depuis le 1 er janvier 2006 vous êtes sur le site officiel de Daniel LAURENT - auteur halieutique indépendant
LOGO
LAURENT BON COIN
02 - LA PÊCHE DANS L'AISNE
V voir
La bouillette est plus sélective
et plus robuste que les graines,
la bouillette permet de lancer plus loin et de pêcher plus longtemps
voir
index> les bons_coins> aisne> guide départemental>
aisne

chateau thierry   L'AISNE DANS TOUS SES ÉTATS Forêts profondes, et giboyeuses, riches cultures vivrières des plateaux de la Picardie et de la Brie, vignobles de Champagne, le département de l’Aisne présente les visages multiples des régions naturelles qu’il recouvre.
De grandes vallées, elles aussi dissemblables, traversent ce département attachant par l’ampleur de ses régions boisées et par la beauté de ses sites : la vallée de l’Oise, succession d’étangs et de futaies, qui serpente entre les collines de Thiérache, celle de l’Aisne, au sud, qui parcourt tout le Laonnais et où se trouve le célèbre « Chemin des Dames ».
Cette région, productrice d’un cidre et d’un champagne réputés, recèle aussi des curiosités.

Les raisons de s’arrêter en chemin ne manqueront pas : à Saint Quentin pour admirer les 600 000 espèces de papillons du musée d’entomologie et pour visiter le musée de l’hydromellerie ou l’on peut observer des ruches en activité ; à Château-Thierry, célèbre pour ses remparts et pour la maison natale de « celui qui passa la moitié de sa vie à dormir et l’autre moitié à rien faire »… La Fontaine.
Ressources: la pêche en France
PRINCIPALES RIVIERES DU DEPARTEMENT DE L'AISNE
La Blonde La Brune La Buze
La Crise La Dhuis La Marne
La Retourne La Rivièrette ou Sambre La Sambre
La Savieres La Semoigne La Serre
La Somme La Souche La Suippe
La Verdonnelle La Vesle L'Ailette
L'Aisne L'Ancienne Fausse Souche L'Ardon
L'Automne L'Escaut Le Clignon
Le Fond du Paradis Le Gland Le Goujon
Le Hurtaut Le Landouzy Le Petit Gland
Le Petit Morin Le Surmelin Le Ton
Le Vigneux Le Vilpion L'Oise
L'Orillon L'Ourcq  
  voir

 

PRINCIPAUX LACS ET PLANS D'EAU DE L'AISNE
Lac d'Ailette Lac de Chamouille Lac de Monampteuil
Lac de Tergnier L’étang d’Artemps

Les étangs du Canivet

Le plan d’eau de l’Ailette L’étang de la Frette L’étang des Caurois

  Le département Aisne fait partie de la Région Picardie, il est représenté le numéro 02 et son chef lieu est Laon.
Le département Aisne compte environ 817 communes et villages. Cours d'eau : l'Escaut (qui prend sa source près du Catelet), l'Aisne, la Marne, l'Ourcq, la Vesle, la Somme qui prend naissance à Fonsomme, l'Oise, la Serre. Dans le sud du département, on trouve le Surmelin, la Verdonnelle et la Dhuys (cette rivière est canalisée dans l'aqueduc de la Dhuis de 131 km pour alimenter en eau potable Paris depuis le 1er octobre 1865, ainsi que le parc de loisirs de Marne-la-Vallée.
Une très bonne seconde catégorie
Eaux vives, étangs calmes, rivières et rus sont nombreux sur ce terroir verdoyant et humide au sous-sol constitue d’argiles imperméables.
Le classement de première catégorie regroupe quelques ruisseaux dignes d'attention comme la Brune, le Vilpion, la Serre et un certain nombre d’autres qui sans grand intérêt et auxquels le classement en 1ère catégorie ne signifie absolument rien sur le plan qualitatif piscicole !
Par contre le domaine public est particulièrement fourni en eaux de la seconde catégorie ; grandes rivières comme l’Aisne, la Marne, et surtout ses canaux : canal de l’Oise à la Sambre, de l’Oise à l’Aisne, canal latéral à l’Aisne etc...

