depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site officiel de Daniel LAURENT - auteur halieutique indépendant
LOGO
daniel

bons coins

J'IRAI PECHER CHEZ VOUS
15 - DEPARTEMENT DU CANTAL

b pêcheur Le matériel de pêche présente la particularité d'être spécifique et les combinaisons infinies, selon le poisson recherché et la technique privilégiée, ce qui peut rendre la pêche complexe de prime abord.
voir
index > bons coins> cantal>
cantal
arnac   UN PATRIMOINE NATUREL EXCEPTIONNEL
La pêche dans le cantal, c’est un peu la pêche au paradis du pêcheur. Descendant directement du plus grand volcan d’Europe, des dizaines de ruisseaux et autres rivières de toutes tailles se succèdent avec chacun leur souche de truite. Lacs, rivières, barrages, cascades, la richesse de l'eau du volcan cantalien vous attendent. Le Cantal est avant tout le pays de la truite, sauvage à 98 %, avec près de 6 300 kilomètres de cours d'eau de 1ère catégorie. Mais c'est aussi 2 500 hectares de retenue hydroélectriques où vivent et prospèrent sandres, brochets et perches auxquels s'ajoute le black bass. Le domaine piscicole du département est riche et varié, propre à satisfaire tous les amateurs de pêche, sportifs ou sédentaires, des heures de bonheur canne en main vous attendent.
lire

 

lac cantal   LES LACS DU CANTAL
Brèmes, gardons et autres fritures vous tendent les bras.
Le domaine piscicole du département est riche, varié et ainsi propre à satisfaire tous les amateurs de pêche ; pêcheurs sédentaires, pêcheurs sportifs, pêcheurs de salmonidés, de carnassiers ou de poissons blancs.
La fédération du Cantal regroupe 16 A.A.P.P.M.A et elle s'attache à offrir aux visiteurs les mêmes droits et les même parcours que ceux qu'elle met à la disposition des pêcheurs cantaliens.
La réciprocité est donc totale, grâce aux riverains compréhensifs et accueillants qui autorisent le passage.
lire plus

 

bort les orgues   LE LAC DE BORT LES ORGUES et de MAREGES
Retenue de 2ème catégorie - Ils retiennent les eaux de la Dordogne
Rives limitrophes Cantal, Corrèze, Puy-De-Dôme
Altitude : 542 m - Surface : 1 100 ha
Le barrage de Bort a une hauteur de 120 mètres et possède une retenue longue de 21 km permettant des activités nautiques, les berges accueillent de nombreux pêcheurs.
Ces deux retenues bénéficient de nombreuses infrastructures (parking, mises à l’eau ...).
Sur ces plans d'eau ont peut y pêcher aussi bien du salmonidé que du carnassier (brochet, sandre, perche). Deux parcours carpe de nuit ont été mis en place. Le premier, rive gauche, à Lanobre au lieu-dit "Monteil" et le second, rive droite, à Monestier-Port-Dieu au lieu-dit "La Bournerie".

 

aigle   PLAN D'EAU DE L'AIGLE
Plan d'eau de 2ème catégorie - Rives limitrophes Cantal, Corrèze.
Longueur : 25 km, Altitude : 342 m - Hauteur maximale : 90 m - Surface : 800 ha
La retenue reçoit les eaux de la Dordogne, complétées en rive droite par celles de la Triouzoune et en rive gauche par celles de la Sumène et du Labiou.
Cette retenue profonde établie sur le cours de la Dordogne, offre des décors très sauvages faits de falaises rocheuses, d'éboulis et de fortes pentes boisées. De longs secteurs sans trace de civilisation procurent un dépaysement total. Quelques accès, essentiellement aux mises à l'eau, permettent la pratique du bord. La Pêche cependant prend sa réelle dimension en étant pratiquée à partir d'un bateau. À signaler la présence de pêcheurs amateurs aux engins (pêche aux filets).

 

  SAINT ETIENNE DE CANTALES
Le Cantal est une destination peu connue des pêcheurs au coup, même si le département mise depuis longtemps sur le tourisme pêche pour enrichir le catalogue déjà bien fourni des activités de pleine nature. Les truitomanes et sandromanes n’hésitent pas à venir en nombre se frotter aux farios et percidés cantalous, les pêcheurs au coup qui ont connu Cantalès n’ont qu’une envie….revenir. Niché à quelques encablures d’Aurillac le lac de Saint Etienne Cantalès est une retenue hydro électrique de 540 hectares environ, alimentée principalement par les eaux de la Cère et de l’Authre.
Si tous les lacs de barrages cantaliens sont  riches, Saint Etienne Cantalès présente l’énorme avantage d’être facilement accessible en maints endroits, quoi qu’en pensent les esprits chagrins.
lire

 

cantales   PECHE AU COUP A SAINT ETIENNE DE CANTALES
Niché à quelques encablures d’Aurillac le lac de Saint Etienne Cantalès est une retenue hydro électrique de 540 hectares environ, alimentée principalement par les eaux de la Cère et de l’Authre.
Si tous les lacs de barrages cantaliens sont riches, Saint Etienne Cantalès présente l’énorme avantage d’être facilement accessible en maints endroits, quoi qu’en pensent les esprits chagrins.
Le gardon est le cyprin dominant dans le lac.
Lors des derniers concours la majorité des prises avoisinait les 100 grammes, même s’il n’est pas rare de piquer un père de 300.
Les brèmes hantent aussi les profondeurs du lac même si elles savent se montrer discrètes.

