chronique ; accès facile.le Cébriot
Poissons : truite
La Fontaine Rose et son affluent La Morte, sont des ruisseaux de 2 à 4 mètres de large, assez profonds, aux rives le plus souvent dégagées ; à sec certains étés.
Poissons : truite
Le Drugeon est une rivière de 6 m de large en moyenne, dont le profil a  été recalibré, d’où son aspect de canal et un appauvrissement d'espèces ; végétation d’eau calme.
Grave pollution organique en 1981. Pêche aléatoire...
Poissons : truite, chevesne et vairon.
Le Dessoubre est une très belle rivière jurassienne prenant sa principale source dans le Cirque de Consolation puis coulant dans une profonde gorge avant de gagner une vallée pittoresque ; son courant est rapide et il est de faible profondeur sauf quelques « trous » ; rives boisés, accès souvent difficile ; de première valeur pour la pêche de la truite et de l’ombre.
Poissons : truite, ombre, vairon.
La Reverotte est un parfaitement identique au Dessoubre en termes de parcours et de poissons
La Barbèche a un courant rapide et une profondeur maximale de 1 mètre ; ses rives sont bordées de pâturages ; elle est bien peuplée et intéressante à pêcher.
Poissons : truite, vairon
.
La Ranceuse est un ruisseau de plaine bordé de pâturages, de 2 m de largeur maximale pour une profondeur ne dépassant guère 1.50 ; bien peuplée en truite. Bonne valeur de pêche.
Poissons : truite, vairon.
Le Roide d’une largeur de 2 m et d’une profondeur de 1.20 m sur son parcours a un courant rapide. C’est un cours d’eau très bien peuplé mai bordé de nombreuses propriétés privées jusqu’à Pont-de-Roide. Parcours difficilement accessible.
Poissons : truite, vairon.

Le Gland est assez rapide et riche en truites ; rives bordées de pâturages et de propriétés closes : largeur 3 m et profondeur 1.20 m ; parcours de 12 km jusqu’à Audincourt.
Poissons : truite, vairon.

Le Gour de Bouclans va jusqu’à Laissey. C’est un ruisseau peu profond, canalisé et souterrain sur 300 mètres. Belle cascade de près de 30 mètres de haut près du confluent.
Poissons : truite, chevesne, gardon, brochet, vairon, goujon.

est une petite rivière moyennement profonde coulant dans la vallée touristique, assez rapide, excellente pour la truite ainsi que pour l’ombre entre Pont-des-Moulins et Baume-les-Dames. Parcours de 14 km.
Poissons : truite, chabot, ombre, vairon.

L’Audeux est un ruisseau au courant assez rapide et d’accès facile ; se perd en aval d’Orsanne, mais a sa résurgence à Pont-les-Moulins ; intérêt très moyen.
Poissons : truite, vairon, chabot.

Le Théverot est un ruisseau peu profond de 1 à 3 mètres de large ; intérêt moyen.
Poissons : truite, vairon, chabot.

Le ruisseau de Cornabey, en amont de Louadey jusqu’au Doubs, est peu profond. Intérêt moyen
Poissons : truite et vairon.
L’Allan est du domaine public du Territoire de Belfort à Fesches-le Châtel,  canalisé et ouvert à la navigation ; berges dégagées ; végétation aquatique. Retrouve le domaine privé de Fesches-le Châtel à son confluent avec le Doubs à Voujaucourt ; alors sinueux, avec une alternance de secteurs aux courant rapide et au courant lent ; fons très irrégulier ; végétation en val
Poissons : gardon, carpe, brème, perche, brochet, goujon, truite, vairon, chevesnes.

La Lizaine est une rivière sinueuse, bordée de pâturages dans son cours supérieur ; canalisée dans la ville de Montbéliard (souterraine) ; végétation abondante.
Poissons : gardon, chevesne, carpe, truite, brochet, perche, goujon.

La Peschotte a un cours qui alterne des « trous » d’eau et des « plats », a son cours supérieur parmi les pâturages ; faible végétation aquatique ; largeur maximale : 2 mètres
Poissons : truite.

La Savoureuse rejoint l’Allan à Sochaux ; sinueuse et rives dégagées ; son courant est alternativement rapide et lent ; largeur maximale 5 mètres ; intérêt mineur  pour les amateurs de poissons blancs…
Poissons: chevesne, gardon, goujon.

Le Rupt est une rivière de faible largeur (1.50 m) et au cours sinueux ; bordée de pâturages ; profondeur maximale 1 m. Faible végétation ; passe de la  1ère à la 2 ème catégorie au pont d’Allondans,  s’élargit et s’approfondit un peu a cet endroit.
Poissons : truite, vairon.