Riches en poissons blancs et en carnassiers, ces derniers méritent le détour bien que l’on déplore quelques pollutions récurrentes qui touchent surtout le canal de Saint Quentin.
Il semble malgré tout que la situation s’améliore.
ressources la pêche en France
  voir

La Vallée de l'oise
vallée de l'oise
 

Trois grandes vallées traversent d'Ouest en Est le département.

  • Au nord
    L'Oise y pénètre par la forêt d'Hirson-St-Michel (3000 ha) aux nombreux étangs, puis franchit les collines de Thierache ; proche de La Capelle (à l'orée de la forêt du Nouvion) site de la Pierre d'Haudroy. Beaucoup plus loin, à l'Ouest, musée d'entomologie à St Quentin (600 000 papillons).
    Au nord de Saint Quentin, souterrain à péniches de Riqueval et par la N32, source de l'Escaut à Beaurevoir.
  • Au Sud de la Fère, grande forêt de St Gobain (circuits de randonnée) sites des Roches de l’Hermitage et Gros Chêne et la forêt de Coucy.
    La Nationale 44 dessert feux grands zoologiques : celui de Vendeuil à 7 km de La Fère ; Celui de Coucy-les-Eppes, entre Laon et Reims.
    La Vallée de l’Aisne traverse au Sud le Laonnois (bassin de Monampteuil) point de vue des Creutes : le célèbre Chemin des Dames s’y déroule de Corbeny, parc floral et musée de l’Hydromellerie (ruches en activités) ; Ferme d’Hurtebise et grotte-caverne du Dragon.
  • A l’Ouest et au Sud de Soissons, bassins de l’Ourq et de la Marne. Visite de la forêt de Retz à Villiers-Cotterets. De part et d’autre de Château-Thierry, sites de Bois-Belleau ; au Nord et à l’Ouest butte panoramique de Fère-en Tardenois.


L’Oise, née en Belgique et après une brève incursion dans le Nord, elle traverse le département sur 163 km ; elle est très pauvre à son entrée en France mais elle s’enrichit au fil des kilomètres. N’étant pas navigable sur ce cours supérieur elle est doublée par le canal de la Sambre à l’Oise sur la partie aval de ce parcours. Elle entre dans le domaine public à Beautor après avoir reçu la serre
Poissons : gardon, brème, chevesne, barbeau, vairon, goujon, hotu, brochet, anguille, sandre
L’Artoise. Cette rivière exceptionnelle fait aujourd’hui partie du réseau des rivières sauvages labellisées de France et d’Europe. Elle prend ses sources près de Chimay en Belgique, puis l’Artoise coule ensuite vers la Thiérache pour se jeter dans le Gland en forêt de Saint-Miche dans le département de l'Aisnel. Ce cours d’eau a la particularité de délimiter par une partie de son tracé la limite entre la France et la Belgique, avec en rive droite la Belgique, et en rive gauche la France. Cette petite rivière offre une intérêt mineur pour la pêche des poissons blancs. L’APPMA de St Michel déverse quelques truites à l’ouverture, intéressante malgré la modestie de son parcours
Poissons blancs et truites arc-en-ciel
Le Gland. Malgré une insuffisante biogénique, le Gland est un petit cours d’eau à truites pouvant présenter un certain intérêt avec une population mixte d’une assez bonne densité. Confluences avec plusieurs ruisseaux : Rivière Le Petit Gland, Ruisseau de la Gravelotte,  Ruisseau de Blanry, Ruisseau de Brugnon, Ruisseau des Mal Assises, Ruisseau des Grosses Pierres.
Terrain de camping en bordure de l'Oise près de la forêt.
Proche du parcours : Etang du navary, parcours privé pour la pêche de la truites.
Poissons en première catégorie: truites,
Poissons en seconde catégorie : ablettes, brèmes, carpes, gardons, goujons, tanches, anguilles, brochets, perches.
La Vallée du Thon. Venant des Ardennes il était autrefois une très bonne petite rivière à truites. Il reprend des couleurs grâce aux efforts des AAPPMA qui gèrent les lots sur son cours.
Mon coin préféré: Martigny près d'Aubenton.
Mes esches favorites: ver de berge, manne, porte-bois, vairon. (voir la législation en vigueur pour les leurres et la mouche)
Poissons : poissons blancs, truite, anguille
La Serre. C’est une petite rivière de première catégorie au courant rapide qui présente un bon intérêt piscicole. Elle passe en seconde catégorie à la confluence avec le Péron, petit affluent en 1ère catégorie. Bon coin préféré: Près de Marle-sur-Serre.
Poissons : truite en 1ère catégorie
Brochets, carpes et gardons en seconde catégorie).