LIRE

 

enchanet   BARRAGE D'ENCHANET
2ème catégorie
Superficie 400 ha – longueur : 17 km, altitude : 432 m, hauteur maximale : 60 m
Établi sur la Maronne, abords boisés.
Pêche en bateau autorisée. Bonnes possibilités de la pêche : Brochets, sandres, perches, carpes, tanches, poissons blancs, silures.
Meilleure période de mai à décembre.
Rivières principales : La Maronne, la Bertrande et l’Etze (confluence de ces 2 dernières en tête du lac au pont du Rouffet).
lire

 

gour noir   LAC DU GOUR NOIR
Domaine de 2ème catégorie
Retenue du Gour Noir d'une superficie de 40 ha - Parcours de 4 km de long, située sur la Maronne au pied du barrage d’Enchanet.
Accès très difficiles hormis un chemin en rive droite allant du pont des Estourocs à la carrière de St. Pierre (Corrèze). Retenue gérée par la Fédération du Cantal
Navigation interdite. Retenue peu pêchée malgré une population piscicole intéressante.
*** tous poissons blancs
** brochet, sandre, perche
lire

 

grandval   LAC DE GRANDVAL - Garabit
Superficie: 1 100 ha
Premier barrage sur la Truyère dans un environnement sauvage et préservé.
Situé dans un magnifique environnement boisé, au cœur de gorges sauvages et verdoyantes, la retenue de Grandval est l'un des trois lacs de barrage aménagés sur la Truyère.
Nombreuses mise à  l’eau.
- Présence d’îles et de presqu’îles
- Pêche aussi bien du bord qu’en bateau.
Riche en carnassiers  (brochet, sandre, perche) en carpe.
lire

 

lanau   LAC DE LANAU (200 ha)
Retenue de 2ème catégorie.
Superficie 200 ha
En chaîne avec le barrage de Grandval.
Difficile d’accès, une mise à l’eau très pratique à l’embarcadère (commune de Neuvéglise).
Cadre sauvage.
Bonne population de carnassiers (brochets, sandres et perches).
Navigation réglementée (puissance maximale de 15 cv). Pas de marnage.
Ce plan d’eau, aux eaux froides provenant du lac de Grandval, est géré depuis plusieurs années comme un réservoir salmonicole avec un empoissonnement régulier en truites arc-en-ciel qui présentent une forte croissance dans ce type de milieu

 

lastioule  

LAC DE LASTIOULLES
Rivière principale : Ruisseau de la Crégut.
Superficie : 125 ha, altitude : 852 m, hauteur maximale : 24 m,
Entre Sancy et Puy Mary, dans le Cantal, s'est formée, à l'époque glaciaire, une région de creux et de bosses, de pierres et de lacs : l'Artense s'est habillée d'eau au XXème siècle, quand la "Fée Électrique" a rendue impérieuse la domestication des rivières. Ainsi est né le lac de Lastioulles actuel, une retenue bordée de forêts, d'estives et de vaches à la robe rouge ...
À Lastioulles, brochets, sandres et perches abondent. Un centre de pêche propose des embarcations à la location ainsi que tout le matériel nécessaire à la pratique de ce sport.
lire

 

sarrans   LAC DE SARRANS
Domaine de 2ème catégorie - Superficie 1 000 ha
Constituée par une suite de gorges, la retenue de Sarrans s’étend sur près de 35 kilomètres jusque dans le Cantal au pied du barrage de Lanau. Niché entre massif cantalien et plateau de l’Aubrac, le barrage hydroélectrique de Sarrans a contribué à façonner le paysage de la vallée de la Truyère. Cadre sauvage et préservé.
Difficile d’accès - Mises à l’eau : Laussac, Tréboul, Estourniès.
Très bonne population de carnassiers (brochets, sandres et perches) et de carpes (ouvert en entier pour la pêche de nuit).

lire

 

loupe LES LACS ET PLANS D'EAU DU CANTAL

rivière   LES RIVIERES DU CANTAL
Descendant du Massif Central, les rivières du Cantal jouent avec l'Aveyron. Les rivières sont nombreuses comme l’Alagnon, venue des versants du Cantal. Une rivière puissante qui s’écoule dans une vallée se resserrant par endroit en petites gorges, ces paysages verdoyants et la beauté de ces poissons en fond la renommé du département.
Elle possède aussi de très bons affluents : l’Allanche, l’Arcueil, la Sianne, la Voireuse, la Bave…
La Cère, prend sa source dans le massif du Plomb du Cantal, elle fait partie des plus belles rivières de France et attire passionnés et amateurs. Attention, toutefois certains parcours se méritent et sont le plus souvent difficiles d’accès, encaissés dans un décor à couper le souffle.
lire plus