PËCHEUR

Le ruisseau de Lougres est un cours d’eau de 2 à 3 mètres de large, peu profond, fond de granit et gravillons ; faible végétation aquatique ; intérêt moyen.
Poissons : truite, vairon, chabot, loche.

Le ruisseau de Saint Maurice de 2 à 4 mètres de largeur et une faible profondeur ; fond de graviers sur sol granitique. Moyennement intéressant pour la truite.
Poissons : truite, chabot, loche.

La Loue prend naissance près d’Ouhans dans une belle caverne. Situé à 630m d'altitude en bordure du plateau de Levier, le village est à la confluence de quatre vallées dont la plus importante est celle de la Loue qui y prend sa source à 535m d'altitude.
La Loue est une résurgence du Doubs et du Grugeon ; courant rapide dans un lit rocheux pour parvenir dans les pittoresques gorges de Nouailles. Puis le courant se ralentit et les rives se dégagent progressivement (amont du confluent du Lison). Au dessous du lieu-dit « le Virat » (commune de Lizine), le courant est assez rapide et les rives sont le plus souvent dégagées ; qualues pertes de niveaux provoqués par les « nassis »  et barrages, suivis d’émulsions oxygénantes : fond rocheux avec sable et galets par endroits. A partit du barrages des anciennes forges de Chennecey-Buillon, le courant est encore plus calme, les fonds plus important par endroits et les rives dégagées. A « la Croix Blanche » (face à la commune d’Arc-et-Senans), la Loue passe dans le domaine public. ; cours d’eau alors plus calme à fond plus vaseux ; pertes de niveau moins fréquentes. Une des rivières les plus réputées de France pour la pêche de la truite et de l’ombre à la mouche, mais la dégradation due à la pollution ou à la sécheresse font que cette belle rivière a souvent des humeurs imprévisibles. Malgré cela elle reste de première valeur pour la pêche à la mouche en amont d’Ornans grâce à de très gros efforts de restauration.
Poissons: truite, vairon, ombre, chevesne, barbeau, soffie.

Le Lison. Principal affluent de la Loue il prend sa source dans la célèbre Grotte Sarrasine et traverse des gorges profondes dans un site touristique renommé ; rives boisées et partiellement dégagées ; même profil général que la Loue pour arriver à un lit plus profond et plus dégagé, un courant plus ralenti. Très grand intérêt pour la pêche de la truite et de l’ombre ; zone à barbeau en aval.
Poissons : truite, ombre commun, chabot.

truite

LES PLANS D'EAU - LES RETENUES - LES ETANGS DU DOUBS
PECHEUR
  Le lac de Saint-Point.  C’est le plus grand lac naturel du Jura français ; superficie : 398 ha ; profondeur moyenne 15 m avec des fonds de 42 m. Rives le plus souvent aménagé en plages. Entouré de forêts profondes (Joux). Toutes activités possibles en période estivale. Rives et bande côtière sont du domaine privé, la zone centrale est du domaine public. Bien peuplé en espèces cyprino-perco-ésocicoles, mais réputé pour la pêche du corégone. La pêche en barque est autorisée ; pêche à1 canne dans la zone du domaine public et 3 cannes aux pêcheurs ayant une carte d’une des AAPPMA réciprocitaires (vérifiez la législation). Carte à la journée.
Poissons : corégone, gardon, perche, tanche, brochet, truite de lac, rotengle et sandre.
Lac de Remoray (anciennement Lac Savoureux) est situé sur la commune de Labergement-Sainte-Marie en amont du lac de Saint-Point. C'est un lac d'altitude (850 m) situé en plein cœur des hautes-chaînes du massif du jura. Il occupe 95 hectares.  Ce lac est réputé pour la pêche du corégone. Location de barques auprès du dépositaire des cartes de pêche (détaillant de pêche local).  Même réglementation que le lac de Saint-Point.
Poissons : corégone, gardon, perche, tanche.

Les Etangs de Frasne (Etang Lucien et Etang du Moulin), résultent de l’inondation de tourbières :; superficie de 15 ha ; faible profondeur ; paysage dégagé avec des bouleaux nains ; carte à la journée.  Barque interdite.
Poissons : brochet, gardon, perche, tanche.

L’étang du Pont-Rouge couvre 16 ha pour une profondeur moyenne de 2 m ; les rives sont assez dégagées mais il faut noter la présence d’herbiers. Il est géré par une société privé (carte annuelle et  à la journée).
Poissons : brochet, gardon, perche.