La Brune. Elle rejoint la Serre à Marle ; ses eaux sont belles et elle est bien peuplée grâce aux efforts des AAPPMA. Bon intérêt pour les moucheurs ainsi que ses certains de ses petits affluents comme le Huteau. A visiter.
Poissons : poissons blancs, truite


Le Vilpion. Il a même profil et présente le même intérêt que la Brune qu’il rejoint à Lugny.
Poissons : poissons blancs, truite
L'Étang de la Lobiette est un site naturel aux alentours de Hirson (Aisne, Hauts-de-France).
L'étang de La Lobiette offre la particularité de se situer sur deux pays (France et Belgique), sur deux départements (Nord et Aisne) et sur deux territoires communaux (Anor dans le Nord et Hirson dans l'Aisne). C'est aussi à cet endroit que l'Oise venant de Belgique fait son entrée en France en se jetant dans cet étang.
Ce lieu présente un attrait pour les vacanciers de passage dans la région. L'oise traverse l'étang.
Parcours de seconde catégorie.
*** goujons
** ablettes, barbeaux, chevesnes, gardons, candoises
* brèmes
L’Ailette. Après un parcours de 55 km dans une belle vallée particulièrement empruntée par le canal de l’Oise à l’Aisne, il présente un certain intérêt avec une population mixte de truites et de poissons blancs d’une grande densité.
Poissons : poissons blancs, truite
L’Aisne traverse le département d’est en ouest auquel elle donne son nom sur 100 km de cours, drainant un ensemble de petits affluents de faible longueur et longée par un canal létéral jusqu’en aval de Vailly où elle devient canalisée ; elle est peuplée en poissons blancs avec des carnassiers dont le sandre. Eklle présente un courant lent, d’accès facile, surtout dans la parie canalisée. Plus d’une dizaine d’AAPPAMA se répartissent les lots de pêche.
Poissons : poissons blancs, brochet, sandre, perche
La Vesle serpente dans une vallée agréable et ombragée ; d’accès souvent difficile elle héberge une population piscicole variée mais relativement pauvre.
Poissons : gardon, chevesne, carpe, brème, tanche, anguille, brochet, perche, sandre
La Crise. Cette petite rivière rejoint l’Aisne à Soissons. Intéressante pour la pêche des poissons blancs dans son cours inférieur.
Poissons : poissons blancs et carnassiers

L’Ourq a 49 km de cours dans l’Aisne qu’il quitte à la Ferté-Milon ; sa richesse piscicole est intéressante pour la pêche de la friture. Ses affluents ruisseau d’Orillon, Savières, Alland n’offrent guère d’intérêt.
Poissons : gardon, ablette, chevesne, carpe, brème, brochet, perche


La Marne, traverse le sud du département, soit 35km, entièrement canalisée ; ayant une bonne capacité biogénique, elle est bien peuplée et présente un bon intérêt pour la pêche malgré les inconvénients inhérents à ce genre de cours d’eau ; par contre, l’accès en est facile.
Poissons : Tous les poissons blancs, anguille, perche, sandre


Le Surmelin et son affluent le Dhuys (Dhuis) tous deux nés dans la Marne, ont une bonne valeur piscicole ; le premier offre 215 km d’assez bons parcours à truite avant de se jeter dans la Marne à Mézy
Poissons : poissons blancs et truite