 

alagnon   L’ALAGNON ou ALLAGNON
Rivière de 1ère catégorie.
Cette rivière draine les eaux du N-Est du département vers le bassin de la Loire. Elle naît au Lioran dans le cirque Font d'Allagnon vers 1450 mètres au Puy de Bataillouse.
Elle provient de la réunion de deux ruisselets de Combe-Nègre et de Couelle.
Rapide au départ, de cascades en cascades, de gorges accidentées, elle s'oriente d’abord dans la direction est, puis passe à proximité de la station de sports d’hiver du Super Lioran et chemine la forêt du Lioran (Laveissière), entre le Puy de Peyre Ourse et le Rocher du Bec de l'Aigle. Il roule une eau souvent torrentueuse avec des « plats » particulièrement intéressants pour la pêche...
lire

 

voir

  L’ALAGNONNETTE
Rivière de 1ère catégorie.
Ce ruisseau porte aussi les noms d' Alagnolo et d'Alagnou Ce nom viendrait de l'auvergnat  qui signifie la « petite eau ». À Massiac son nom traditionnel est l'Igoune.
L'Alagnonnette naît sur le rebord nord des monts de la Margeride, sur le territoire de la commune de Lastic, elle un profil semblable à l'Arceuil.
C'est une belle rivière à truites elle conflue également à Massiac tout comme le ruisseau de Bonnac.
Le meilleur parcours se situe en remontant vers Saint-Pocy, mais ses accès sont souvent difficiles.
Le toc est une technique qui prend ici tout son sens et les larves restent encore les meilleurs appâts.
*** truites

 

allanche   L’ALLANCHE
Elle prend sa source dans les monts du Cézallier au sein du Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne, sur le haut plateau du Cézallier, situé à l'est du massif du Cantal.
Elle franchit rapidement la limite du département du Cantal tout proche et se dirige dès lors vers le sud, direction qu'elle ne quitte plus jusqu'aux abords de son confluent avec l'Alagnon au niveau de Neussargues-Moissac par une vallée pittoresque.
L'Allanche présente des fluctuations saisonnières de débit assez marquées, avec des hautes eaux d'hiver-printemps. Bon débit même par temps sec en été. Nombreux petits affluents.
Très bon parcours pour la pêche de la truite fario, toutes techniques confondues.
*** truites

 

alleuze   L’ALLEUZE ou TERNES
De 22,3 km de longueur, le Ternes prend sa source dans le massif des Monts du Cantal (Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne), sur la commune de Cussac sous le nom de Ruisseau de Cussac. Il passe au village des Ternes (sud-ouest de Saint-Flour) auquel il doit son nom et où il y est aussi appelé Ruisseau de Jurol. Après un parcours globalement dirigé vers l'est-sud-est, il rejoint la Truyère dans le lac du barrage de Grandval à Alleuze sous le nom de Rivière d'Alleuze.
la pêche à la truite est très intéressante dans sa partie amont.
Pêche des carnassiers et des poissons blancs en aval
A voir: le majestueux château d’Alleuze.
** truites

 

anders   L’ANDER
Rivière de 1ère catégorie
Ce cours d'eau prend sa source près de Laveissenet, passe à Usse, Roffiac et St Flour avant de rejoindre la Truyère
Il se grossit de plusieurs affluents parmi lesquels le Dauzan, le ruisseau du Saillant ou de Basborie. 
Rivière de plateau dans sa partie amont (Planèze de SaintFlour) avec de nombreux affluents.
Très bonne population de truites farios, goujons et vairons.
Empoissonnement régulier en truite farios dans sa partie aval (Roac – Saint-Flour).
Accès aux berges facile.
** truites

 

arcueil   authtre   bes
  • L’ARCUEIL
    Rivière de 1ère catégorie
    L'Arcueil prend sa source à 1 230 mètres d’altitude sur le territoire de la commune de Védrines-Saint-Loup, à 250 m au S.O. du hameau du Gay, au lieu-dit "La montagne du Gay".
    C'est dans un petit cirque de 6 ou 7 de diamètre que l'on découvre l'œil de la source caché sous un mince tapis de cresson.
    Elle se jette dans l'Alagnon en rive droite près de Massiac après un long parcours, depuis sa source dans la forêt de Margeride.
    Accès difficile jusqu'à Bonnac.
    Bien peuplé en truite, parcours très sportif en aval de l’autoroute A 75.
    ** truites

  • L’AUTHRE
    Rivière de 1ère catégorie
    Rivière de plaine, prenant sa
      à plus de 1 000 mètres d'altitude, à Bertail, au nord d'Houade, sur la commune de Lascelle dans la partie sud-ouest du parc naturel régional des volcans d'Auvergne. C'est un affluent de La Cère.
    Le parcours le plus intéressant : Vercuères (Laroquevieille) à Jussac.
    Toutes techniques de pêche intéressantes.
    Espèces présentes  : Truites fario, Goujons, vairons, écrevisses signal

    A voir à proximité:

    - le château d'Ayvals
    - le château de Nozières
    - le château de Nierestang
  • LE BES
    Rivière 1ère catégorie
    La rivière de l’Aubrac dans un cadre exceptionnel. Limitrophe du Cantal et de la Lozère, il rejoint la Truyère par sa rive gauche dans le lac de Grandval après avoir été classé en 2ème catégorie sur les 5 derniers kilomètres. Son profil est très variable, avec des rives tantôt marécageuses, tantôt rocheuses entre des gorges, mais dans l'ensemble, c'est une excellente rivière à truites, avec des poissons blancs et carnassiers dans la remontée du lac. Se prête à toutes les techniques de pêche. Une mention spéciale pour les mois de mai et juin. Partie aval (St-Juéry) assez sportive.
    A prospecter aux environs l’Hère et le Rioumau.