Le lac de Bouverans a une superficie de 100 ha pour une profondeur moyenne de 2 m ; les rives sont assez dégagées ; herbiers en proximité des berges ;  Il est géré par une société privé (carte annuelle et  à la journée).
Poissons : brochet, gardon, perche, tanche.

Le lac de Chaillexon) s’étend sur 58 ha sur le Doubs, de Villiers-le Lac jusqu’au barrage flottant situé en amont du Saut du Doubs. Fond important, rives boisées et encaissées. Ce lac est déclaré « eaux frontalières » avec un droit de pêche en rive gauche uniquement (Doubs mitoyen).
Poissons : perche, brème, tanche, brochet, carpe et poissons blancs.

La retenue de Moron est aussi l’un des « bassins du Doubs » et s’étend de 500 m en aval du « Saut du Doubs » jusqu’au barrage de Chatelot, couvrant 60 hectares ; c’est une retenue possédant une grande profondeur avec des rives boisées et encaissées ; Ce lac est déclaré « eaux frontalières » avec un droit de pêche en rive gauche uniquement (Doubs mitoyen).
Poissons : brochet, brème, poissons blancs, perche, truite, tanche, carpe

La retenue du Refrain, de la borne frontière 606 (Biaufond) jusqu’au barrage du Refrai, a une superficie de 60 ha ; profondeur moyenne de 6 à 10 mètres ; herbiers aquatiques nombreux ; cette retenue fait partie du Doubs français avec un droit de pêche sur toute la retenue. Carte de pêche vacances et à la journée.
Poissons : poissons blancs, brème, tanche, perche, carpe,  brochet.

LIEN PËCHEUR

La retenue de la Goule s’étend sur 15 ha de l’ancien barrage de la Bouège jusqu’au barrage de la Goule, pour une profondeur moyenne de 4 mètres ; nombreux herbiers, rives souvent dégagées ; Carte de pêche vacances et à la journée.
Poissons : poissons blancs, brème, tanche, perche, truite, brochet

Les ballastières de Valleroy se composent de 3 bassins principaux en communication avec la rivière Ognon ; d’une superficie de 8 ha  pour une profondeur de 6 mètres de profondeur en moyenne au lieu dit « Les Vaudrilles »,  au lieu-dit « La Reculade » et « Les Prés des Saules ». Réglementation de la pêche en seconde catégorie.

 

Le plan d’eau de l’Orme, entre Osselle et Byans-sur-Doubs est une ancienne sablière gérée par la Fédération. Historiquement d’une superficie de 9 hectares, il s’est vu diminué d’un hectare en 2015. Géré pour la pêche de la carpe et du carnassier, sa pratique se fait exclusivement en no-kill. Un poste pour les personnes handicapées a été aménagé via un ponton. Il permet un accès facile et pratique.
Poissons : poissons blancs, carpe, brochet.


voir

LA LOUE   loue   hotel taillard   relais saint pierre
BONS COINS   PRESENTATION   TOURISME PECHE   RELAIS SAINT PIERRE
Le Doubs des villes, le Doubs des champs, le Doubs des rivières....
Ces trois-là racontent une histoire où les poissons et les pêcheurs ne sont jamais bien loin. Ces trois racontent aussi des histoires qui ont forgé un destin commun au fil des ans...
LIRE
  Dans ce magnifique département tout est prétexte pour rejoindre le bord de l'eau. Le Doubs s’étale depuis la frontière franco-suisse et traverse le nord du département. Plus au centre le nom de rivières et de villes chantent agréablement à nos oreilles : la Loue, Goumois...
LIRE
  Les acteurs du tourisme pêche souhaitent partager leur terroir pour que les pêcheurs puissent apprécier les plaisirs de la pêche dans des sites magnifiques et dans un environnement de qualité dotés de lieux d’accueil, de restauration ou de visites de grandes renommées...
LIRE
  Gage de qualité, le label Relais Saint Pierre. L’appellation Relais Saint-Pierre a été créée dans les années 1980 par l’Association départementale du tourisme du Doubs et Pierre Choulet - propriétaire de l’hôtel restaurant le Moulin du Plain - amoureux du Doubs franco-suisse. La... LIRE

MA SELECTION - MES ENVIES  

voir

RETOUR ACCUEIL TABLES SOLUNAIRES POISSONS D'EAU DOUCE POISSONS DE L'OCEAN POISSONS DE GUYANE COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
ACTUALITES CALENDRIERS AMORCE ESCHE APPAT MONTAGE DE LIGNES TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS RECETTES CULINAIRES
FACE BOOK PUB 1MAX tp
Le guide pratique de la pêche et des poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légales