La Somme. Elle prend sa source à Croix-Fontsomme, mais elle ne possède qu’un faible intérêt piscicole dans l’Aisne, à l’exception des poissons blancs. Quelles belles promesse dans ses affuents Omignon et Germaine. A visiter.
Poissons : poissons blancs, anguille


Le canal de l’Oise à la Sambre. Ce parcours de 46 km dans l’Aisne est assez bien peuplé en poissons blancs et d’autres espèces diverses.Les accès sont faciles.
Mon coin préféré: Etreux. Le Liron (1ere catégorie en domaine privé) est intéressant à pratiquer à la mouche.
Poissons : poissons blancs, anguille en seconde catégorie


Le canal de l’Oise à l’Aisne. Parcours intérieur de 46 km dans l’Aisne est bien peuplé en poissons blancs et offre un certain intérêt pour la pêche au coup.
 Poissons : poissons blancs, gardon, anguille


Le canal latéral à l’Aisne. Il a sensiblement la même population piscicole que l’Aisne et présente le même intérêt, mais son environnement est nettement mois séduisant, quoique d’accès plus facile. Intéresse tous les pêcheurs au coup.
Poissons : brochet, perche, sandre, poissons blancs


Le canal de Saint Quentin. Il possède une bonne valeur piscicole sur les 44 km de son cours dans le département. Il offre u intérêt certain pour la pêche des poissons blancs et quelques parcours très intéressants pour la pêche de concours au coup.
Poissons : tous les poissons blancs, sandre, perche


Le canal de Monampteuil. Il couvre 32 ha à une douzaine de kilomètres au sud de Laon ; il s’agit d’un lac artificiel destiné à l’alimentation du canal de l’Oise à l’Aisne et alimenté lui-même par l’Ailette ; Très bien peuplé en espèces varis, il présente un grand intérêt pour la pêche au coup des poissons blancs avec sa réglementation de seconde catégorie. Intéressant également pour ses carnassiers. Pêche en bateau autorisée. Base nautique très fréquentée aux beaux jours.
Poissons : carpes et poissons blancs, brochet, sandre, perche, anguille


L’étang de Chivres-en-Laonnois. Cet étang est géré par la mairie (carte à la journée). Moyennement poissonneux, il offre un petit intérêt pour la pêche des poissons blancs. Bateau à rames autorisé. (4 étangs sur la commune)
 Poissons : poissons blancs, brochet, perche


Le plan d’eau de l’Ailette. Situé près de Laon il a une superficie de 160 ha ; Très bien peuplé en espèces diverses et riche en carnassiers.
Poissons : carnassier, poissons blancs
Les étangs fédéraux du Canivet Les plans d’eau du Canivet se situent sur la commune de Pommiers, à environ 5 km à l’Ouest de Soissons. Ils sont accessibles par la RN 31 reliant Soissons à Compiègne. Ils s’étendent sur une surface d’environ 9 hectares, répartie en 3 plans d’eau d’environ 5 ha, 3 ha et 1 ha. La profondeur oscille entre 1,5 et 4,5 mètres
L’étang fédéral des Caurois Le plan d’eau des Caurois se situe sur la commune de Viry-Noureuil, à environ 3 km à l’Est de Chauny. Il est accessible par la RD 429 reliant Condren à Viry Noureuil. Il s’étend sur une surface d’environ 12 hectares, sa profondeur moyenne se situe autour de 3 mètres avec quelques fosses de plus de 5 mètres.
Le plan d’eau fédéral de l’Ailette, queues d’étang de « La Bièvre » et de « L’Ailette »
- La queue d’étang « La Bièvre » est située sur la commune de Chamouille, à environ 15 km au sud de Laon en prenant la D967 en direction de Bourg-et-Comin, puis la D19 en direction de Neuville-sur-Ailette. Sa superficie est d’environ 9 ha mais 5 ha sont véritablement accessibles aux pêcheurs. La profondeur moyenne n’excède pas 2,5 m.
- La queue d’étang « L’Ailette » est située sur la commune de Neuville-sur-Ailette, à environ 2 km de la queue d’étang « La Bièvre », en suivant la D19 en direction de Neuville-sur-Ailette. Sa superficie avoisine 25 ha mais 12 ha sont réellement praticables pour les pêcheurs. La profondeur maximale est d’environ 2 m.