 

voir   L’AUZE
Rivière de 1ère catégorie
Proche de Mauriac, l'Auze prend sa source au Puy de l’Agneau à 1353 m d’altitude sur les pentes nord du col de Néronne près de la montagne de Fontanès dans la commune du Falgoux à l'aval de Tidernat, puis s'enfonce dans de profondes gorges jusqu'à Veroueyres. Elle borde les villages de Laroquevieille, Marmanhac Jussac, Naucelles, Reilhac et Ytrac avant de se jeter dans le barrage de St Etienne Cantalès à Lacapelle Viescam. Elle arrose une partie de la commune de St Bonnet de Salers, passe au sud d'Anglard de Salers puis se déverse à la cascade de Salins avant de passer près du château de la Vigne et de rejoindre la Dordogne en limite de la Corrèze dans la retenue de Chastang. Elle rejoint le Lot à Saint Projet après une fin de parcours enserrée dans des gorges. large de 5 à 6 mètres, Magnifique rivière pour la pêche à la mouche. Ses gorges sauvages grossies du ruisseau de Fageoles et du ruisseau de Leucamp,sont d'un accès difficile surtout au dessus de la chapelle de Brageac où elles peuvent être impénétrables. Parcours variés, toutes techniques possibles de sa confluence avec la Dordogne jusqu'à la cascade de Salins. Toc et lancer léger en amont. Site remarquable la cascade de Salins. Son parcours devient plus simple en aval.

 

le brezons   LE BREZONS
Rivière 1ère catégorie
Descendant de sa cascade de Videnlenche, il prend sa source au pied du Plomb du Cantal, s’écoule dans une très belle vallée glaciaire, passe au pied du château de la Boyle, puis à Brezons et arrose St-Martin-sous-Vigouroux puis rejoint les eaux de la Truyère dans le barrage de Grandval.
Large de 5 à 6 mètres environ dans sa 2èm moitié de son parcours pour une profondeur de 0.50 m. Il offre une succession de "plats" et de "rapides". Accès difficile en amont et relativement facile en aval (à partir du château de la Boyle). Propice à toutes les techniques de pêche avec de bonne possibilités de pêche à la mouche en aval, toutes techniques en amont.
** truites

 

voir   LE CELE
Le Célé du latin celer, rapide, naît dans le Massif central à 713 mètres d’altitude sur la commune de Calvinet et se jette dans le Lot. Il n'a que son cours supérieur dans le Cantal qu'il quitte à Bagnac pour rejoindre le Lot près de Saint-Cirq-Lapopie après un parcours de 104,4 km. Néanmoins il est intéressant en soi pour ses affluents : Girondels, Ressègue, Rance, puis Moulègre, Anes et Veyre, parcours limitrophes, tous à visiter même s'ils sont inégalement riches en truites.

Communes traversées: Calvinet, Saint-Constant, Maurs, Le Trioulou, Mourjou, Fournoulès, Cassaniouze.
** truites
voir

 

cere   LA CERE
Elle prend sa source à « Font de Cère » dans les contreforts du massif du Plomb du Cantal. Elle descend du Lioran et s’écoule dans des gorges sauvages au cœur de forêts de feuillus (Pas de Cère et Pas de Compaing) avant de s’épancher à partir de Vic/Cère dans une vaste vallée verdoyante.
Elle alimente la retenue du barrage de Saint Etienne Cantalès avant d'arrose Laroquebrou et de pénétrer dans des gorges pour de se jeter dans la Dordogne à Bretenoux.
Cette rivière est la plus longue du département du Cantal. A la fois tumultueuse et nonchalante.
Toutes les techniques de pêche sont possibles sur ce tronçon. Relativement riche en truites, quelque fois de belles tailles, le secteur de Thièzac -Aurillac sera quand même à privilégier.
lire plus


doire   LA DOIRE
Rivière 1ère catégorie
Elle prend sa source à plus de 1 400 m en amont de St Projet de Salers au col de Legal, pour couler librement au pied du château d'Anjonye, St Cernin, St Cirgues de Malbert avant de rejoindre la Bertrande à Saint Cernin. Parmi les sept affluents répertoriés un seul a une longueur supérieure à cinq kilomètres : le ruisseau de Marzes, 11,6 km, en rive droite. Il passe au pied des vestiges du château de Marzes dont il ne reste que la tour et un petit bâtiment remanié.
Elle possède un cours intéressant dans une vallée très boisée mais longée par la route (Elle est franchie par les routes départementales (RD 35 et 60)).
Rivière rapide, gorges en aval. Pêche de truites sauvages ** et de friture de vairons **

 

dordogne   LA DORDOGNE
Née au pied du puy de Sancy, de la Dore et de la Dogne, la Dordogne s'allonge sur 472 kilomètres, entre 1700 mètres et le niveau de la mer, d'est en ouest, de la chaîne des Puys au bec d'Ambès où elle mêle ses eaux à celles de la Garonne dans l'estuaire de la Gironde.
Son parcours ne concerne le Cantal que d'une façon discrète.
Les lacs de retenues établis sur son cours entre Bort-les-Orgues et l'Aigle (gorges de la Dordogne) lui sont limitrophes.
Mais le réseau des affluents qu'elle draine sur tout le versant Ouest des Monts du Cantal, constitue la plus grande richesse trutticole du département.
lire

 

epie  

L’EPIE
Rivière de 1ère catégorie
De 27,3 km de longueur, le ruisseau de l'Epie prend naissance sur le flanc oriental au col de Prat-de-Bouc au pied du Plomb du Cantal sur le territoire de la commune de Brezons, à l'est du puy de Grandval. La rivière adopte d'emblée la direction du sud-est qu'elle maintient sur les deux tiers de son parcours. Elle dévale ainsi les pentes du massif.
Rivière de plateau en amont, parcours très sportif à partir de Rochegonde.
L'Épi se jette dans la Truyère (rive droite) entre les localités d'Oradour et de Neuvéglise, au niveau d'un bras du lac de retenue du barrage de Sarrans. Gestion patrimoniale depuis 1992.
Très bonne population de truites farios sauvages.

 

goul  

LE GOUL
Rivière de 1ère catégorie. Sauvage et mystérieux. Comme la Cère et la Jordanne le Goul est un cours qui naît au cœur du Massif Cantalien. Il prend sa source sur le Versant sud du Puy Gros près de Pailherols, à 1360 m d'altitude avant de terminer sa course dans l’Aveyron cinquante kilomètres plus en aval.
Il reçoit l'Embène de Carlat et et se jette dans la Truyère en aval du barrage de Couesque. Le Goul borde Jou-sous-Monjou, Raulhac, passe au pied du château de Meissilhac, puis près de Cros de Ronesque. Très peu atrophié ce cours d’eau se caractérise par son caractère sauvage et depuis sa source il s’écoule au cœur d’une vallée verdoyante, entrecoupée de forêts de feuillus.
lire

 

lire   LA JORDANNE
Rivière de 1ère catégorie.
D’une longueur de 40, km cette rivière aux eaux limpides débute son cours sur la commune de Mandailles Saint-Julien.
Les eaux de la Jordanne jaillissent de sources à 1350 m d’altitude dans le Cirque de Mandailles pour rejoindre Aurillac et se jeter dans la Cère à Arpajon sur Cère, surplombées par le Puy Mari, le puy Chavaroche, le Puy Bataillouse et le Peyre Arse. D’abord ruisseau de montagne s’écoulant dans les prairies de montagnes où les pêcheurs au toc trouverons leur bonheur elle s’enfonce ensuite à partir de Saint-Julien dans des gorges profondes ou...
lire

 

lagnon   LE LAGNON
Rivière de 1ère catégorie
Descend du Plomb du Cantal sur le territoire de la commune de Albepierre-Bredons.
Dès le départ, il s'oriente vers le nord-est, direction qu'il maintient tout au long de son parcours.
Sa vallée est bordée au nord par la forêt de Murat où il finit par se jeter dans l'Alagnon. Le Lagnon est une rivière assez irrégulière mais particulièrement abondante et il présente des fluctuations saisonnières de débit fort marquées. Plus modeste que l'Allanche ou la Sianne il est malgré tout bien peuplé de truites et son parcours se prête à la pêche aux esches vivantes et à l'ultra léger. Ses berges sont parfois d'accès difficiles ou très privatisées par ses riverains qui clôturent les accès.
** truites

 

ander   LE LANDER
Rivière de 1ère catégorie
Descendu des pentes du Plomb du Cantal, passe à Saint Flour après un cours supérieur étroit et peu profond, au courant vif et d'accès souvent difficile, mais intéressant pour la pêche "à rôder".
En aval de St-Flour, il s'engage dans un site plus vaste et pittoresque "Orgues" (escarpement rocheux de plus de 100 m de haut, en direction de St Georges) qui le conduit jusqu'au lac de Grandval où il mêle ses eaux à celles de la Truyère en aval du Barrage de Garabit. Bien peuplé de grosses truites et de poissons blancs à la remontée du lac, il est de bonne valeur, mais d'accès de plus en plus difficile, voire même dangereux à fur et à mesure que l'on s'approche du lac...
*** truite * poissons blancs et brochets en aval

 

lire  

LE LOT
Rivière de 2ème catégorie.
Il ne concerne sur 14 Km que le département du Cantal en rive droite près de Vieillevie
Rive gauche dans le département de l’Aveyron. Mais c'est surtout par le bassin qu'il draine dans cette partie méridionale.
Il est alimenté, pour le Cantal par la Truyère et ses affluents qui méritent une « visite ».
Dans les fosses présence de : Barbeaux, chevesnes, goujons, gardons, perches, brochets et sandres.
Une base de nautisme est sur la commune de Montsalvy.
lire

 

riv   LE LEVANDEZ ou LEVANDES
Le Lévandès descend  du Massif central et traverse le département du Cantal jusqu'au barrage de Sarrans. C'est un affluent de la Truyère en rive gauche, donc un sous-affluent de la Garonne.
Plus modeste que le Remontalou, il est surtout valable sans son cours inférieur.
Son affluent "les Taillades" est également très intéressant à visiter alors que le Remontalou présente des qualités moyennes, le Ruisseau de la Roche et le Vezou des bonnes qualités de cours d’eau.