Les Etangs de Bussiares Il sont situés à 55 minutes de Paris, 40 minutes de Reims, 25 minutes de Meaux et Soissons et à 12 minutes de Château-Thierry
- L'étang à truites d'une superficie d'environ 3 700 m2 et d' une profondeur entre 1m20 et 2m est alimenté par une source souterraine, assurant une excellente qualité d'eau.
Le CARPODROME est un étang de 110 m de long par 35m de large, pour une profondeur d'environs 2m, il est destiné à la pêche de la Carpe à la canne au coup. Il est équipé de 24 postes aménagés, afin d'avoir un maximum d'espace, dont 2 postes à priorité handicapés, séparés de la berge en largeur par des îlots. La distance de pêche des îlots à la berge est comprise entre 13m et 20m.
- Un étang est réservé spécialement pour les Groupes et C.E. Situé au cœur de la forêt, vous serez en toute tranquillité entre amis ou collègues. Un abri est à votre disposition avec tables, bancs, barbecue.


Le plan d’eau et le carpodrome d’Artemps
L’étang fédéral de la Frette Le plan d’eau de La Frette se situe sur la commune de Fargniers, à quelques mètres de la base de loisirs du même nom. Il est accessible par la N32 reliant Beautor à Condren. Le plan d’eau de la base de loisirs de La Frette est géré par la commune de Tergnier et une règlementation spécifique a été mise en place (période d’ouverture, modes de pêche...) ; seul l’étang accolé est géré par la Fédération de Pêche. D’origine artificielle, il s’étend sur une surface d’environ 8 hectares et sa profondeur moyenne n’excède pas 2 mètres.
L'étang des Sources L’Étang des Sources est un domaine dédié à la pêche à la truite et à la carpe. Différents parcours vous sont proposés pour la pêche à la truite, et un carpodrome pour la pêche à la carpe à la canne au coup. Venez passer un agréable moment au bord des nos étangs de pêche, une escale lors de vos randonnées à pied ou à vélo (proximité EV3). Sur place boissons, petite restauration, glaces... tout est fait pour vous ressourcer.


voir   DES IDEES POUR ORGANISER VOTRE SEJOUR voir

voir

VOIR


BIEN MANGER
Les spécialités de l’Aisne sont nombreuses et… goûteuses !
  1. Soupe aux légumes des « hortillons », soupe à la tripe, aux grenouilles.
  2. Patés de canard, de foie de porc, de grive, de perdreau en croûte.
  3. Tarte aux porions (poireaux) ; haricots de Soissons (gigot et potée.
  4. Artichauds et asperges de Laon.
  5. Rissoles (beignets farcis de poisson ou de viande relevés d’une sauce épaisse).
  6. Lapin au cidre de Thiérache.
  7. Perdreau, grive et faisan rôtis.
  8. Fromage de Maroilles.
  9. Sablés et mignonettes de Saint Quentin, pailles au café et confiture de Soissons, rabottes (pommes en croûte).
  10. Cidre de Thiérache, bière de Laon, champagne de l’Aisne

voir   FEDERATION DE PÊCHE DE L'AISNE LOUPE

retour bons coins   retour bons coins de pêche
lire Bons coins de pêche dans l'aisne retour Bons coins de Pêche en france

voir

RETOUR ACCUEIL TABLES SOLUNAIRES POISSONS D'EAU DOUCE POISSONS DE L'OCEAN POISSONS DE GUYANE COQUILLAGES CRUSTACES BONS COINS DE PECHE
ACTUALITES CALENDRIERS AMORCE ESCHE APPAT MONTAGE DE LIGNES TECHNIQUES DE PECHE PARCOURS RECETTES CULINAIRES
FACE BOOK truite 1MAX tp
Le guide pratique de la pêche et des poissons en Cévennes est une conception de Daniel RICOTTEAU et une réalisation de Daniel LAURENT
la reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'autorisation du webmaster © SGDL
page légales