  • A prospecter
  • Ruisseau du Morentés 2,3 km
  • Ruisseau de Tailladès 16 km
  • Ruisseau du Roc des Mons 4 km

 

maronne   LA MARONNE
Rivière de 1ère catégorie
Long cours d’eau de 64 Kms. La Maronne prend sa source aux pieds de la Brèche d'Enfloquet et du Roc des Ombres à 1347 m d’altitude.  Elle traverse la région des grands pâturages de Salers en cascadant vivement. Puis son lit devient plus accidenté tandis qu’elle s’élargit (15 à 215 m) et s’approfondit (jusqu’à 2 m) entre des berges abruptes, rocheuses ou boisées. C’est un très beau parcours riche en belles truites. Mais difficile d’accès (ceci expliquant cela !). C’est le royaume des pêches sportives.
Plus bas, elle atteint St Paul de Salers, traverse le vieux bourg de St Martin Valmeroux, borde le village fleuri de St Eulalie, St Chistophe les Gorges, avant de rejoindre les eaux du Barrage d'Enchanet.
Cet affluent de la Dordogne est très varié et il forme un petit torrent dans sa partie amont avec des cascades puis plus bas s’élargit (15 à 25 m) et s’approfondit.
Son accès est relativement facile, un peu plus sportif dans ses gorges.
Les poissons blancs remontent le cours jusqu’à St Martin Valmeroux.
Truites ***
Poissons blancs **
Carnassiers*

 

lire  

LE REMONTALOU
De 15,4 km de longueur le Remontalou prend sa source sur le versant nord-est du massif de l'Aubrac. Dès sa naissance la rivière s'oriente vers le nord, direction qu'elle maintiendra jusqu'à la fin de son parcours et se jette dans la Truyère en rive gauche au Pont de Lanau, sur le territoire de la petite ville de Chaudes-Aigues. Bon petit parcours pour la pêche de la truite aux esches vivantes et à l'ultra léger.

  • A prospecter
  • Ruisseau des Vergnes : 1,8 km
  • Le Maleval (rd) : 5,9 km
  • Le Bressoulet (rd) : 4 km
  • Ruisseau de Pussac : 2 km

 

cantal   LA GRANDE RHUE
Rivière de 1ère catégorie
La Grande Rhue, appelée aussi aussi ruisseau de Clamouze ou 
ruisseau d'Entraigues prend sa source au Nord du Département vers Égliseneuve d'Entraigues et arrose Condat puis s'enfonce dans des gorges jusqu'à Chavagnac et rejoint la Rhue de Cheylade à Coindre pour former la grande Rhue.
Aspect de Gorges quasiment sur tout son parcours Cantalien. Ses berges sont boisées. C’est un grand cours d’eau sur lequel toutes les techniques de pêche peuvent être pratiquées.
On y trouve des truites de taille importante ainsi qu’une bonne population d’écrevisses signal intéressantes.
L’ombre commun est en cours de colonisation sur le secteur de Condat et en aval. Facile d’accès du pont de Castellane (amont de Coindre) à Sarrans. Accès difficile en aval, parcours réservé à des pêcheurs sportifs prévenus.
Bonne rivière à truites ***.
  • LE BONJON
  • L'IMPRADINE
  • LE LEMMET
  • LA VERONNE
  • L'ARTENSE 



    LIRE

 

lire   LA RHUE DE CHEYLADE
Rivière de 1ère catégorie
La Rhue de Cheylade ou Petite Rhue prend sa source au pied du Puy Mary jusqu'au Claux, à Cheylade avant de rejoindre la Rhue de Condat par un petit ruisseau dégringolant de roches en roches pour devenir une petite rivière de 5 à 8 m de large entre des berges herbeuse dégagées.
A voir :
Présence de sites naturels exceptionnels... haute d’une trentaine de mètres, la cascade du Sartre surprend dans son environnement.
On ne s’attend pas à une telle chute en se garant sur le petit parking.
Belle population de truites.
Pêche aux appâts naturels.

 

lire  

LA RHUE DE CONDAT
Rivière de la 1ère catégorie
Ayant pris sa source dans le Puy de Dôme à 1300 mètres d'altitude sur les pentes du Mont Ferrand, elle entre dans le Cantal à l'Egliseneuve d'Entraigues après avoir dévalée une cascade classée.
Elle coule dans une vallée verdoyante elle est d'accès facile (longée par le D 678°? elle arrive à Condat pour être retenue par le barrage des Essart.
Très bon parcours à truites sur ce secteur

Population piscicole:
*** truite

 

voir

 

LE RUISSEAU DE ROANNES
Ruisseau de 1ère catégorie
Le ruisseau de Roannes porte dans sa partie amont le nom de ruisseau de Roques.
Il prend sa source vers 780 mètres d'altitude, vers Prunet, sur la commune de Lafeuillade-en-Vézie, à environ 500 mètres au nord du bourg de Lacapelle-del-Fraisse.
Puis il s'écoule vers le nord, traverse le village de Roannes Saint Mary avant de se jeter dans la Cère en rive gauche à un kilomètre à l'ouest et en aval du bourg de Sansac-de-Marmiesse, à 552 mètres d’altitude en aval du pont de Lascombes.
La pêche aux appâts naturels est recommandée.
Belles pêches de truites sauvages.

 

voir   LA SANTOIRE
Rivière de 1ère catégorie
Née au Puy Mary ce petit cours d'eau au courant vif et cascadeur est à pêcher aux esches vivantes jusqu'à Dienne; puis en descendant jusqu'à Ségur-les-Villas, il s'élargit et devient une petite rivière parfaite pour pêcher à la mouche artificielle.
Toujours excellente pour les pêches sportives jusqu'à l'entrée des gorges, puis c'est la micro-centrale qui lui ôte toute valeur pour la pêche.

Les truites sont nombreuses, parfois grosses. Les accès sont facile puisque longée constamment par une route. Les rives sont dégagées dans des pâturages verdoyants.
*** truites

 

sianne   LA SIANNE
Rivière de 1ère catégorie.
Née dans le Puy de Dome, c'est une petite rivière descendant des monts du Cézallier pour rejoindre la Haute-Loire et confluer avec l'Alagnon à Blesle après un parcours dont la plus intéressante se trouve dans le Cantal, en aval des gorges touristiques (Vèze).
Excellente rivière à truites fario sauvages.
Parcours sportif du lac de Vèze à Auriac l’Église.
Retour du saumon dans sa partie aval.
*** Truites

 

sumène  

LA SUMENE
Elle prend sa source vers 1200 mètres au dessus au-dessus des Bois de Cournil, entre les communes de Collandres et de Trizac.
Dans sa partie terminale, après Bassignac, la Sumène s'écoule la plupart du temps dans des gorges boisées parfois très resserrées jusqu'à sa confluence avec la Dordogne au Lac de l’Aigle après ce long parcours en demi-cercle.
Elle propose des lits et des courants très variés.
Caractéristiques : Belle rivière d’accès facile qui propose d’excellentes possibilités de pêche pour toutes les techniques.
Population : Riche en truites et vairons.

  • LE CHEYLAT
  • LE MARILHOU (ou Marilhoux)
  • LE MARS
  • LA BERTRANDE
  • LA DOIRE
  • L’ETZE


    LIRE

 

lire   LE SEGUR LES VILLAS
1ère catégorie.
Affluent de la Rhue et de la Santoire
Parcour de 2 kms sur une rivière méandreuse avec de grands plats, des rives degagées et facile d'accès en amont de Saint Bonnet de Condat.
En aval, gorges plus diciles d’accès mais toutefois pêche facile en débit moyen à faible, pêche sportive parmi une succession de gros blocs et de cascades dans un cadre magnique.
Pêche de l’ombre commun sur le plateau de Dienne
Truites fario, vairons, goujons.
Meilleure période : mai à septembre

 

sianne  

LA SIANNE
Rivière de 1ère catégorie.
Née dans le Puy de Dome, c'est une petite rivière descendant des monts du Cézallier pour rejoindre la Haute-Loire et confluer avec l'Allagnon à Blesle après un parcours dont la plus intéressante se trouve dans le Cantal, en aval des gorges touristiques (Vèze).
Excellente rivière à truites fario sauvages.
Parcours sportif du lac de Vèze à Auriac l’Église.
Retour du saumon dans sa partie aval.

*** Truites
lire

 

sinicq   LE SINIQ
Rivière de 1ère catégorie
Il prend sa source près du col de la Chèvre.
C'est un beau cours d'eau qui dans sa partie Cantal, se caractérise par des courants lents et profonds, un parcours sinueux, des berges dégagées et faciles d’accès se prêtant très bien à la pêche à la mouche.
Conflue avec la Truyère dans la retenue de Couesque (Aveyron) en aval du barrage de Sarrans. il passe non loin de Malbo. Propice à toutes les techniques de pêche.
A prospecter aux environs : la Brames, la Asthénie et l'Emblène
Très bien peuplé en
** truites farios sauvages, * vairons et goujons

 

veronne  

LE TAILLADES
1ère catégorie
Affluent du ruisseau de Lévandès (Truyère) cette rivière descend du plateau de l’Aubrac.
Partie amont facile d’accès, partie aval assez sportive.
Belle population de truites farios sauvages.
A prospecter aux environs le Levandès et le Lebot.

LA VERONNE
1ère catégorie
Petite rivière de 5 à 8 m de large prenant sa sources à 1 300 m d’altitude. Affluent de la Rhue (Dordogne)
Pêche aux appâts naturels.
Sur la Véronne parcours intéressant en amont de Riom-Es-Montagnes.
Présence de sites naturels exceptionnels comme la Cascade du Pont d’Aptier sur la Véronne.

LA RANCE - LE MOULEGRE - LA RANCE - LE MOULÈGRE - LE CÉLÉ - LA RESSÈGUE
Rivières de 1ère catégorie
Belles rivières de la Châtaigneraie aux rives boisées, encore relativement riches en truites fario de souche locale.
La pêche au toc aux appâts naturels et la pêche au lancer, en mai et juin, permettent de réaliser de belles parties de pêche.
Espèces présentes : truites fario, goujons, vairons, écrevisses signal.

 

tarentaine   LA TARENTAINE
Rivière de 1ère catégorie
Affluent de la Rue. Venant du Puy de Dôme, c'est un cours d'eau aux eaux souvent torrentueuses dans un lit très accidenté entre des rives difficiles. Elle a une largeur moyenne de d'une dizaine de mètres pour une profondeur de 1.50 m à 2 mètres dans les "trous".
Rivière sauvage au faciès composé de gros blocs sur tout le cours et essentiellement en amont.
Accès assez facile jusqu’à la forêt de Gravière, puis peu nombreux et difficiles jusqu’à Champs Sur Tarentaine avec de bonnes possibilités pour pêcher à la mouche artificielle en aval. Courants rapides. En aval de Champs Sur Tarentaine bon parcours pour la pêche à la mouche, accès facile.
Bonne rivière à truites ***

 

truyere   LA TRUYERE
Rivière de 1ère catégorie.
N
ée en Lozère, elle plus en elle-même qu'un court parcours intéressant pour la truite en amont du premier des grands lacs de retenue qui ont noyé sa très belle vallée touristiques (gorges rocheuses, étroites et profondes, sites célèbres etc... jusqu'à son confluence avec le Lot à Entraygues, dans l'Aveyron. Situation : 5 Km de rivière avant de rentrer dans le Barrage de Grandval.
Parcours sauvage à l’amont, familial et très facile d’accès à l’aval. Parcours aménagé au lieu-dit le Domaine de Laval (Commune de Chaliers).
Empoissonnement régulier en truites farios.
lire

 

voir loupe FEDERATION DE PÊCHE DU CANTAL

grand val   allanche   cantales
  • LES BONS COINS
    La pêche dans le cantal, c’est un peu la pêche au paradis du pêcheur. En effet, descendant directement du plus grand volcan d’Europe, des dizaine de ruisseaux et autres rivières de toutes tailles se succèdent avec chacun leur souche de truite.
    Lacs, rivières, barrages, cascades, la richesse ...
    lire
  • LES RIVIERES DU CANTAL
    Descendant du Massif Central, les rivières du Cantal jouent avec l'Aveyron. Les rivières sont nombreuses comme l’Alagnon, venue des versants du Cantal. Une rivière puissante qui s’écoule dans une vallée se resserrant par endroit en petites gorges, ces paysages verdoyants et la beauté de ces poissons
    lire plus
  • LES LACS ET RETENUES DU CANTAL
    Brèmes, gardons et autres fritures vous tendent les bras.
    Le domaine piscicole du département est riche, varié et ainsi propre à satisfaire tous les amateurs de pêche ; pêcheurs sédentaires, pêcheurs sportifs, pêcheurs de salmonidés, de carnassiers ou de poissons blancs au coup etc...
    lire plus

tourisme VOIR Des idées pour organiser votre séjour... ...

veirieres   garousel   lire
  • LE DOMAINE DE VEIRIERES
    Réservoir de pêche à la mouche situé à 1150m d’altitude, sur un plateau du haut Cantal au coeur des Volcans d’Auvergne, dans le grand site du Puy Mary, digne du concept britannique. Douze hectares d’une eau de qualité dans un cadre enchanteur vallonné, noyé dans le vert des forêts et des tourbières. L’abondance des insectes permet le toc et la pêche à la mouche.
    VOIR PËCHE
  • DOMAINE LA PLAGE DU GAROUSTEL
    Idéal pour les amoureux de la pêche, le camping "Domaine La Plage du Garoustel" se situe en bordure du Lac de Saint-Etienne-Cantalès (accès direct au lac à pied) et à 4 kms du Village médiéval de Laroquebrou traversé par la Cère, haut lieu de pêche. Mise à l'eau à 200 m (plage de Rénac). Au camping Mise à disposition d'un vivier.
    peche
  • VILLAGE DE GITES AU CAMPING DES BRUYERES A TREMOUILLE
    Le camping des Bruyères vous accueille sur ses 25 emplacements.
    A 500 m du Centre Nautique de Lastioulles et de la plage surveillée, à deux pas des lacs pour les pêcheurs et à proximité de plusieurs départs de randonnées le lac pour tous les pêcheurs amateurs !...


    lire

voir   retour bons coins de pêche
lire Bons coins de pêche dans le Cantal retour Bons coins de pêche en France


voir

RETOUR ACCUEIL TABLES SOLUNAIRES POISSONS D'EAU DOUCE POISSONS DE L'OCEAN POISSONS DE GUYANE COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
ACTUALITES CALENDRIERS AMORCE ESCHE APPAT MONTAGE DE LIGNES TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS RECETTES CULINAIRES
FACE BOOK truite 1MAX tp
Le guide pratique de la pêche et des poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légales